Covid-19: La production en Algérie du vaccin permettra d'atteindre la souveraineté sanitaire    Le Comité des experts cliniciens contribuera à la dimension économique de l'industrie du médicament    Prière des Tarawih: les fidèles appelés à continuer de respecter le protocole sanitaire    Coupe de la ligue: résultat du tirage au sort    France: Le PCF condamne l'ouverture d'un comité de LREM à Dakhla occupée    France: Le Polisario condamne la création d'un comité de LREM à Dakhla occupée    Les chaines qui diffuseront les rencontres de nos Pros, ce samedi    FAF - AGE : une seule liste déposée dans les délais    Une conférence sur la transition énergétique durable et innovante lundi et mardi prochains    Instauration de taux de redevance réduits    Acquittement pour 32 activistes    Nouvelles révélations du parquet d'Alger    Nouveau rendez-vous manqué    Décès du prince Philip    Duel entre gauche et droite pour le second tour    Chengriha réclame la décontamination des sites    Nouvelle manifestation à Alger    L'option du rationnement écartée ?    Regroupement en tête    Le devoir de réagir    Le Chabab en quarts    Halilhodzic n'aime pas les journalistes    1 600 plaintes déposées en 10 ans    Pas de retour à la retraite proportionnelle «pour le moment»    Une femme arrêtée à Tiaret    Du tabac à chiquer saisi par les douanes    Démantèlement d'un réseau de dealers et saisie de plus de 2 kg de kif traité    Le film Their Algeria de Lina Soualem en compétition au 11e Festival du film arabe de Malmö    Hommage à l'insurgé de la Soummam    Adel Djassas décroche le prix Mohamed-Khadda    Plus de 300 toiles exposées    .sortir ...sortir ...sortir ...    Opéra d'Alger : Ouverture des inscriptions aux ateliers de danses et de musique    Un organisme marin toxique et mortel: Présence de la méduse «la galère portugaise» sur les côtes oranaises    Les walis soumis à une évaluation périodique    Statut de la magistrature et composition du CSM: Deux Comités de révision des lois installés    LA MAUVAISE SACRALISATION DE L'ADMINISTRATION    8700 logements sociaux distribués    «Le pire des cauchemars» dans les hôpitaux de Manille    Une menace omniprésente    «Elles sont profondes et particulières»    Grave escalade à nos frontières    Le torchon brûle avec Dybala    Les marchés flambent    Il est reprogrammé pour octobre prochain!    Visions abstraites du monde    Alimenter la mémoire collective pour empêcher sa paralysie !    La note de Ouadjaout    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





OM Arzew : La crise prend des proportions alarmantes
Publié dans Le Quotidien d'Oran le 24 - 07 - 2014

La crise s'est installée à l'Olympic d'Arzew, au moment où toutes les équipes de la DNA ont repris le chemin des entraînements pour préparer le nouvel exercice. Ni dirigeants, ni staff technique, ni encore moins de joueurs. Le ratage de l'accession, la saison écoulée, a débouché sur de facheuses conséquences d'où le désintéressement total, de toutes les parties du club, y compris les supporters.
Les premiers concernés, à savoir les cadres de l'équipe, ont quitté le club. Messai, le gardien de but a signé à l'A Boussaâda, Sahraoui est annoncé au GCM, Bekadji et Sahnoun sont proches de l'USR, Zaki est sollicité par le SAM, alors que d'autres éléments tels que Chaib et Sirat ont quitté le club, bien avant la fin de la saison écoulée, alors que Ait Zeggagh Amine a, dit-on, a rangé, définitivement, ses crampons. En somme, la situation qui n'incite pas à l'optimisme, n'est que la résultante de la gestion catastrophique des dirigeants, notamment, après le départ de l'ex-président Tebbal dont la présence a dérangé certains intérêts. A l'OMA, tout le monde veut s'immiscer dans le travail technique comme en témoigne l'altercation de quelques proches d'un ancien joueur avec l'ex-coach Belatoui.
« Le recrutement se fait en fonction d'autres critères qui n'ont rien à voir avec ceux exigés par le terrain et la compétition. Je pense que tout est à revoir dans notre équipe », nous a affirmé un ancien dirigeant.
Pas d'assemblée générale, à l'horizon, pour essayer de sauver les meubles. Aucun dirigeant n'a voulu se présenter aux commandes du club. Zitouni, l'ancien président de section, a, selon notre source, démissionné. En parallèle, nous avons appris que l'ancien président du club, Boubekeur Radjaâ, a poliment décliné l'offre, en raison de ses obligations professionnelles. Alors, on songe à la mise en place d'un directoire pour gérer les affaires du club, du moins en cette période cruciale, ce qui arrange les intérêts de certaines personnes, connues dans le milieu de l'Olympic. Le président de l'APC, en sa qualité de premier responsable du club, doit intervenir pour mettre fin à cette situation à laquelle certains responsables ont contribué en s'ingérant dans la gestion, même, de l'équipe, la saison dernière.
En attendant, les fans arzéwiens attendent, avec impatience, une réaction des dirigeants du club et les autorités locales, pour remettre l'OMA sur orbite, car à ce rythme rien n'augure de bon et c'est l'avenir du club qui est compromis.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.