Real : Un couac avant le premier match de Liga face à la Sociedad    Ligue 1 : Paris se ressaisit et s'impose face à Nice    Sabri Boukadoum entame une visite de travail à Bamako    Nice : Atal et Gouiri titulaires face au PSG    Ligue 1-reprise des entraînements: les clubs voient enfin le bout du tunnel    "Mes vérités..."    Plus de 50 milliards de dinars de perte    La justice à la recherche des complices de Haddad    Tebboune installe une commission pour l'amender    Un "casus belli" technologique nommé TikTok    Gloire à l'ANP et gratitude envers l'Armée rouge !    Manifestations pour plus de démocratie    Des opposants poursuivis pour terrorisme    Une nouvelle vague d'anciens ministres concernée    Liberté de dire. Toujours !    "Libérez Drareni, libérez tous les détenus d'opinion"    Des robes noires s'insurgent contre les procès à distance    Ce que prévoit la note du MJS    Mort d'un conducteur suite au renversement de son camion    Le flou persiste et inquiète les concernés    6 décès et 210 nouveaux cas en 24 heures    Fin prêtes pour accueillir les étudiants    Les cafés littéraires dénoncent et condamnent    Jimi Hendrix, mythes et légendes marocaines 50 ans après sa mort    Appel à la solidarité au profit des démunis    L'Algérie participera à l'édition BFM du Limousin    Le numérique, un geste barrière efficace ?    Plus de 4000 logements à attribuer avant la fin de l'année    Le projet de la cité des 1000 logements «dégommé»    Tikjda : Encore des feux de forêt    Match amical Algérie – Cameroun aux Pays-Bas    Automobile : Une plateforme numérique de préinscription dédiée aux opérateurs    Etats-Unis et Chine : duel à distance    Où est l'Algérie ?    Caricatures... indigènes : le décryptage d'Alain Ruscio    Lettres de mon moulin anonyme !    Le mouvement El Islah décide de voter "Oui" au référendum du 1e novembre    Paradou AC: Le meilleur est à venir    IRB Sougueur: Mohamed Benhalima nouveau président    Il avait intenté une autre action contre l'Algérie: Sawiris de nouveau débouté dans l'affaire Djezzy    Offres et avantages de la CNAS: Une caravane de sensibilisation dans les zones d'ombre    Tlemcen: Une question de conformité    BRAVADE AVEUGLE    LE «KOURSI» FANTASME    Une "étape cruciale" pour Chanegriha    "Nous n'importerons aucun vaccin qui ne soit pas pré-qualifié OMS"    L'ONU salue la décision de Fayez al-Sarraj de démissionner    Israël : le «pacte d'Abraham» et la trahison des émirs    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Ligue 1-Mercato d'été : Mouvementé a été le marché des transferts
Publié dans Le Quotidien d'Oran le 05 - 08 - 2014

Le marché des transferts saison 2014/2015 des clubs de Ligue 1 a été assez mouvementé par rapport à la saison écoulée où l'on a enregistré près de 150 arrivées, alors que pour ce nouvel exercice près de 200 transactions ont été opérées. Vingt-deux émigrés, un Irakien et vingt et un Africains feront leur début en championnat de Ligue 1. Fait saillant, c'est l'habitude prise par nos responsables de clubs de mettre la charrue avant les bœufs en procédant au recrutement de joueurs avant celui de l'entraîneur. Ce qui ne répond à aucune logique. Ce qui signifie que même à l'orée de la cinquième année après l'instauration du professionnalisme, rein n'indique que des changements notables vont venir, notamment dans le domaine de la gestion. Beaucoup d'erreurs ont été commises dans le choix des joueurs comme en témoignent les passages ratés de Michael Fabré et Bellaid avec le MCA, Laurent Messara avec la JSMB, pour ne citer que ceux-là. Sur le plan financier, Sonatrach et ses filières ont créé un certain déséquilibre et ont influé sur le recrutement en favorisant certaines équipes au détriment des autres, ce qui a poussé bon nombre de présidents de clubs à crier à l'injustice. A première vue, ce sont le CSC, la JSK, l'USMBA, le CRB et, à un degré moindre, le MCA qui se sont montrés très actifs dans le marché des transferts. Les Sanafirs, sous la houlette de Bentobal, ont décidé d'insuffler du sang neuf pour ne pas retomber dans les erreurs du passé.
Le CSC, version 2015/2016, se présente comme l'un des favoris pour jouer les premiers rôles avec notamment la présence du trio de la JSK, Bencherifa-Messaadia-Remache, Anane (CRB), Hadji (JSMB) et les Franco-Algériens, Lucas Rouabah, Guerabis, Ahmed Rany, Zobiri qui ont convaincu le coach Diego Garzitto sans oublier le défenseur camerounais Bouba, prêté par l'ES Tunis, M'baye N'day Elyass, un Sénégalo-Algérien et le Malgache Paulin Voavy.
De son côté, le MCA, avec l'apport de Sonatrach, a prévilégié dans ses recrutements la qualité plutôt que la quantité. Gourmi et Karaoui (ex-ESS), Hendou et Azzi (ex-USMH), Berchiche (ex-MCEE) sont bien armés pour contribuer au changement prôné par le coach Boualem Charef surtout avec le retour de Chaouchi et l'arrivée de l'attaquant ghanéen Eric Sackey, le Gabonais Mbingui et le Franco-Algérien Benbrahim. Pour sa part, l'USMBA a effectué une véritable révolution au sein de son effectif avec l'arrivée de près de 20 nouveaux éléments dont six Franco-Algériens, un émigré et trois Africains. Pour la JSK qui ambitionne de jouer sur tous les tableaux, selon l'avis de tout le monde, Hannachi est parvenu à monter une équipe qui répond aux exigences des objectifs assignés. L'Irakien Kerkar, le Mauritanien Moulay Ahmed, Delhoum, Ziti, Doukha, Ferrahi et les autres seront d'un apport considérable aux côtés de Ebossé, Rial, Belamri. Pour le CRB, le président Malek semble avoir retenu les leçons de la saison écoulée où le grand Chabab a frôlé la relégation. Pour cela, le club belouizdadi semble avoir fière allure avec une équipe new-look qui peut aspirer jouer les premiers rôles. Du côté de Béchar, la JS Saoura a choisi des joueurs qui répondent à son style de jeu et des éléments avides et déterminés à relever le défi d'autant plus que les Sudistes de Béchar insistent sur une qualification à une compétition internationale. L'USMH, quant à elle, a perpétué sa tradition en axant son marché sur les jeunes tout en se renforçant par des éléments d'expérience. Du côté du Mouloudia d'Oran, déjà des appréhensions. Le recrutement n'a pas été, selon l'avis de certains observateurs, étudié en fonction des spécificités des postes pour créer l'indispensable équilibre et la qualité qui permettra au MCO de retrouver sa notoriété. Son voisin, l'ASMO, en sa qualité de promu, s'est renforcé pour assurer le maintien. Les dirigeants asémistes ont ciblé des joueurs qui répondent à un certain nombre de critères et qui peuvent donner le plus escompté avec les jeunes qui ont émergé ces derniers temps. Dans ce contexte, il faudra compter sur le NAHD qui, sans faire de bruit, peut surprendre tout le monde si l'on tient compte de la qualité de ses nouvelles recrues, à leur tête Metref (MCA), Madi, (JSK), Benabderrahmane et Touahri (ex-ESS), Ouznadji (ex-USMBA) et Boukhenchouche (ex-ABM) qui s'avère une valeur sûre. Chez l'USMA, le champion en titre, on mise sur la stabilité. Six nouveaux éléments ont été recrutés.
Il s'agit de trois Franco-Algériens: Laâssami, Akim Orinel et Laifa Noui outre le centre-avant Nadji (ESS), Berrefane (MOB) et Belaili dont on attend toujours la qualification. Quant au MCEE, les responsables ont préféré gérer selon leurs moyens financiers et le désir de nouvelles recrues qui aspirent à se faire un nom. A Bejaia, le MOB a fait appel au service de joueurs qui répondent au profil recherché pour éviter la pression comme ce fut le cas la saison écoulée. Au RC Arba, le président Amani a pu maintenir l'ossature malgré les départs. Le club a bénéficié de joueurs prêtés par l'USMA et deux autres éléments, Berrabah et Mouaden, issus de l'Académie du Paradou qui peuvent être les grandes découvertes du prochain challenge. Donc, le nouvel entraîneur Mekhazni n'aura que l'embarras du choix pour présenter une quipe capable de tenir la route avec l'arrivée des Bensalem, Daoud et Moumen du MCA, Derrag (CSC), Yettou (MOB), Bouaicha (MCO) et surtout Kacem (MCA). Pour sa part, l'ESS a connu plusieurs départs, mais est parvenu quand même à redresser la barre pour justifier son rang de prétendant au titre et à la Coupe d'Algérie comme le veut la tradition. A l'ASO Chlef, le président Medouar a éprouvé toutes les peines du monde pour mettre sur pied une équipe répondant à l'attente du public chelfaoui. Il a tout de même à engager deux Nigérians qui ont donné pleine satisfaction à l'entraîneur Ighil Meziane.
Principaux transferts Saison 2014/2015
CSC: Dahmane (ex-MCO), Ghoul (ESS), Bencherifa, Messaadia et Remache (ex-JSK), Lucas Rouabah (F Algérien), Bahri (MOB), Djeghbala (MCA), Anane (CRB), Hadji (ex-JSMB), Guerabis (F. Algérien), Ahmed Rany (F. Algérien), M'baye N'day Elyass (Sénégalo-Algérien), Paulin Voavy (Madagascar), Zoubiri (Franco-Algérien), Bouhenna (émigré), Bouba Aminou (Cameroun prêté par ES Tunis).
JSS: Tiouli (ex-WAT), Lamali (ex-USMH), Khiri (ex-CRBAF), Baltas (retour du CRB Hennaya), Hamia (ex-USMB), Boucherit (ex-MCA), Benkhodja (ex-CABBA), Achref (USC), Benabdelkader (F. Algérien), Josse Donald (Cameroun), Benzerga (émigré), Babidy (Cameroun)
ASO: Boulahia, Nait Yahia et Hadiouche (ex-CSC), Madouni (ex-ESS), Sedkaoui (ex-JSK), Naâmani (ex-USMB), Nabil Ejenavi (Franco Algérien), Ikechukwu et Obaje (Nigeria)
RCA : Zaâlani et Lazali (ex-ASK), Bensalem, Daoud et Moumen (ex-MCA), Berrabah et Mouaden (prêt du PAC), Maâzouzi, Darflou, Amrane et Ferhani (ex-USMA), Derrag (ex-CSC), Yettou et Chebana (ex-MOB), Bouaicha (ex-MCO), Ali Guechi (ex-CABBA), Bouregba (ex-CRB), Kacem (ex-MCA), Angama (Cameroun), Guislan (Côte d'Ivoire), Blaise (Cameroun),
JSK: Ziti et Ferrahi (ex-ESS), Delhoum, Meguehout (ex-CRB), Benamara (ex-USMA), Si Ammar (ex-MOC), Khiat et Youcef Khodja (ex-USC), Kedidah (ex-RCK) et Yadroudj (ex-RC Boumedès), Moulay Ahmed Khalil (Mauritanie), Benoufella (ex-US Beni Douala), Kerkar (Irak),
MCA: Gourmi et Karaoui (ex-ESS), Hendou, Azzi et Sylla (ex-USMH), Chaouchi (retour), Aouedj et Hikam (ex-JSK), Berchiche (ex-MCEE), Eric Sackey (Ghana), Benbrahim (F. Algérien), Mbingui (Gabon).
USMA: Berrefane (ex-MOB), Laâssami (F. Algérien), Akim Orinel (F. Algérien), Nadji (ex-ESS), Laifa Noui (F. Algérien), Belaili (EST).
CRB: Boukacem (ex-USMMH), Asselah (ex-JSK), Sidhoum (ex-WAT), Bouguerra et Chebira (ex-CABBA), Cherfaoui, Amiri et Bougueroua (ex-RCA), Kolli (ex-JSMC), Balegh (ex-ASMO), Ngomo (ex-CSC), Hioune (émigré), Djediat (USMA), Obélé (Cameroun).
NAHD: Ouhadda (ex-ASK), Boukhenchouche (ex-ABM), Benayeb (ex-WRBM), Benabderrahmane et Touahri (ex-ESS), Alem (ex-IBL), Ouznadji (ex-USMBA), Bitam (ex-CAB), Bouchemal (ex-MCM), Dengoué (Cameroun ), Metref (ex-MCA), Madi (ex-JSK)
MOB: Rahmani (ex-USMAn), Mansouri et Chettal (ex-USMA), Benali (ex-ESMK), Bannouh (ex-RCK), Brahmia (ex-MOC), Mebarakou (ex-JSMB), Zerdab et Sayeh (ex-CSC), Hamzaoui (ex-JSS), Messaoudi et Aguid (ex-WAT), Salif Ballo (Mali).
ESS: Kouriba, Benyettou et Dagoulou (ex-MCO), Younès (ex-USMH), Megalti (ex-JSMB), Rait (ex-RCA), Nemdil (ex-MOB), Saadoun (ex-JSMB), Dahar (CRB ?), Baouz (émigré), Ziaya et Gasmi (ex-USMA), Hadj Aissa (ex-MCA)
USMBA: Benhocine (ex-USMB), Yaghni (ex-USMMH), Niati (ex-JSMB), El Okbi (ex-ESS), Abdat et Chouih (ex-CRB), Cherifi (ex-CAB), Benai (ex-CABBA), Bougueche (ex-MCA), Jonhathan Malki (F. Algérien), Adlene Farès (F. Algérien), Bouda, Ismaiel Benahmed, Ludon Fadel et Yugurtha Domrane (F. Algériens), Choubani (émigré), Hervé Tchami (Cameroun), Mamba Bassirou et Moussa Tigana (Mali).
MCO: Merbah et Zaâbiya (ex-JSK), Nekkache (ex-PAC), Bahloul, Nateche, Benatia et Bezzaz (ex-CSC), Ammour et Hamdadou (ex-CABBA), Larbi Kamel et Kherroubi (émigrés), Othmani (ex-ASMO)
USMH: Sellama (ex-ASO), Frioui et Bekakchi (ex-USMA), Bekar (ex-GCM), B. Benaldjia (ex-CRB), Gharbi et Benachour (ex-MCEE), Kara (ex-RCA), Laribi (ex-JSMB).
MCEE: Bouterbiat (ex-MCO), Maiza (ex-CSC), Kara (ex-CRBAF), Benamar (ex-JSEA).
ASMO: Djemaouni et Herbache (ex-ASK), Khelladi (ex-USMB), Belaid (ex-RCA), Nait Slimani et Aoued (ex-MCO), Ntankeu (Cameroun), Hammiche (ex- MCS), Chikoto (Niger), Sebbah (ex-CSC), Touil (ex-WAT).


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.