Le conseil de Darren Bent à Benrahma pour réussir à West Ham    Touba se rattrape bien avec Waalwijk    Rudi Grcia évoque le recrutement de Slimani !    Accusé d'avoir participé à l'assaut du Capitole, Chuck Norris affirme qu'il s'agissait d'un sosie    Kamel Boughaba inhumé à El Tarf    Décès de cinq citoyens dans l'explosion d'une bombe artisanale à Tébessa    Reconduction du confinement à domicile dans 29 wilayas du pays    Mon voyage en Chine(5)    «Revoir les pratiques, pas le système»    M. Chanegriha préside une réunion de travail avec les cadres du MDN    Le Mali au menu du Conseil de sécurité aujourd'hui    Slimani, «bon pour le service», signe pour dix-huit mois à Lyon    La Fifa saisie dans le dossier Boutmen (Club Africain)    Le HCR appelle l'UE à mieux protéger les réfugiés en Europe    Des syndicalistes critiquent la gestion des APC    Gâteau aux raisins secs    L'Algérie opte pour un deuxième vaccin chinois    Hommage à un grand intellectuel, le regretté Pr. Abdelkader Khelladi    Tu veux acheter un lingot ?    La préservation et la réhabilitation du patrimoine culturel sont l'affaire de tous    ESS-MCA, le choc !    Casoni plie bagage    Les transporteurs sanitaires menacent de faire grève    Peine capitale contre les assassins du boxeur Kerrad Mhenna    Le match à ne pas rater pour les Verts    Un an de prison ferme requis contre 7 activistes    Le rabatteur    Des universitaires appellent à sa généralisation dans tout le pays    Trains de banlieue : Environ 80 000 voyageurs par jour    INPED Boumerdès : Une refonte pédagogique salvatrice    Blida : l'ENPI et sa (mauvaise) gestion des cités    Yennayer 2971 : Exposition dédiée à l'artisanat traditionnel    A l'Ouest rien de nouveau !    Une situation épidémiologique stable a l'EHU: Vers une reprise normale des activités médicochirurgicales    Mandat de dépôt pour plusieurs agressions    Le déluge    Yennayer à Batna : la racine des arts    Vol et trafic de pièces archéologiques: Deux individus arrêtés et plus de trois milliards de cts d'objets d'art récupérés    Tiaret: Il y a 59 ans, Hamdani Adda était brûlé vif par l'OAS    Erosion continue du pouvoir d'achat    Bientôt finalisé    Le seuil maximum des retraits porté à 200.000 DA    Les donateurs veulent une révision de la législation fiscale    70 porteurs de projet poursuivis en justice    L'ADE de Sétif passe à l'acte    340 millions de chrétiens persécutés dans le monde    Lancement d'exercices navals en mer d'Oman    L'accusation fait appel du jugement du TSL    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Les souscripteurs Cnep Immo en appellent à Bouteflika
Publié dans Le Quotidien d'Oran le 09 - 08 - 2015

Les souscripteurs aux logements Cnep Immo, 2001-2002, «déçus au plus haut point par les lenteurs administratives», «l'absence de sérieux» et le «laisser-aller des responsables qui se dérobent à chaque fois qu'ils sont relancés sur les retards des aménagements extérieurs de VRD » des cités abritant leurs appartements, lancent un S.O.S au président de la République pour mettre fin à leur attente et angoisse qui durent depuis plus de 10 ans maintenant.
Selon le président de l'association des souscripteurs Cnep Immo, Mr Boulkout, « il s'agit d'un mauvais feuilleton qui n'en finit pas au grand dam des concernés, usant à souhait leurs nerfs par ses nombreux rebondissements, négatifs malheureusement». Et qu'«en désespoir de cause, nous nous sommes résolus à faire appel au chef de l'Etat lui-même en lui adressant une lettre détaillée sur notre situation», ajoutera-t-il.
Les logements dont le projet date de 2005 ont été achevés de construction en 2009 et ne reste que les aménagements extérieurs ou VRD (voirie et réseaux divers), fera savoir notre interlocuteur qui explique que selon le programme tracé avec la société Cnep Immo, il est prévu de payer la 1ère tranche du prix des logements (30 millions de centimes), entre le mois de mai et juillet, le règlement de la 2ème tranche à partir du début du mois d'août, pour une remise des clés vers la fin du mois d'octobre prochain. Programme qui a bien démarré pour le payement de la 1ère tranche, où 1.300 souscripteurs s'en sont acquittés dans les temps, à l'exception d'une centaine de bénéficiaires. Cependant le hic, indique M.Boulkout, c'est que le rythme de traitement des dossiers est tombé à seulement trois par jour, contre bien plus auparavant, renvoyant ainsi aux calendes grecques le respect du programme tracé. « Dans ces conditions et comme le mois d'août est bien entamé, nous avons proposé pour ne pas retarder encore plus la remise des clés, d'entamer le payement de la 2ème tranche à la date fixée, soit le début du mois d'août en cours, et de trouver une solution ultérieurement à la centaine de candidats restant». Ce qu'il y a d'étrange, c'est que «la construction des 4.348 appartements s'est faite en cinq ans, alors que l'aménagement des simples VRD ont duré plus de six ans !», indique notre interlocuteur.
La lettre des souscripteurs Cnep Immo se termine par un appel à la plus haute autorité de l'Etat pour solliciter son intervention rapide et de faire assumer aux entreprises réalisatrices des VRD toute leur responsabilité, pour les finaliser au plus vite. A l'administration de Cnep Immo, ajoutera-t-il, « d'accélérer les études des dossiers et d'entamer sans plus tarder le payement de la 2ème tranche du prix des logements et ce, pour être dans les délais fixés pour une remise des clés à la fin du mois d'octobre, ou au plus tard début novembre 2015 ».


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.