Lutte contre la corruption : l'avant-projet de la stratégie nationale bientôt soumis aux autorités    Ammar Belhimer reçoit Issad Rebrab    Secousse tellurique de magnitude 3,4 enregistrée à Bejaïa    Football / Algérie : la FAF approuve la mise en place d'un collège technique national    Le SG de l'OPEP souligne les efforts de l'Organisation et ses alliés pour la stabilité du marché    Ministère de la Communication: renforcer la coopération sur la base du référent religieux national    Le FCE appelle à la refonte du système bancaire    «Le paiement mobile via QR Code sera lancé avant la fin de l'année»    Au moins 12 morts dans des combats opposant l'Arménie et l'Azerbaïdjan    Les troupes américaines se retirent de cinq bases    Elyes Fakhfakh présente sa démission    Mahieddine Tahkout condamné à seize ans de prison et tous ses biens confisqués    Entre conditions sanitaires, économiques et raison d'Etat    Reprise samedi prochain    Dites Oui et nous serons heureux !    La double peine !    Le confinement partiel reconduit au 27 juillet en Algérie    Les éleveurs réclament des points de vente des moutons    Riz à la crème fraîche    Installation d'un nouveau chef de Sûreté de wilaya    Un portrait à l'effigie de Mohamed El Badji    Carlos Gomes et ces Européens qui ont marqué l'Histoire du football en Algérie    La culture et l'entreprise    Fête de l'indépendance : le Président Tebboune reçoit de nouveaux messages de vœux    M'sila: placement sous mandat dépôt de deux jeunes pour agression sur le personnel de l'EPH Ain El Melh    Le NAHD saisit le TAS    Lancement officiel d'un Guide de protection des enfants en ligne    "La décennie 2020 sera celle de l'automobile"    Sahara occidental : le MRAP appelle l'ONU à porter une attention particulière aux violations systématiques du Maroc    Tout savoir sur les promotions de Peugeot    La tension monte entre Washington et Pékin sur Hong Kong    Les guichets itinérants rétablis    12 décès et 554 nouveaux cas en 24 heures    3 personnes décédées par asphyxie    L'énigme Bouchouareb    Ouyahia, Sellal, Benyounès et Yousfi hospitalisés    La fille des Aurès    L'infrangible lien...    La femme qui embrasse les pieds de son homme !    "L'écriture se vit comme un rêve"    L'œuvre de Frantz Fanon à l'honneur à Avignon    Débat sur la Réforme constitutionnelle 2020    On vous le dit    La candidature de la Tunisie confirmée    MC Oran: Sonatrach entretient l'espoir    Skikda: Le P-DG du port, 28 fonctionnaires et 4 opérateurs économiques sous contrôle judiciaire    Comment écoper la mer avec une cuillère à café ?    Tebboune demande l'élaboration d'une loi    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





CNEP Immo et AADL: Les souscripteurs bloquent la route
Publié dans Le Quotidien d'Oran le 08 - 04 - 2015

Battant le record de sit-in organisés devant le cabinet et devant le siège de la société CNEP Immo, les souscripteurs auprès de cette dernière et de l'AADL sont revenus, hier, à la charge, encore une fois, en organisant un sit-in devant le cabinet du premier responsable de la wilaya, sollicitant son intervention pour débloquer la situation et une remise rapide des clés de leurs appartements. Appartements dont la construction est achevée depuis belle lurette, soit depuis cinq ans, et auxquels il ne manque que les aménagements extérieurs, à savoir la voirie et les réseaux divers (VRD) dont les travaux de réalisation n'ont été lancés que depuis quelques mois au niveau de certains sites, notamment, ceux de Ali Mendjeli, selon le président de l'association, M. Boulkout. Les protestataires ont fermé la route longeant le cabinet du wali temporairement et de par trois fois la matinée, mais vers 13h20 mn en apprenant de leurs représentants que le DG régional de la CNEP Immo a refusé de se joindre à la réunion audit cabinet, ils ont décidé de refermer la route et ce, «jusqu'à ce que ces responsables de la CNEP daignent se joindre à la réunion», disent-ils.
Des renforts de police ont été appelés, surveillant de près les développements de la situation à l'effet d'éviter tout dérapage. Et notre interlocuteur, M. Boulkout, de regretter cette situation et de s'interroger sur «tout ce temps pris pour se décider enfin d'entamer les travaux des VRD juste aux mois de décembre et janvier derniers, alors que c'était là la date fixée pour la remise des clés, selon des promesses qui nous ont été faites au mois 2014 et qui se trouve ainsi reportée aux mois de juin ou juillet prochains». «Tous ces développements demeurent incompréhensibles pour nous et surtout inquiétants», ajoutera-t-il. Et de souligner que les souscripteurs en ont «marre» de ces promesses «mensongères» et pensent que toute l'opération reste entourée de «flou», accusant les chargés du projet de «lenteurs voulues» pour les empêcher d'acquérir leurs logements. «Sinon comment comprendre que des logements, dont le projet date de 15 ans et construits à 100% depuis des années, ne nous sont toujours pas livrés», dira-t-il. Et d'indiquer qu'«une des femmes souscripteurs est décédée dernièrement, sans avoir vu son appartement qu'elle a attendu durant des lustres, et c'est le sixième cas en l'espèce», précisera-t-il. En milieu de l'après-midi, les protestataires n'avaient toujours pas «libéré» la route, rejetant la proposition du représentant du wali de reporter la réunion à aujourd'hui, mercredi, et de convoquer officiellement les directeurs de la CNL, de CNEP Immo et de AADL.

Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.