Le conseil de Darren Bent à Benrahma pour réussir à West Ham    Touba se rattrape bien avec Waalwijk    Rudi Grcia évoque le recrutement de Slimani !    Accusé d'avoir participé à l'assaut du Capitole, Chuck Norris affirme qu'il s'agissait d'un sosie    Kamel Boughaba inhumé à El Tarf    Décès de cinq citoyens dans l'explosion d'une bombe artisanale à Tébessa    Reconduction du confinement à domicile dans 29 wilayas du pays    Mon voyage en Chine(5)    «Revoir les pratiques, pas le système»    M. Chanegriha préside une réunion de travail avec les cadres du MDN    Le Mali au menu du Conseil de sécurité aujourd'hui    Slimani, «bon pour le service», signe pour dix-huit mois à Lyon    La Fifa saisie dans le dossier Boutmen (Club Africain)    Le HCR appelle l'UE à mieux protéger les réfugiés en Europe    Des syndicalistes critiquent la gestion des APC    Gâteau aux raisins secs    L'Algérie opte pour un deuxième vaccin chinois    Hommage à un grand intellectuel, le regretté Pr. Abdelkader Khelladi    Tu veux acheter un lingot ?    La préservation et la réhabilitation du patrimoine culturel sont l'affaire de tous    ESS-MCA, le choc !    Casoni plie bagage    Les transporteurs sanitaires menacent de faire grève    Peine capitale contre les assassins du boxeur Kerrad Mhenna    Le match à ne pas rater pour les Verts    Un an de prison ferme requis contre 7 activistes    Le rabatteur    Des universitaires appellent à sa généralisation dans tout le pays    Trains de banlieue : Environ 80 000 voyageurs par jour    INPED Boumerdès : Une refonte pédagogique salvatrice    Blida : l'ENPI et sa (mauvaise) gestion des cités    Yennayer 2971 : Exposition dédiée à l'artisanat traditionnel    A l'Ouest rien de nouveau !    Une situation épidémiologique stable a l'EHU: Vers une reprise normale des activités médicochirurgicales    Mandat de dépôt pour plusieurs agressions    Le déluge    Yennayer à Batna : la racine des arts    Vol et trafic de pièces archéologiques: Deux individus arrêtés et plus de trois milliards de cts d'objets d'art récupérés    Tiaret: Il y a 59 ans, Hamdani Adda était brûlé vif par l'OAS    Erosion continue du pouvoir d'achat    Bientôt finalisé    Le seuil maximum des retraits porté à 200.000 DA    Les donateurs veulent une révision de la législation fiscale    70 porteurs de projet poursuivis en justice    L'ADE de Sétif passe à l'acte    340 millions de chrétiens persécutés dans le monde    Lancement d'exercices navals en mer d'Oman    L'accusation fait appel du jugement du TSL    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Tlemcen: 55.600 foyers raccordés au gaz de ville
Publié dans Le Quotidien d'Oran le 23 - 04 - 2016

La wilaya de Tlemcen a enregistré depuis 2013 une nette amélioration en matière de raccordement en gaz. Selon le directeur de la Société de distribution de l'électricité et de gaz de l'Ouest (SDO), Damouche Mohamed Amine, le programme quinquennal 2010-2014 et le programme complémentaire 2011 ont ciblé le raccordement de 55.600 foyers pour une enveloppe financière globale de 15 milliards de dinars. « L'état d'avancement des travaux de gaz de ville dans le cadre de ces deux programmes a atteint un taux de 60%. Ce qui nous a permis à ce jour de procéder au raccordement de 27.000 foyers et la réalisation de 900 kilomètres de réseaux de distribution sur l'ensemble du territoire de la wilaya, pour un coût moyen par foyer de 300.000 dinars. Aujourd'hui, le nombre de communes desservies est de 47 sur un total de 53. Les communes qui nous restent sont El Fehoul, Sebaa Chioukh, Zenata, Ouled-Riah, Dar Yaghmorassen et Djebala », a expliqué, jeudi dernier, Damouche Mohamed Amine, lors d'une brève entrevue avec notre journal. Et d'ajouter : « Le taux de desserte de la wilaya de Tlemcen est actuellement de 79%. Ce taux va dépasser les 90% une fois que les projets restants seront achevés vers la fin 2017 ». Il faut souligner dans ce contexte que la pénétration du gaz de ville a touché de nombreuses régions éparses et rurales du chef-lieu de Tlemcen, telles que Sidi Djillali, Bouihi, El-Gor, El-Aricha, El-Abed, Magoura, Sebdou, Tegma, Béni-Ghazli, Aïn-Fettah et Aïn-Tallout où, récemment, la mise en service du gaz naturel dans ces localités par le wali de Tlemcen, Saci Ahmed Abdelhafid, a mis du baume dans le cœur de tous les habitants qui n'auront plus de peine à se faire procurer la bonbonne de gaz butane, notamment en période hivernale, très rigoureuse dans ces localités. Aujourd'hui, le gaz de ville est arrivé même à Tajmout, une contrée pauvre de la daïra d'Aïn-Tallout, qui fut longtemps oubliée par les autorités locales qui se sont succédé. « Nous sommes soulagés des endurances vécues durant plusieurs décennies avec le spectre de la bonbonne de gaz butane. Ici quand il neige, on est presque coupé du monde. Cette commodité a tardé, mais nous l'avons quand même accueillie avec une grande joie. Il ne faut pas oublier que notre village est situé entre des collines.
Il fait très froid en hiver car nous ne recevons que peu de soleil, sans compter les fréquentes pannes d'électricité. Aujourd'hui, nous sommes vraiment contents ! Les autorités de wilaya ont pensé quand même à nous et nous tenons à les remercier vivement. Ils ont soulagé nos souffrances ! Maintenant, nous attendons les projets en cours pour l'amélioration de notre cadre de vie portant sur l'habitat rural, la santé, la viabilisation, l'AEP et l'aménagement urbain », nous avait indiqué, il y a quelques semaines, un président d'association de quartier, lors du raccordement au gaz de ville de Tajmout. A noter que lors d'une rencontre sur la gestion participative des communes, organisée au siège de l'APW, le wali de Tlemcen avait incité les élus locaux à se rapprocher de plus en plus des attentes et besoins réels de la population et de mettre en place une dynamique d'amélioration de leur cadre de vie.

Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.