Les ministres s'impliquent en force    Cinq anciens ministres concernés    Bechar: début du vote dans les zones éparses de la daïra frontalière de Béni-Ounif    Le terroriste Mustapha Derrar arrêté à Tlemcen    La constitution 2020 est la priorité du régime    Sans relief    Blocage    Pôles d'excellence    «Réduire la facture des importations est une de nos priorités»    Des ateliers sur la cybercriminalité en Algérie et en Tunisie    "Cette Constitution doit passer"    Nouvelle ruée sur la semoule    Un terroriste libéré au Mali arrêté à Tlemcen    Au moins 69 civils tués dans des attaques au Karabakh    Annulation de toutes les réunions physiques à l'ONU    Sahara occidental: l'ONU appelée à mettre fin à l'occupation marocaine    L'ONU appelle les Libyens à tenir leurs engagements    Taoufik Makhloufi : «je suis un athlète propre»    Reprise des entraînements samedi à Tizi Ouzou    Soumana prêté une saison au NC Magra    Sonelgaz sponsorise l'équipe de handball IR Boufarik    Les joueurs recrutés pas encore enregistrés    "Le Mouloudia est victime d'un conflit d'intérêt"    Perpétuer la tradition malgré le Covid-19    Remets tes savates, ça chlingue !    Des classes de huit élèves divisées en groupes    Transportés à 7h du matin pour des cours donnés à 13h    Abdelmadjid Tebboune transféré, hier, en Allemagne    Qui est Malek Bennabi ?    Le monde du cinéma proteste contre une nouvelle fermeture des salles    La collection d'un éphémère musée new-yorkais du KGB bientôt aux enchères    IL Y A 31 ANS, DISPARAISSAIT KATEB YACINE    L'engagement d'un poète    Le Conseil d'Etat français sous pression    L'Algérie procèdera à la réalisation "progressive" de centrales électriques    Le référendum sur l'amendement de la Constitution, une consécration de la volonté populaire    Les hôpitaux mobilisés à Chlef : Ouverture de nouveaux centres anti-Covid 19    Bouira : La rupture avec les anciennes pratiques n'est pas pour demain !    La consécration du projet de révision constitutionnelle, premier jalon dans l'édification de l'Algérie nouvelle"    GICA: début d'exportation de 40.000 tonnes de clinker vers l'Etat Dominicain    Jijel: raccordement au réseau du gaz naturel de 395 foyers    LDC : Sans Ronaldo, la Juventus chute à domicile face au Barça    LDC : Man United balaye le RB Leipzig. Triplé pour Rashford    Sahara occidental: le Conseil de sécurité reporte à vendredi    Conférences autour de l'Homme et de la Culture dans la pensée de Malek Bennabi    La médiation demande l'accès au chef de l'opposition en Guinée    Panamera délivre, désormais, jusqu'à 700 chevaux    Mawlid: lancement de la caravane culturelle "El Manara"    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Recrutement: L'autre casse-tête de l'emploi
Publié dans Le Quotidien d'Oran le 25 - 10 - 2016

La crise financière et économique due à la chute des prix du pétrole dans notre pays n'a pas eu des conséquences brutales sur le marché de l'emploi, pour le moment. Il y a eu certes un recul des offres d'emploi dans certains secteurs tels que le BTPH et le secteur de la pharmacie, mais en parallèle, les offres d'emploi dans les services et dans le domaine des technologies de l'information ont connu un accroissement remarquable. C'est ce qu'a affirmé hier Sid Ahmed Zerouki, General manager à Emploi Partner.com, un partenaire agréé par l'Agence nationale de l'emploi (ANEM).
Intervenant hier, lors d'une conférence de presse sur les dernières techniques révolutionnaires dans le recrutement, à l'hôtel Sofitel, Zerouki a affirmé qu'actuellement, il y a une forte augmentation des offres d'emploi dans le secteur des services. Pour le conférencier, le problème ne se pose pas uniquement en termes d'offres d'emploi, mais en termes de candidats qui répondent exactement au profil recherché. Et d'affirmer que sur 700.000 candidats demandeurs d'emploi déjà inscrits dans la base de données de son site, il y a tout de même une pénurie de développeurs d'applications et de web dans le domaine des TIC, et il y a également une pénurie de managers. Pour le conférencier, cela ne veut pas dire qu'il y a un manque de compétences dans ce domaine mais tout simplement, il y a un problème de communication. L'autre point noir relevé par le conférencier est la moyenne du temps que prend une entreprise pour recruter. M. Zerouki a précisé que les entreprises algériennes recrutent le plus souvent dans une moyenne de 42 jours. Alors qu'aux Etats-Unis, la durée est limitée à 20 jours et en Allemagne à 28 jours. Le conférencier a souligné que pour employer un directeur ou un manager en Algérie, parfois le recrutement prend deux mois et plus, d'où la nécessité de communiquer et d'exposer sur la vitrine les offres d'emploi et les candidats. Le même intervenant a affirmé que son entreprise a effectué 15.000 placements (recrutements) en cinq ans. Et d'affirmer qu'il est vrai qu'on ne peut en aucun cas comparer Emploi Partner à l'ANEM qui recrute une moyenne de 100.000 candidats par an. «Mais le fait qu'il y ait déjà ce partenariat public-privé encouragera le secteur privé de dynamiser davantage le marché de l'emploi», atteste-t-il.
Le conférencier a évoqué les dernières révolutions déjà appliquées par Emploi Partner. Une des fonctionnalités exclusives est l'introduction de la vidéo dans le mode de recrutement à travers la fonction EP VISION. Il explique que grâce à cette innovation, les candidats peuvent désormais poster en plus de leurs CV et lettres de motivations conventionnelles, un CV vidéo. Ce qui permettra aux recruteurs de mieux cerner les profils et d'avoir une présentation visuelle plus dynamique des candidats.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.