Syrie: le bilan de l'attentat de Daech près d'Al-Bab s'élève à 83 morts    L'opposition syrienne "condamne le terrorisme" depuis Genève    LEGISLATIVES 2017 : Les médias audiovisuels appelés à une couverture honnête et équitable    Benflis à Sétif: «Le patriotisme n'est pas un monopole»    Opep : Un taux de conformité qui devrait encore s'améliorer    Tebboune: «Nous n'avons pas interdit l'importation de bananes»    SELON L'ONS : La croissance des prix enregistre une hausse    Assassinat du DGSN Ali Tounsi: Le procès de Oultache s'ouvre aujourd'hui    Le RND adopte sa liste d'Oran pour les législatives: Tayeb Zitouni et Nabil Louhibi en tête de liste    Affaire Fillon : Ouverture d'une information judiciaire    Quelle tournure pour le dialogue stratégique algéro-US ?    Etats-Unis : Les médias privés d'accès au briefing quotidien de Spicer    Smart Fortwo ED : La citadine électrique idéale ?    USM Bel-Abbès: Une excellente opération    MC Alger: Mouassa sur un siège éjectable    Hammar, Ghrib et Hannachi créent l'événement par leurs déclarations    Premier League Claudio : Ranieri limogé par Leicester !    Handball : Ould Ali réaffirme le soutien de l'Etat à l'organisation du Mondial U21    Faut-il larguer l'UGTA ?    Alger : Près de 17 000 tonnes d'ordures collectées à la Casbah en 2016    Constantine : Les équipements publics doivent être réalisés parallèlement aux logements AADL-2    Développement local: Plaidoyer pour un retour aux architectures de terre    Le Capterre ou l'histoire de l'«Oasis rouge»    Qui et cris    L'université d'Oran crée un "master tourisme"    Le Rallye au féminin    Aucune médiation permise entre l'Etat et le citoyen    Le FFS chez les Canadiens    Un terroriste abattu par l'Armée    Le Doyen piégé par l'Entente au 5-Juillet    Bentaleb transféré définitivement pour 19 millions d'euros    Les présidents des Ligues soutiennent Raouraoua    L'opposition en fait ses choux gras    On redistribue les mêmes cartes    La période d'acquittement débutera le 1er mars prochain    Aucune victime mais des dégâts matériels    23 crimes élucidés en janvier    Boudiaf veut clarifier la situation    Deux lycéens témoignent    La formation professionnelle à la rescousse    Une copie de l'avant-projet transmise aux syndicats    Une aubaine pour relancer l'UMA    Idéologies corrosives    Abdelmadjid Meskoud honoré    Le programme    Quel sort pour les chaînes privées non accréditées durant les législatives    la nouvelle appli qui répare les coeurs brisés    Fret Zeppelin vous fera jouer de la guitare comme un dieu    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Recrutement: L'autre casse-tête de l'emploi
Publié dans Le Quotidien d'Oran le 25 - 10 - 2016

La crise financière et économique due à la chute des prix du pétrole dans notre pays n'a pas eu des conséquences brutales sur le marché de l'emploi, pour le moment. Il y a eu certes un recul des offres d'emploi dans certains secteurs tels que le BTPH et le secteur de la pharmacie, mais en parallèle, les offres d'emploi dans les services et dans le domaine des technologies de l'information ont connu un accroissement remarquable. C'est ce qu'a affirmé hier Sid Ahmed Zerouki, General manager à Emploi Partner.com, un partenaire agréé par l'Agence nationale de l'emploi (ANEM).
Intervenant hier, lors d'une conférence de presse sur les dernières techniques révolutionnaires dans le recrutement, à l'hôtel Sofitel, Zerouki a affirmé qu'actuellement, il y a une forte augmentation des offres d'emploi dans le secteur des services. Pour le conférencier, le problème ne se pose pas uniquement en termes d'offres d'emploi, mais en termes de candidats qui répondent exactement au profil recherché. Et d'affirmer que sur 700.000 candidats demandeurs d'emploi déjà inscrits dans la base de données de son site, il y a tout de même une pénurie de développeurs d'applications et de web dans le domaine des TIC, et il y a également une pénurie de managers. Pour le conférencier, cela ne veut pas dire qu'il y a un manque de compétences dans ce domaine mais tout simplement, il y a un problème de communication. L'autre point noir relevé par le conférencier est la moyenne du temps que prend une entreprise pour recruter. M. Zerouki a précisé que les entreprises algériennes recrutent le plus souvent dans une moyenne de 42 jours. Alors qu'aux Etats-Unis, la durée est limitée à 20 jours et en Allemagne à 28 jours. Le conférencier a souligné que pour employer un directeur ou un manager en Algérie, parfois le recrutement prend deux mois et plus, d'où la nécessité de communiquer et d'exposer sur la vitrine les offres d'emploi et les candidats. Le même intervenant a affirmé que son entreprise a effectué 15.000 placements (recrutements) en cinq ans. Et d'affirmer qu'il est vrai qu'on ne peut en aucun cas comparer Emploi Partner à l'ANEM qui recrute une moyenne de 100.000 candidats par an. «Mais le fait qu'il y ait déjà ce partenariat public-privé encouragera le secteur privé de dynamiser davantage le marché de l'emploi», atteste-t-il.
Le conférencier a évoqué les dernières révolutions déjà appliquées par Emploi Partner. Une des fonctionnalités exclusives est l'introduction de la vidéo dans le mode de recrutement à travers la fonction EP VISION. Il explique que grâce à cette innovation, les candidats peuvent désormais poster en plus de leurs CV et lettres de motivations conventionnelles, un CV vidéo. Ce qui permettra aux recruteurs de mieux cerner les profils et d'avoir une présentation visuelle plus dynamique des candidats.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.