JM Oran-2022: prise en charge par le MJS des programmes de préparation de 325 athlètes    Manchester City: Elu homme du match, Mahrez buteur face à Wolverhampton (Vidéo)    Ces habitudes nocturnes qui vous font prendre du poids    Man City : Guardiola ne tarit pas d'éloges à l'égard de Mahrez : "Il est exceptionnel"    Radiothérapie: de nouveaux centres prochainement à travers plusieurs wilayas    Indispensable neutralité    Vers l'organisation d'élections générales    Marche des étudiants à Alger    Le chantier des 120 logements LSP d'Arzew à l'arrêt depuis 16 ans: Protestation des souscripteurs devant la direction du logement    CR Belouizded: Les limites d'une conception figée    Renforcement des capacités digitales dans l'enseignement supérieur: Lancement officiel hier du projet européen [email protected]    El-Bayadh: Des habitants d'El Bnoud vident leur sac    Personne n'est à l'abri tant que le monde entier ne l'est pas    Ministère de l'Industrie pharmaceutique: Dernières retouches avant la fabrication du vaccin «Spoutnik V»    La brindille que tu méprises t'éborgnera    La défense réclame la présence des accusés    Relaxe pour le maire d'Afir    Le président Tebboune appelle au changement des mentalités et met en garde contre la contre-révolution    "Les revendications du Hirak populaire authentique atisfaites, pour la plupart"    Un ancien chef de daïra en appelle à Tebboune    175 personnes infectées et 4 décès en 24h    Le président sous les verrous    Alliance Assurances se dote d'un nouveau siège régional à Blida    Le Siol d'Alger revient après plusieurs reports    Déstockage d'importantes quantités    La Tunisie renforce ses moyens à la frontière algérienne    Les députés jusqu'au bout de leur... immunité    Protesta des fonctionnaires du secteur de la jeunesse    "L'Algérie n'enverra pas de soldats au Sahel"    Macron reconnait la torture et l'assassinat d'Ali Boumendjel par l'armée coloniale    Tout est sous contrôle    10.000 logements à la clé    Une femme égorgée à son domicile    Une Fédération pour les énergies renouvelables    La 2A devient GIG-Algeria    Trois romans algériens sur la longlist    «J'ai commencé l'écriture à l'âge de 13 ans»    Vendue à plus de 8 millions d'euros    Digital Gate International Film Festival: le court métrage algérien "Mania" primé    Les clubs algériens dans la tourmente    ONU: le Polisario dénonce la description "ambiguë" et "incohérente" de la situation au Sahara occidental    PM Lesotho: "Nous poursuivrons la lutte pour libérer le peuple sahraoui du colonialisme"    Bechar: enregistrement audio de chansons et musiques du patrimoine Korandji    Quinze associations font front commun contre la normalisation    Nicolas Sarkozy condamné à trois ans de prison    Euro-Med Monitor exprime sa profonde inquiétude    Le principal opposant retire sa candidature    Lecture scénique des "Filles de Bernarda" au TNA    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Aïn-Temouchent: Des policiers dans les lycées contre la drogue
Publié dans Le Quotidien d'Oran le 17 - 11 - 2016

  Une campagne de sensibilisation et de prévention sur les dangers des stupéfiants et des psychotropes a été lancée, mardi, à partir du lycée Bachir Ibrahimi par les services de la sûreté de la wilaya d'Aïn-Temouchent. Cette action qui s'inscrit dans le vaste programme d'action de la Sûreté nationale cible également les stagiaires aux centres et instituts de la formation professionnelle de la wilaya.
Pilotée par les services de la cellule de communication et d'information de la sûreté et organisée en collaboration avec la police judiciaire (brigade antistup), cette opération consiste à sensibiliser les jeunes sur les conséquences désastreuses engendrées par la consommation des drogues. Des équipes de psychologues et agents du service de l'action préventive de la sûreté de wilaya seront sur place pour une action de sensibilisation, à travers des documentations, des expositions de photos et des explications sur les dangers de la consommation de la drogue et ses effets néfastes sur la santé, la famille et la société. Des cellules d'écoute, animées par des psychologues, ont été déployées dans les établissements scolaires pour contacter les jeunes et les parents et discuter des effets de ce fléau et des moyens de s'en débarrasser. Ces spécialistes ont évoqué les différentes méthodes et moyens de lutte contre la drogue dans les différents milieux. La campagne se base essentiellement sur le travail de proximité pour établir un «lien de confiance» entre les services de la Sûreté nationale et les jeunes. La consommation de la drogue commence à intéresser les enfants de moins de 15 ans, issus de divers milieux sociaux. Les raisons de la recrudescence de la consommation des drogues en Algérie sont, entre autres, la déchirure familiale, le chômage, l'échec scolaire et l'influence des réseaux de trafic de drogue notamment dans les quartiers défavorisés.
Mais pour un psychologue, seule la sensibilisation peut permettre de lutter efficacement contre la drogue et la violence, deux fléaux qui ravagent les jeunes.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.