CS Constantine : La démission de Redjradj entérinée    483 nouveaux cas confirmés et 7 décès en Algérie    Covid-19/sétif: appel aux volontaires médecins et paramédicaux pour prêter main forte au staff médical en activité    Polsario: il est évident que l'UE ne reconnaît pas la marocanité du Sahara occidental    Boukadoum à Anadolu: Alger œuvre pour l'intégrité territoriale de la Libye    MESURES PREVENTIVES CONTRE LE COVID19 : Les walis impliqués dans les mécanismes d'application    TIZI OUZOU : Vers l'ouverture de deux nouveaux services Covid-19    TAMANRASSET : Un terroriste capturé à In M'guel    Le mandat présidentiel et le rôle de l'armée au centre de la contribution de Abdelaziz Rahabi au débat sur l'avant-projet de Constitution    Covid19-Prise en charge des patients: vers l'augmentation des capacités d'accueil des hôpitaux    Belhimer: les médias publics doivent se réorganiser "de manière profonde"    YEMEN: REQUIEM POUR UN PEUPLE    Le parlement vote une loi controversée sur les avocats en Turquie    Cap sur les mines    Encore un doublé de Benrahma    À qui profitent les blocages ?    Soutien des porteurs de projets: prochaine mise en place d'un Fonds de financement des start-up    Le FFS face au défi du rassemblement    La classe politique sort de sa léthargie    Le RCD s'en prend aux "philistins attitrés"    Raid policier avant des primaires de l'opposition    Démission du ministre de la Justice    Le Chabab défend le recrutement de Benmenni (CABBA)    Alerte aux pesticides périmés à Blad-Touahria    A la croisée des chemins, l'Otan aurait-elle «perdu le Nord» ?    Kafkaien    La nouvelle feuille de route    Deux nouveaux chefs pour la Sûreté de Aïn-Séfra et Mécheria    Un recrutement en catimini    Les nouveautés, en temps de pandémie    Hourof El Jenna, un spectacle de calligraphie arabe lumineuse    MO Béjaïa : Le club interdit de recrutement    Leur coût de production a pourtant baissé de 90% : Les énergies renouvelables, ces mal-aimées    Algérie Poste de la wilaya de Tipasa : Plus de 100 TPE installés à la mi-mai    Mouvement de contestation au Mali : Escalade à Bamako    Saison blanche au Sénégal et au Gabon    Kaci Hadjar, Moudjahid. Professeur en gynécologie-obstétrique décédé le 13 juillet 2019 : Le professeur qui rajoutait de la vie aux années    Edward Saïd, une pensée de l'exil    Zabor ou les psaumes : langage et liberté    FIFA - Coronavirus: Amendement du code de l'éthique    Victimes de plus en plus d'agressions: Les gardes forestiers réclament des armes    Covid-19: L'Aïd de toutes les incertitudes    Le SNAPO et l'association des consommateurs exigent plus: Les publicités «mensongères» des compléments alimentaires interdites    ASILE DE FOUS    Taisez-vous Marine Le Pen !    Tlemcen : Les grottes de Mghanine attirent des visiteurs en pleine crise sanitaire    Tebboune préside aujourd'hui un Conseil des ministres    TLS Contact Algérieréaménage ses RDV- visas    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Le FFS ira aux législatives
Publié dans Le Quotidien d'Oran le 11 - 12 - 2016

Réuni vendredi dernier, le Conseil national du Front des forces socialistes (FFS) «a décidé à l'unanimité de participer aux prochaines élections législatives et locales et invite les structures du parti à se mobiliser pour assurer le succès de cette participation», lit-on dans la résolution politique du CN.
Le FFS appelle «à mobiliser les citoyens, la société civile et tous les acteurs du changement, autour du projet de reconstruction du consensus national, pour sortir le pays de la crise dans laquelle le système l'a enfermé et de la dépendance étrangère dans laquelle il l'a engagé», indique la résolution. Le parti invite à «exploiter la prochaine campagne électorale pour présenter ce projet et approfondir le débat dans l'espace public, en tirant profit de l'accès aux médias durant cette campagne, en vue de sensibiliser les citoyens sur l'intérêt d'y adhérer et de partager cette initiative dans les associations, les entreprises, les universités, les villages et les quartiers, pour créer une dynamique citoyenne en mesure de l'imposer pour changer rapidement et radicalement le système en refondant l'Etat sur la base du droit et des principes démocratiques».
Le premier secrétaire du parti, Abdelmalek Bouchafa, a expliqué lors d'une conférence de presse organisée à la fin du Conseil national, la participation de son parti à ces élections par le souci de «mobiliser les citoyens, la société civile et tous les acteurs du changement, autour du projet de reconstruction du consensus national pour sortir le pays de la crise». L'ancien premier secrétaire du parti et actuel membre de l'instance présidentielle, Ali Laskri, a indiqué pour sa part que si «des partis souhaitaient faire des alliances à l'occasion de ces joutes électorales, la question sera débattue au sein des instances du parti».
A propos de l'exclusion de Rachid Hallet, ancien membre de l'instance présidentielle du parti, Aziz Baloul, membre de l'instance présidentielle, a indiqué que ce membre avait refusé de s'exprimer devant une commission du parti. «Personne ne bénéficie de l'impunité au sein du parti», a-t-il déclaré, sans toutefois donner les raisons de l'exclusion de ce responsable. Ajoutant toutefois que cette exclusion n'induisait pas de dysfonctionnement au sein de l'instance, tant les statuts du parti prévoient que trois personnes pouvaient assurer la continuité du présidium et «nous sommes quatre actuellement». Selon M. Laskri, un Conseil national extraordinaire devrait se tenir d'ici le 16 décembre, pour procéder notamment à la restructuration du secrétariat national, ainsi qu'une conférence des élus est prévue en janvier 2017 dans la dynamique de la reconstruction du consensus national et des prochaines échéances, ainsi que l'organisation d'un grand meeting à Alger à la fin de l'année.
La résolution politique du Conseil national du FFS a décidé de commémorer chaque année, le 23 décembre, jour du décès de Hocine Aït Ahmed.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.