Le FLN sauve les meubles    La Chine veut contrer la remontée des prix    Hanoï, la capitale confinée    Les matchs de la JSK face au CRB et à l'USMA fixés    Carapaz et Szilagyi au sommet pour la première journée    Vaste programme de sensibilisation contre les incendies    Soin douceur et anti-âge pour les mains    À l'origine d'une crise !    La Cantera, il était une fois Bab-El-Oued, nouvel ouvrage de Mahdi Boukhalfa    Le clan de Oujda, Saadani ou Cheb Khaled, qui a donné les numéros de téléphone aux Marocains ?    La FIJ et le SNPM interpellent le Maroc    Nourine suspendu par la FIJ    Na Hussein Dey : Les Nahdistes s'enlisent    Sensibilisation sur la rationalisation de la consommation de l'énergie électrique    Une passerelle numérique vers les services d'assistance sociale    Sûreté nationale: Intelligence et lutte contre cybercriminalité    MC Oran: Encore une saison ratée !    Des tests techniques pour un meilleur débit d'Internet    Mystérieuse tentative d'assassinat du président malgache    Une autre forme de normalisation ?    Chlef: La tomate industrielle veut éviter les «invendus»    Les langues maternelles au chevet de l'Education : les conseils de la Banque mondiale !    Les grandes sociétés américaines sont-elles au-dessus des lois ?    Naïveté et réalité du monde    Belazri retenu comme juge de ligne    Melih et Sahnoune officiellement engagés    Benchabla passe en 8es de finale    208 migrants secourus en 48 heures    Affrontements avec la police à Sydney    L'Exécutif sur les chapeaux de roue    Une délégation chinoise arrive en Algérie    Le retour au confinement de nouveau abordé    Rym Feroukhi sur le podium    Quand la joie se transforme en deuil    Où est l'Etat?    Le paiement en ligne est opérationnel    Tebboune installera officiellement le nouveau gouvernement    L'ambassade d'Algérie en France porte plainte contre RSF pour diffamation    Ce que veulent les Américains au Mali et en Libye    Des endroits féeriques à visiter    L'Unesco n'inscrit finalement pas Venise sur cette liste    Abdelmalek Boussahel n'est plus    Des bourses attribuées à des chercheurs algériens    TRÊVE SANITAIRE À TIZI OUZOU ET À BEJAIA    LE SNAPO PLAIDE POUR UNE VACCINATION DANS LES OFFICINES    Il a rencontré jeudi le responsable de l'ANIE : Tebboune met le cap sur les locales    Il avait repris hier à 73,80 dollars : Le pétrole fait du surplace après avoir recouvré ses pertes    Quelle cyberstratégie pour l'Algérie?    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.



La DAS, les Associations et le Croissant-Rouge mobilisés: Près de 60.000 repas distribués dans les 89 restaurants «Errahma»
Publié dans Le Quotidien d'Oran le 07 - 06 - 2017

La direction de l'Action sociale et les associations s'impliquent dans l'organisation de diverses actions de solidarité, en direction des nécessiteux. Cette année la direction de l'Action sociale a recensé près de 87.000 familles démunies. En effet, de nombreuses familles démunies comptent sur la générosité de l'Etat et de leurs concitoyens pour obtenir de la nourriture, durant le mois sacré du Ramadhan. Les repas gratuits et les paniers alimentaires fournis à domicile, constituent les formes essentielles de cette aide. Ainsi et depuis le début du mois sacré, près de 70.000 couffins ont été distribués par la direction de l'Action sociale aux profits de familles démunies. Aussi, près de 60.000 repas chauds ont été distribués dans les restaurants d' ‘Errahma' et des milliers de repas chauds ont été emportés. A Oran, 89 restaurants d' ‘Errahma' ont été ouverts, ce mois de Ramadhan. Ces établissements serviront des milliers de repas par jour. Des comités d'inspection sanitaire assurent les contrôles des repas et des conditions dans ces sites de restauration pour prévenir tout risque d'intoxication alimentaire. Une équipe composée d'une quarantaine de médecins de la direction de la Santé et de la Population contrôle, quotidiennement, ces restaurants. Ces actions caritatives traduisent l'élan de solidarité au profit des couches sociales défavorisées. Comme chaque année, des restaurants de la ‘Rahma ‘ ouvrent, un peu partout, leurs portes et sont gérés par des bénévoles, pour servir un plat chaud aux personnes nécessiteuses. Pas moins de 1.500 bénévoles ont été mobilisés pour assurer l'encadrement de ces structures de solidarité ouvertes à travers les communes de la wilaya et dans les principaux carrefours. Durant le mois du jeûne, des personnes dans le besoin, des sans-domicile fixe (SDF), ou bien des voyageurs de passage, sont confrontés à un véritable souci, celui de trouver un endroit où se restaurer et rompre leur jeûne. Qu'ils soient membres des scouts, du CRA ou bien des particuliers, les gérants de ces restos ont le même objectif : garantir un repas chaud aux jeûneurs démunis. En ce mois de jeûne et de piété, beaucoup de fidèles musulmans s'attèlent à faire le maximum d'œuvres charitables. Parmi eux, les membres de la section du Croissant-Rouge d'Oran.
Pour la ville d'Oran, le CRA a ouvert un restaurant à la crèche ‘El Moustkbal' à Miramar, où entre 200 et 300 repas sont distribués, quotidiennement. Alors qu'entre 150 et 200 repas sont distribués dans chacun des restaurants d' Es Sénia , Bethioua et Ain El-Turck. Ces restos sont destinés, principalement, aux démunis et autres sans-abri. Cependant, une autre catégorie de visiteurs fréquente, de plus en plus, ces endroits : des salariés, retraités, femmes, étudiants... Avec la dégradation du pouvoir d'achat, même les familles de classe moyenne n'hésitent pas à recourir à ces espaces. Ces repas chauds et complets incluant aussi des gâteaux traditionnels (chamia et zlabia), proposés, chaque jour, dans quatre restaurants ouverts à cette occasion par le CRA à Oran , Es Sénia , Ain El-Turkc et Béthioua. Dans chaque restaurant une vingtaine de jeunes dont des secouristes et des bénévoles sont mobilisés par le CRA pour les besoins de cette opération de solidarité.

Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.