Le FLN sauve les meubles    La Chine veut contrer la remontée des prix    Hanoï, la capitale confinée    Les matchs de la JSK face au CRB et à l'USMA fixés    Carapaz et Szilagyi au sommet pour la première journée    Vaste programme de sensibilisation contre les incendies    Soin douceur et anti-âge pour les mains    À l'origine d'une crise !    La Cantera, il était une fois Bab-El-Oued, nouvel ouvrage de Mahdi Boukhalfa    Le clan de Oujda, Saadani ou Cheb Khaled, qui a donné les numéros de téléphone aux Marocains ?    La FIJ et le SNPM interpellent le Maroc    Nourine suspendu par la FIJ    Na Hussein Dey : Les Nahdistes s'enlisent    Sensibilisation sur la rationalisation de la consommation de l'énergie électrique    Une passerelle numérique vers les services d'assistance sociale    Sûreté nationale: Intelligence et lutte contre cybercriminalité    MC Oran: Encore une saison ratée !    Des tests techniques pour un meilleur débit d'Internet    Mystérieuse tentative d'assassinat du président malgache    Une autre forme de normalisation ?    Chlef: La tomate industrielle veut éviter les «invendus»    Les langues maternelles au chevet de l'Education : les conseils de la Banque mondiale !    Les grandes sociétés américaines sont-elles au-dessus des lois ?    Naïveté et réalité du monde    Belazri retenu comme juge de ligne    Melih et Sahnoune officiellement engagés    Benchabla passe en 8es de finale    208 migrants secourus en 48 heures    Affrontements avec la police à Sydney    L'Exécutif sur les chapeaux de roue    Une délégation chinoise arrive en Algérie    Le retour au confinement de nouveau abordé    Rym Feroukhi sur le podium    Quand la joie se transforme en deuil    Où est l'Etat?    Le paiement en ligne est opérationnel    Tebboune installera officiellement le nouveau gouvernement    L'ambassade d'Algérie en France porte plainte contre RSF pour diffamation    Ce que veulent les Américains au Mali et en Libye    Des endroits féeriques à visiter    L'Unesco n'inscrit finalement pas Venise sur cette liste    Abdelmalek Boussahel n'est plus    Des bourses attribuées à des chercheurs algériens    TRÊVE SANITAIRE À TIZI OUZOU ET À BEJAIA    LE SNAPO PLAIDE POUR UNE VACCINATION DANS LES OFFICINES    Il a rencontré jeudi le responsable de l'ANIE : Tebboune met le cap sur les locales    Il avait repris hier à 73,80 dollars : Le pétrole fait du surplace après avoir recouvré ses pertes    Quelle cyberstratégie pour l'Algérie?    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.



Les barbecues et les braseros interdits du 1er juin au 31 octobre: La forêt de M'sila, sous haute surveillance
Publié dans Le Quotidien d'Oran le 20 - 06 - 2017

  Dans le cadre des mesures prises par la conservation des forêts afin de lutter contre les feux de forêt, les barbecues et les braseros ont été interdit, dans la forêt de Msila.
Cette mesure qui s'étale du 1er juin au 31 octobre, sera généralisée les prochaines saisons estivales, à toutes les forêts de la wilaya.
Selon la protection civile «en cette période de sécheresse, les risques d'incendies sont maximum. Un brin de vent et le risque est encore augmenté. Toutefois, l'imprudence est à l'origine de 8 feux sur 10». Les principales causes de feux de forêt sont les jeux d'enfants, les mégots jetés imprudemment, les barbecues et la malveillance. La prudence est alors de mise. «Les catastrophes commencent souvent dans les sous-bois puis les résineux et les feuillus s'enflamment comme des torches. La fumée monte dans les airs. C'est elle qui de loin indique la présence d'un feu de forêt. Plus le vent est fort, plus l'incendie se propage rapidement. Il devient alors de plus en plus difficile à contrôler », souligne la protection civile.
Des dizaines d'hectares de forêt sont ravagés chaque année par le feu à Oran. En septembre dernier le feu qui a ravagé près de 300 ha de la forêt de Cap Blanc, commune de Ain El Kerma à Boutlelis et a coûté la vie à un cadre de la conservation des forêts. Habib Bakkar, âgé de 59 ans, chef du service de la protection de la faune et de la flore de la Conservation des forêts de la wilaya est décédé d'un arrêt cardiaque suite à une asphyxie totale par la fumée qui se dégageait de l'ncendie appelle-t-on. Cette année, le plan de prévention des feux de forêts prévoit la mobilisation de tous les moyens humains et matériels de prévention et de lutte contre les feux de forêt, et ce, en coordination entre les secteurs des forêts, la protection civile et autres services de wilaya. La conservation des forêts a aussi, publié, un guide de l'incendie des forets à l'intention des journalistes et les médias. Le but est d'impliquer les médias dans la sensibilisation et la lutte contre les sinistres qui ravagent, chaque année, des dizaines d'hectares. Un numéro vert (041 62 22 22) a été, aussi, mis en place par la conservation. Les services de la conservation des forêts de la wilaya ont même effectué des travaux d'aménagement et de maintenance périodiques des chemins forestiers urbains. Aussi des aménagements de plusieurs sites forestiers, au profit des familles sont prévus dans le but de préserver le patrimoine forestier des feux de forêt, qui prennent une ampleur très grave dans certains endroits pendant la période caniculaire.
Dans le but de faire face aux incendies et aux feux de forêt, la direction de la protection civile et la conservation des forêts de la wilaya d'Oran sont à pied d'œuvre depuis le 1er juin. Un plan de prévention contre les incendies, en milieu forestier a été lancé. Une commission de wilaya de lutte contre les feux de forêts a été mise à jour le plan de prévention contre les incendies, en milieu forestier, dans la wilaya d'Oran, à travers le renforcement des moyens et des équipes de surveillance des feux de forêts.
Ces actions, à caractère préventif, se poursuivront jusqu'à la fin du mois de septembre. Des postes de vigie pour la surveillance des massifs forestiers, dans les communes de Boutlélis, Aïn El Kerma, Misserghine, Gdyel, Arzew et Aïn El Turck ont été installés.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.