Nahda participera avec une trentaine de listes    Installation d'un nouveau directeur de la Sûreté de wilaya    Et la prochaine étape ? Le pantalon et le caleçon aux chevilles ?    Le contrat avec Suez risque de ne pas être reconduit    Les travailleurs de l'ETRHB investissent la rue    L'Association des commerçants lance la sensibilisation    «Nous saurons faire face aux drones israéliens utilisés par le Maroc»    Le derby face à l'USMA au stade du 20-Août    Ceferin fustige    JS Kabylie à Garoua pour la qualif' sous 43°    Gâteau de crêpes    Flambée des prix des fruits et légumes    Mécontentement    La grande avancée de la cause amazighe    Naïma Ababsa    Une alternative économique    SONATRACH OPÈRE UN CHANGEMENT RADICAL AU MCA    Relaxe pour Fodil Boumala    Que décidera Macron ?    Conditions de détention "graves" des palestiniens dans les prisons israéliennes    Campagne de sensibilisation aux accidents de la route    Communiqué de Liberté    "Cessez la répression et libérez les détenus !"    La Badr s'ouvre au public    Sidi Bel Abbès : La prolongation du couvre-feu asphyxie les commerçants    Extension du tramway-Constantine: lancement des essais techniques de la 2e tranche    El-Menfi valorise le rôle de l'Algérie dans la sécurité et la stabilité de la Libye    Niger: l'Algérie condamne l'attaque terroriste perpétrée contre le village de Gaigorou    Saignée de capital humain    Création de dix nouvelles wilayas: «Aucun changement dans les frontières territoriales»    Une bonbonne de gaz explose : incendie, deux blessées et des dégâts    LE RAMADHAN A BON DOS    Algérie-France: Macron qualifie les propos de Djaâboub d'«inacceptables»    Le gouvernement examinera le projet en juin prochain    Le dossier sera s'implifié    Boumala victime de son paradoxe    L'acquittement? O.K. Et l'accusation?    Téhéran redit sa disposition à dialoguer avec l'Arabie saoudite    L'Ave Marie . . . m    L'absentéisme ou le fléau ramadhanesque    Brèves    Une AGE à refaire    Brèves    Révolution dans le football européen    La Tunisie secouée par la pandémie    Le spectacle vivant réclame des aides    «Chaque rôle apporte un plus...»    Le repère incontournable    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Air Canada: Inauguration de la ligne directe Montréal-Alger
Publié dans Le Quotidien d'Oran le 03 - 07 - 2017

  Hier, Air Canada a effectué son premier vol inaugural entre Montréal et Alger, à son bord, la vice-Première ministre du Québec, ministre responsable des Petites et Moyennes Entreprises, de l'Allègement réglementaire et du Développement économique régional et ministre responsable de la Condition féminine, Mme Lise Thériault.
Accompagnée d'une délégation de femmes d'affaires, la vice-première ministre du Québec est à Alger, pour une visite de trois jours. Madame Thériault s'entretiendra, au cours de cette visite, avec le ministre de l'Industrie et des Mines et la ministre de la Solidarité, de la Famille et de la Condition féminine. La délégation québécoise devra également rencontrer les représentants du Forum des chefs d'entreprise (FCE).
Ce nouveau service sans escale entre Alger et Montréal sera assuré quatre fois par semaine, durant cet été. Le premier vol a été assuré par Air Canada Rouge hier 2 juillet en partance de Montréal vers Alger et le dernier vol au départ de Montréal aura lieu le 29 septembre, celui du départ d'Alger est prévu le 29 septembre 2017.
Cette nouvelle liaison saisonnière entre Montréal et Alger sans escale a été qualifiée par M. Sentissi, Représentant d'Air Canada en Algérie «d'attrayante». Et de préciser que cette desserte renforcera, à coup sûr, la place de l'aéroport Trudeau en tant que plaque tournante stratégique pour l'ensemble de l'Est du Canada et du nord-est des Etats-Unis».
Il a également affirmé que «l'Algérie est très importante pour nous, on est très fier d'ouvrir cette liaison notamment pour la communauté algérienne établie au Canada et pour développer les échanges entre les deux pays». Il précise «les derniers chiffres révèlent que pas moins de 150 000 Algériens vivent actuellement dans la région du Québec et bien plus dans l'ensemble du Canada. Le représentant d'Air Canada a ajouté que l'ouverture de cette nouvelle liaison saisonnière n'est pas une fin en soi, «le but, c'est vraiment de s'établir à l'aéroport d'Alger». La compagnie augmentera petit à petit le nombre de vols à partir de l'année prochaine, et ce, pour permettre aux Algériens de découvrir le Canada et permettre aussi une meilleure visibilité de l'Algérie aux Canadiens.
Le service à destination d'Alger sera le seul assuré par un transporteur canadien à partir de Montréal, établissant Air Canada comme un joueur important dans le vaste marché en croissance entre le Canada et l'Algérie. Notre interlocuteur précise qu'Alger sera leur deuxième destination en Afrique, ce qui fait d'Air Canada l'un des rares transporteurs internationaux qui exploitent des vols à destination des six continents habités.
L'horaire des vols d'Air Canada Rouge a été établi de manière à permettre des correspondances pratiques avec des vols reliant des destinations dans tout le réseau d'Air Canada.
Les clients ont la possibilité d'accumuler et d'échanger des milles AéroplanMD pour tous les vols d'Air Canada Rouge. Les vols et les forfaits de Vacances Air Canada en option sont offerts à la vente sur le site www.aircanada.com. Les vols d'Air Canada Rouge à destination et au départ d'Alger sont assurés par un appareil 767-300ER de Boeing de 282 places. Trois options de confort sont proposées : la classe économique, les places Préférence offrant plus d'espace pour les jambes, et les places Premium Rouge offrant plus d'espace et un service supérieur. A titre indicatif, Air Canada Rouge possède un parc aérien de 48 appareils, qui lui permet de proposer à ses clients plus de 100 liaisons sur cinq continents. Comptant plus de 1 600 employés.
«Ce vol direct est un grand pas pour les relations entre les deux pays»
L'ambassadrice du Canada en Algérie, Madame Isabelle Roy, a exprimé à l'occasion de ce vol inaugural, sa satisfaction, après l'atterrissage du premier vol d'Air Canada sur le sol algérien, à l'aéroport Houari Boumediene. L'ambassadrice a qualifié ce pas d'évènement important, «c'était une grande émotion de voir la feuille d'érable arriver à l'aéroport d'Alger ce matin, de même qu'un sentiment de devoir accompli, après des mois et des mois de travail, alors que j'arrive au terme de mon mandat en Algérie», précise-t-elle .
Elle a affirmé que cette nouvelle liaison aérienne directe, 10 ans après celle d'Air Algérie, «est un nouveau pas pour la consolidation et le raffermissement de nos relations bilatérales, aussi bien au niveau humain, puisqu'il facilitera la circulation des personnes, qu'au niveau économique, car le transport est un facteur important dans le développement du commerce et des affaires».
Mme Isabelle Roy a tenu à remercier la vice-PM pour avoir tenu la promesse de visiter l'Algérie qu'elle avait faite lors de la visite de la délégation d'hommes d'affaires algériens au Canada en avril dernier. Elle a exprimé sa satisfaction d'accueillir moins de trois mois plus tard, sa délégation de femmes d'affaires québécoises, en l'occurrence, Mesdames Danièle Henkel, Ruth Vachon, Claude Delage et Séverine Labelle.
L'ambassadrice a réaffirmé encore une fois, que ce vol direct est un grand pas dans les relations bilatérales entre l'Algérie et le Canada, «c'est un pas de plus pour nos liens économiques et humains avec notamment la diaspora algérienne établie au Canada».
Les échanges commerciaux entre les deux pays ont été évalués à presque 2,4 milliards de dollars en 2016, en faveur de l'Algérie. L'Algérie était en 2016, le premier partenaire commercial économique du Canada en Afrique, et le 32ème partenaire commercial bilatéral du Canada durant la même année.
A noter, en outre, qu'une soixantaine d'entreprises canadiennes font des affaires en Algérie, particulièrement des entreprises spécialisées dans les produits alimentaires, dans l'aéronautique ainsi que des entreprises spécialisées dans les services et la formation. Concernant le secteur de l'éducation, pas moins de 1 160 étudiants algériens ont suivi leurs études au Canada en 2016, sur les 38 000 étudiants étrangers inscrits dans les universités canadiennes.
Pour booster davantage ces relations et ces échanges, l'ambassade du Canada en Algérie, en collaboration avec le FCE, organise, ce lundi 3 juillet 2017, une conférence sur «les relations économiques Canada, comment l'entreprenariat féminin peut accélérer sa croissance».


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.