Afghanistan: l'EI revendique l'attaque meurtrière contre un ministère    Un rassemblement en prévision de l'arrivée d'Ouyahia    Ouaret, DG des douanes, et Hiouani, gouverneur de la BA par intérim    Les importations en légère baisse    UGTA : Sidi-Saïd jetterait-il l'éponge ?    Les ministres autorisés à déléguer leur signature    à quoi obéit l'activisme renaissant d'Ould Abbes ?    Début du référendum constitutionnel en Egypte    Faux indices contre réalité    La FAF dénonce le comportement de Raouraoua    L'Algérien Youcef Rihane éliminé au deuxième tour    Le leader en péril à Sétif, duels à couteaux tirés en bas du tableau    La préparation du match contre la JSK perturbée    Madagascar et l'Ouganda au programme du Kenya    18,7 milliards de centimes octroyés    Trucs et astuces    Des remèdes complémentaires pour soulager une entorse de la cheville    Les 7 000 LPL de Draâ Errich en voie de règlement    La progression féconde    «Le prix payé pour tamazight a été exorbitant»    Aziz Chouaki, Ulysse en mode harrachi    «Le théâtre en tout lieu et temps»    Des vents forts sur plusieurs wilayas du sud du pays    Foyers de rougeole à Jijel : Rush sur les centres de vaccination    L'UNICEF lance une campagne de sensibilisation sur l'importance des vaccins    Décès de l'historienne Annie-Rey Goldzeiguer    Chiheb torpille Ouyahia    "Trop tard, M.Bensalah..."    50 soldats syriens tués par Daesh à Deir Ezzor    Algérie - Mali, le 16 juin à Abu Dhabi    Installation des commissions de candidatures et de recours    Ronaldo, la mise au point d'Allegri    Un jeu international qui disqualifie l'ONU    700 tonnes de produits transportés vers la Mauritanie et le Sénégal    En hommage aux 126 martyrs    Expo "L'Afrique à la mode"    De l'immigration clandestine en question    Transfert illégal de devises : une bande démantelée    49 imams algériens accueillis par la Grande Mosquée de Paris    Le quart de rôle de Bensalah    El-Oued : Pôle agricole en tête des wilayas du Sud productrices de primeurs    Transition politique : Me Brahimi plaide pour la mise en place d'une commission souveraine    EDF: Des experts recommandent de réparer les soudures de l'EPR    "Le rôle de leader des Etats-Unis à l'Otan" n'est dû qu'"à la contrainte et au chantage"    Contestation populaire : Renforcer la cohésion politique    Japon : L'inflation restera sous 2% pendant encore 3 ans, selon la BoJ    Grande-Bretagne : L'hypothèse du "no Brexit" plus probable que celle du Brexit dur    Sharp, un prototype d'un mobile pliable présenté au Japon    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Tiaret: Le ministre des Moudjahidine sur les traces de Ali Maâchi
Publié dans Le Quotidien d'Oran le 29 - 01 - 2018

  Le ministre des Moudjahidine, Tayeb Zitouni, est attendu aujourd'hui dans la wilaya de Tiaret où il doit d'abord se recueillir et déposer une gerbe de fleurs à la place des Martyrs (ex-place Carnot) au pied du célèbre platane à la mémoire du chantre de la chanson patriotique et chahid Ali Maâchi et deux de ses compagnons, qui avaient été pendus un certain 8 juin 1958. Le ministre doit ensuite se rendre sur le site de la légendaire source de Aïn El Djenane où une stèle portant les noms des martyrs de la région de Tiaret a été inaugurée dernièrement. Le membre du gouvernement, accompagné des autorités et élus locaux, est également attendu à la maison de la Culture « Ali Maâchi » où il doit visiter une exposition (livres et photographies) retraçant l'histoire de la Guerre de libération nationale à travers la poésie populaire, organisée par le musée régional de Médéa, avant de présider la cérémonie d'ouverture du colloque national sur la Guerre du 1er Novembre et la poésie populaire. Tayeb Zitouni assistera également à la projection d'un film documentaire sur la vie et l'itinéraire militant de l'hymne assassiné Ali Maâchi avant d'honorer les membres de sa famille et certains poètes moudjahidine.
Dans l'après-midi, le ministre des Moudjahidine se rendra au siège de la direction des Moudjahidine avant de prendre le chemin de la ville de Sougueur où il doit rendre visite à son domicile au moudjahid Benemou Abdelkader, dernier officier de l'ALN encore en vie dans la région de Tiaret. Tayeb Zitouni doit assister en soirée à un récital poétique à la maison de la Culture « Ali Maâchi », animé par le barde de la révolution Hadj Hamdi Arslane et organisé par le musée régional de Médéa.

Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.