Le Premier ministre annonce la mise en service de la ligne ferroviaire Boughezoul-Tissemsilt à la fin de l'année 2022    Réunion du Gouvernement : feuille de route pour la mise en œuvre du programme complémentaire de développement de Tissemsilt    Coronavirus : 8 nouveaux cas et aucun décès ces dernières 24h en Algérie    Tebboune reçoit une délégation du Conseil du renouveau économique algérien    Sonatrach annonce la prorogation du délai du concours de conception d'un logo à l'occasion du 60e anniversaire de sa création    Le bombardement de Laghouat en 1852, "un génocide"    Maroc: les opposants à la normalisation n'abdiquent pas    L'Algérie élue à la vice-présidence de la 27e Session de la Conférence des Etats parties à CIAC    Poursuite à Beyrouth des travaux du Forum parlementaire sur le plan de développement durable de 2030    Sétif: encourager les initiatives pour l'écriture et la documentation de l'archive sportive    CLCPRO : plus de 2.000 techniciens formés en matière de lutte antiacridienne    Tribunal de Sidi M'hamed: 15 ans de prison ferme requis contre l'ancien ministre Arezki Berraki    Décès du moudjahid et ancien diplomate Othmane Saâdi à l'âge de 92 ans    20 ans de prison ferme requises à l'encontre de Zitout    Entre le Maroc et la France, le grand désamour    Intense activité diplomatique de Lamamra    Air Algérie prolonge les délais    Le calvaire des Algériens pour obtenir un visa    46e Eucoco: une occasion pour réitérer le droit à l'autodétermination du peuple sahraoui    Accord signé entre l'AAPI et le Groupe STELLANTIS: une étape importante dans la concrétisation du projet FIAT en Algérie    Séisme de 3,1 degrés près de Guelma    Les aviculteurs appelés à déclarer tout décès: La grippe aviaire inquiète    CNAS Oran: Le rôle des commissions paritaires dans la sécurité et la santé au travail en débat    La politique du «zéro Covid» contestée    Assainissement de la voie publique à Medina Jedida: Les trottoirs occupés illicitement libérés    Ligue 2 - GC Mascara : Belloumi et Yesaad en renfort    Selon l'APOCE: 80% de l'or écoulé n'est pas conforme    Quel avenir pour l'Europe ?    Pourquoi s'auto-dénigrer ?    Le choléra touche des résidents d'un centre pour personnes âgées    Le Qatar annonce un contrat pour approvisionner l'Allemagne    L'APLS mène de nouvelles attaques contre les forces marocaines à El Fersia    Une semaine pour l'entrepreneuriat    Un guichet électronique national    À qui profite la crise?    Le poumon de Bouira    Agnelli prend la porte    Le CSA cède 80% de ses actions à Mobilis    Les dessous du clash Song-Onana    Le stress hydrique inquiète les agriculteurs    Vibrant hommage à la défunte artiste Sonia    Projection de «Frantz Fanon. Une vie, un combat...»    Films à l'affiche    Une troisième journée d'espoir pour les équipes africaines    Grand retour après deux ans d'absence forcée    L'Algérie émerge    Mondial 2022 (Australie-Danemark): l'Algérien Ghorbal au sifflet    Ligue 1: CRB-CSC, un choc explosif    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.



Chlef: Des projets et quelques fausses notes
Publié dans Le Quotidien d'Oran le 10 - 04 - 2018

Le chef de l'exécutif de la wilaya a visité différents projets au niveau de la ville de Chlef et relevant des secteurs de la formation professionnelle, de l'enseignement, des travaux publics, de l'habitat et de la justice. A Hay Chorfa, les travaux de réalisation d'un institut de formation professionnelle (IEP) et de six logements de fonction sont en cours. Cet établissement de formation sera livré très prochainement, a-t-on appris sur place. Selon le directeur du secteur, cet institut va assurer entre autres une formation aux stagiaires dans le domaine de l'électronique et l'électromécanique. En ce qui concerne le secteur de l'éducation, il faut retenir la réalisation de deux lycées d'une capacité de 800/200 chacun. L'un à Hay Bensouna et l'autre Hay Lala Aouda. Ces deux établissements scolaires ouvriront leurs portes dès la prochaine rentrée scolaire. Il en sera de même pour celui situé à Ténès dont les travaux sont achevés. Toutefois, compte tenu que de nombreux collèges souffrent de surcharge au niveau des classes, il a été décidé d'utiliser les classes non utilisées des lycées au profit des collégiens. A titre d'exemple, pour l'année scolaire 2017/2018 le nombre de collégiens au niveau de la wilaya est de 90.118 élèves contre 32.461 dans le secondaire. Par ailleurs, à la suite de la levée du gel décidée par le gouvernement pour certains projets, on a appris que la construction de deux nouveaux lycées, un collège et six écoles primaires est programmée pour cette année 2018. A ce sujet, le wali a déclaré que «notre objectif est de préparer dès maintenant non seulement la prochaine rentrée scolaire mais celle de 2019/2020».
Logement: accélérer la cadence
«L'accent est mis sur l'importance d'accélérer le rythme de réalisation et de distribution des logements afin de pouvoir satisfaire les besoins croissants des citoyens dans les différentes formules de logements», a souligné le wali. Il est vrai que le logement occupe la première place dans les préoccupations des citoyens et apparemment avec le nombre de logements réalisés ces derniers temps comparativement à la demande exprimée en la matière qui va crescendo d'année en année, on sera tenté de dire que la crise du logement a «de beaux jours devant elle». Toutefois malgré cette amère réalité et la conjoncture difficile que traverse le pays en matière de disponibilité de ressources financières, les pouvoirs publics ne cessent de lancer des programmes assez ambitieux. C'est le cas notamment du programme AADL ou celui de LPA qui sera lancé très prochainement. En ce qui concerne AADL 1, la wilaya de Chlef a bénéficié de 4 200 unités dont 3 800 sont en cours de réalisation, notamment 2.000 à Hassania, 1.000 à Oued-Sly, 400 à Boukadir et 400 à Ténès et de 400 autres logements dont 200 à Ain Mérane et 200 à Sidi-Akkacha qui seront lancés très prochainement. Quant au nouveau programme AADL, il comporte 4.000 logements dont 1.000 à Hassania ; 1 500 à Oued-Sly, 200 à Abou-El-Hassan, 600 à Karimia, 300 à Ténès, 200 à Sendjas, 100 à Sidi-Akkacha et enfin 100 autres logements à Taougrit. Ainsi au total, le programme AADL de Chlef comporte 8.200 logements répartis à travers l'ensemble des communes de la wilaya. Pour l'heure il est prévu la distribution avant le mois de juin 2018 de 500 logements AADL: les autres le seront avant la fin de l'année en cours, a annoncé le wali qui précise que «toutes les contraintes ont été levées pour mener à terme ce programme». Il faut noter que faute d'aménagement extérieur et de réseaux d'AEP et d'assainissement ou de gaz , de nombreux logements ne sont pas livrés à leurs bénéficiaires à temps. Par ailleurs, 522 millions de dinars ont été consacrés à la réalisation et à l'équipement du tribunal administratif de Hay Radar d'une architecture remarquable. Cette structure judiciaire qui comporte deux grandes salles d'audience et de nombreux bureaux ont été réalisés dans le but de délocaliser celle existante au centre ville qui n'arrive plus à assurer convenablement ses multiples taches. Pour l'ancienne structure datant de l'ère coloniale qui abrite jusqu'à ce jour le tribunal administratif ; on ignore pour l'heure à qui elle sera affectée.
La Gare routière d'El-Hamadia et le parc de Hay Nasr pour bientôt
Saisissant l'occasion de cette visite, le wali a annoncé que l'ouverture de la gare routière et du parc «est bien programmée dans tout les prochains jours». Il s'agit, rappelons-le, d'une gare routière de type A, inscrite dans le cadre du programme 2008. Concernant la capacité d'accueil de cette nouvelle gare implantée sur une superficie de 5 ha, elle peut recevoir 400 bus de transport inter-wilayas, près de 180 minibus pour le transport interurbain et plus de 500 taxis collectifs assurant le transport des voyageurs vers les 48 wilayas du pays. La nouvelle gare est facilement accessible aussi bien par la route nationale n°4 ou directement par l'autoroute Est-Ouest via la bretelle d'Oued Sly. Le projet comprend une voie de desserte, un réseau d'assainissement, d'éclairage et d'alimentation en eau potable, des quais de stationnement, des clôtures et des bureaux. Elle est dotée également d'une cafétéria, d'un restaurant, de sanitaires, d'une salle de prière et d'un ensemble de boutiques.
Pour ce qui est du Parc situé à Hay Nasr ( ou Hay Radar) là également l'entrée en exploitation de cet espace est imminente. Selon nos informations, le nouveau parc citadin est semblable à celui du jardin d'Essais du Hamma d'Alger avec, en sus, un théâtre de verdure en plein air, un parc aquatique, un parc animalier et un jardin botanique, auxquels s'ajoutent les services d'accompagnement nécessaires. Il sera géré par une EPIC alors que les commerces seront concédés à des exploitants. L'enveloppe financière dégagée pour ce parc de distraction est estimée à 300 millions DA.
Le réseau routier en piteux état
A une question sur l'état des routes au niveau de la ville de Chlef qui se trouvent dans un état lamentable, le wali a répondu que «compte tenu des travaux en cours concernant la pose de nouvelles conduites d'AEP, nous demanderons à ce qu'il soit procédé à la remise des routes à leur état initial dès l'achèvement des travaux». Et de demander «la compréhension des citoyens». Les Chéliffois souhaiteraient que ces travaux ne s'éternisent pas et qu'ils soient achevés avant la saison estivale. Pour l'heure, les piétons et les automobilistes doivent prendre leur mal en patience en attendant la fin des travaux.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.