REVISION DE LA CONSTITUTION : Le MSP formulera des propositions    SEISME A JIJEL : Deux ministres s'enquièrent de la situation    MOSTAGANEM : Les bibliothèques désertées par les lecteurs    Lalmas veut que Tebboune s'approche des ‘'harraga''    La plateforme proposée pour l'aboutissement de la révolution    Nâama: saisie de 7, 725 tonnes de kif traité en 2019    Tébessa: Recrutement de Trois Gardiens pour sécuriser la Nouvelle Mosaïque découverte à Négrine    Services d'urgence et femmes enceintes: le ministère de la Santé trace une nouvelle feuille de route    PROGRAMME ECONOMIQUE DE TEBOUNE : BATATA ET GAZ DE SCHISTE    Brexit : Boris Johnson a signé l'accord    Réunion de conciliation avec Téhéran en février    Ferme condamnation algérienne    «Nous devons respecter nos adversaires»    «Le RND sera plus proche du peuple que du pouvoir»    La wilaya de Aïn Témouchent nous écrit    Plus de 4 500 postes à pourvoir pour la session de février    Opération coup-de-poing à Oued R'hiou    880 ha réservés à la production d'eucalyptus    Le procès de Fodil Boumala programmé pour le 9 février    Le réflexe de Chitour    Au moins 11 soldats tués par des terroristes    Mostaganem abritera la 3e édition du Festival national de la poésie des jeunes    La prochaine édition sous le signe du rapprochement avec le citoyen    ACTUCULT    Les redevances des droits d'auteur, objet d'incompréhension    Célébration de l'anniversaire de la naisance de Matoub Lounès    Ligue 2: Le programme des rencontres de la 16ème journée    Vita Club - JSK (aujourd'hui à 17h) : Belaïli «Nous avons les moyens de les surprendre»    PAC 1 - CSC 2 : C'est le grand retour du CSC    Epidémie de coronavirus en Chine : 40 millions de personnes en quarantaine    WAT – JSMB : Les Béjaouis avec les réservistes    Transport de marchandises : La logistique qui fait défaut aux exportations    Venezuela : Maduro célèbre «l'échec de l'aventure putschiste» de Guaido    En bref…    CAN-2020 de Handball : Les Verts éliminés par l'Egypte    Réunion des voisins de la Libye à Alger: Rejet de l'ingérence étrangère    Energie, télécommunications: Intérêt américain pour le marché algérien    Indice de perception de la corruption 2019: L'Algérie à la 106e place    Pour des travaux de maintenance du réseau: Des coupures d'électricité annoncées dans trois communes    Séisme de magnitude 4,9 à Jijel: Immeubles fissurés et routes affaissées    Saisie de psychotropes, 3 arrestations    49ème vendredi de manifestation: La mobilisation se poursuit    La valorisation des agrumes passe par leur labellisation    Les nouveaux projets expansionnistes du Maroc dénoncés    Lancement d'un nouveau site web    Blessé, Slimani forfait face à Strasbourg samedi    Tebboune, à coeur ouvert    Sahara occidental: Podemos dénonce les manœuvres expansionnistes du Maroc    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Importation: Hausse de la facture alimentaire et des médicaments
Publié dans Le Quotidien d'Oran le 25 - 06 - 2018

  Les factures d'importation des produits alimentaires et des médicaments ont connu des hausses durant les cinq premiers mois de l'année 2018, selon le Centre national de l'information et des statistiques des douanes (CNIS). Celle des produits alimentaires a enregistré une légère hausse de 3,82%, atteignant 3,936 milliards de dollars (MUSD) de janvier à mai 2018, contre 3,791 MUSD durant la même période de 2017. Parmi les produits importés, les céréales, laits, sucres et sucreries, café et thé, légumes secs et viandes, représentent un total de 2,892 MUSD, contre 2,855 MUSD en 2017, correspondant à une augmentation de l'ordre de 1,31%.
Ainsi, la facture des céréales, semoule et farine, représentant plus de 36% des importations alimentaires de l'Algérie pour ces cinq mois, a grimpé à 1,428 MUSD contre 1,258 MUSD. Les importations de lait et de matières premières des produits laitiers ont également enregistré une hausse en s'établissant à 701,03 millions USD contre 672,12 millions USD, en hausse de 4,3%.
Les importations pour le reste des produits alimentaires essentiels ont enregistré des baisses. C'est le cas de l'importation des viandes qui a reculé à 92,63 millions USD contre 122,8 millions USD (-24,56%), celle de la facture du sucre et sucreries qui a diminué à 377,01 millions USD contre 476,32 millions USD (-21%), ainsi que des légumes secs, qui a baissé à 137,37 millions USD contre 154,55 millions USD(-11,1%). De même, l'importation du café et du thé a enregistré une baisse à 156,3 millions USD contre 171 millions USD (-8,6%). En dehors de ces six principaux produits, la facture totale du reste des produits alimentaires a atteint 1,04 MUSD de janvier à mai 2018, contre 936 millions USD durant la même période de 2017 (+12%).
Concernant les huiles destinées à l'industrie alimentaire (Groupe des biens destinés au fonctionnement de l'outil de production), la facture d'importation a atteint près de 392 millions USD sur les cinq premiers mois de 2018 contre 383 millions USD sur la même période de 2017 (+2,3%).
Par ailleurs, la facture d'importation des médicaments a nettement augmenté et se chiffre à 922,54 millions USD, contre 671,26 millions USD (+37,43%).


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.