Belhimer : consacrer la place de leader de la Télévision publique dans le secteur audiovisuel    Algérie-Emirats arabes unis : nécessité de renforcer la coopération bilatérale et de poursuivre les concertations    Douanes: réduire le temps de stationnement des conteneurs dans les ports    Cour suprême: poursuites contre l'ancien wali de Mostaganem Abdelwahid Temmar    Djerad reçoit le ministre émirati des Affaires étrangères    Robert Moreno évoque le cas Slimani    Cinq pays au 10eme Festival international du théâtre de Bejaia    Une force africaine en Libye garantira le respect du cessez-le-feu    Les consommateurs dénoncent    HADJADJ : Arrestation de 2 vendeurs illicites de boissons alcoolisées    L'EHU d'Oran au chevet des malades de Tiaret    TIZI-OUZOU : Destruction d'une casemate pour terroristes    BECHAR : Un dealer condamné à 3 ans de prison pour trafic de drogues    L'APN LUI DONNE UN DELAI DE 10 JOURS : Abdelkader Ouali refuse de renoncer à son immunité parlementaire    Découverte d'un bain romain    Nomination de Ahmed Bensebbane à la tête de l'EPTV    Visite d'Erdogan à Alger: le caractère stratégique des relations entre les deux pays réaffirmé    Amitié entre les peuples: Ghlamallah prendra part à une conférence en Croatie    Coupe de la CAF : Le Paradou hypothèque ses chances de qualification    Hand/Tournois de qualification olympique: l'Algérie dans le groupe de l'Allemagne    Sit-in de solidarité avec Ilyas Lahouazi    Les efforts de lutte contre la corruption stagnent dans les pays du g7    Un "terminus" brutal pour la JSK    Le WA Tlemcen rejoint l'O Médéa en tête du classement    Casoni pose ses conditions    Les Algériennes en regroupement à Alger    La défaillance de l'EGSA    Enquêtes sur les biens immobiliers des hommes d'affaires    "Le hirak n'a pas vocation à conquérir le pouvoir"    Lahouazi, Alloune, Khallil et Ferhani sous contrôle judiciaire    5 morts et 32 blessés dans un accident de la circulation    Biscuits roulés à la cannelle    Le ministère de la Santé recommande de reporter les voyages prévus en Chine    Convergence de vues entre Tebboune et Erdogan    L'Algérie condamne avec "force"    Liban : le nouveau gouvernement rejeté par la rue    Hirak : discuter pour être indiscutable    Sortir ...Sortir ...Sortir ...    Deux moi ou la comédie romantique réinventée    Hommage et recueillement à la mémoire de matoub lounès    Au Louvre, une œuvre cinétique de l'artiste vénézuélien Elias Crespin    Serie A : La Juventus chute face à Naples    Crise libyenne: Un conflit naît dans les laboratoires américains ?    SEOR: Perturbation de l'alimentation en eau dans 12 communes    Tunisie: Vers un nouveau gouvernement ?    Assemblage de tramways: Alstom n'a pas respecté le contenu de l'accord    Mouvement dans le corps des walis    La présidente par intérim candidate à la présidentielle    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Coupe d'Afrique des nations: La vente des récepteurs satellitaires et des téléviseurs boostée
Publié dans Le Quotidien d'Oran le 26 - 06 - 2019

  Avec l'avènement de la coupe d'Afrique des nations l'heure est aux affaires et aux gains pour les vendeurs de décodeurs de chaînes satellitaires et de cartes de recharge. C'est d'ailleurs, le rush. Mais pour de nombreux autres férus du ballon rond, le choix est vite pris. Regarder le match sur la chaîne qatarie Bein Sport quitte à payer cher ou à s'endetter. «Les récepteurs Bein sport sont les plus demandés» dira un vendeur installé au quartier Les Castors. « Maintenant, il faut débourser entre 10.000 et 18.000 pour un démo Bein pour pouvoir capter quelques chaines qui diffusent les matchs mais si on veut avoir tout le bouquet il faut débourser plus ou acheter une carte entre 10.000 et 12.000 DA », témoigne-t- il. «d'autres démos (d'autres marques) sont cédés entre de 2.800 à 18.000 DA, selon les options et soit en HD ou ultra HD 4k et avec ou sans IPTV (internet Protocol Télévision) ou server, qui fonctionnent en mode wifi et ouvrent tous les canaux sport. Il ya, aussi, certains qui achètent les cartes Bein sport à 12.000 DA pour voir juste la CAN 2019 et la COPA America » a-t- il souligné. D'autres proposent des remises sur les cartes d'abonnement Bein sport, à 8.000DA au lieu de 12.000 DA», dira un autre marchand de produits électroménagers, au rond-point «el Morchid». «Certaines marques ont profité de cette période pour booster leur ventes, en faisant des promotions et des remises sur leurs produits, certains proposent des téléviseurs avec démo et tête parabole à des prix défiant toutes concurrences. «C'est pour liquider leurs stocks» nous dira ce vendeur. Ceci dit, on ne peut pas nier l'engouement des Oranais pour les téléviseurs ultra modernes (en cette période de CAN 2019) dont les prix varient selon les marques. En plus des promotions, les achats sont bien, évidemment, motivés par l'acquisition d'un écran plus grand et par le souci d'avoir une meilleure qualité d'image/son. Ces tarifs n'ont pas dissuadé les habitants d'Oran, fort nombreux à faire le déplacement pour acheter ces démodulateurs. La victoire de l'équipe nationale devant le Kenya, dimanche soir n'a fait que booster les ventes. Le magasin de Nordine, au rond point ‘El Morchid' ne désemplit pas. Les va-et-vient sont incessants au grand bonheur du gérant qui veut à tout prix saisir cette aubaine pour augmenter ses gains. « Les clients ne réclament pas.
C'est l'occasion pour moi de faire monter mes recettes » nous dira-t-il. Si les férus du ballon rond déboursent d'importantes sommes pour suivre les matches il y a ceux qui ne veulent pas se ruiner. «je regarde les chaînes allemandes pour voir gratuitement » dira un jeune étudiant.
D'autres cherchent notamment sur Internet pour trouver les solutions adaptées et réussir à visionner les matchs. De leur côté, les gérants de cafés maures ont aussi pensé à cette solution. « Acquérir un démo décodeur et faire salle comble. Cela, pour dire que les commerçants ne ratent pas l'occasion de la CAN pour enregistrer des bénéfices en cette période de l'année.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.