Gouasmia, nouveau commandant de la gendarmerie    L'eau, le feu, l'argent et les enquêtes    Mutualisation des compétences et passage de témoin    Niveau «yet'karkar» !    Lancement officiel de la commercialisation de produits de finance islamique    Pas d'Algériens parmi les victimes des explosions survenues à Beyrouth    Le nouveau SUV Enyaq iV se dévoile    Un SUV pour les pays émergents    Premiers essais de Vision-S    Sit-in des supporters pour réclamer la 2e place au classement    Réunion du bureau fédéral lundi prochain    Manchester United et l'Inter : objectif «Final 8»    Un pays à déconfiner    3 649,5 hectares du massif forestier et arbres fruitiers partis en fumée    Les modalités restent à fixer    2 employés morts dans l'effondrement partiel d'un tunnel minier à Chaâba-el-Hamra    Black is King, le film de Beyoncé célébré, mais aussi critiqué    La pandémie joue les trouble-fêtes    Controverse sur la «grande Albanie» : Dua Lipa dit avoir été mal comprise    La famille Bouchaoui sans acte de propriété    L'infrangible lien...    Infantino "respectera toute décision" de la commission d'éthique    "Des mesures inadaptées", selon le Game    L'ex-roi d'Espagne Juan Carlos serait en République dominicaine    17 morts dans des inondations dans le Nord    Charbel Wehbé, nouveau ministre des Affaires étrangères    "La pandémie exige de repenser l'acte pédagogique"    La crise des déchets persiste à Constantine    Les walis sommés de transmettre les registres de doléances à la Présidence    L'aide humanitaire ne suffit pas    Signature de conventions de partenariat    La fille des Aurès    Se reconstruire après la tragédie    "Aucun échec n'est une mort définitive"    Karim Younes se livre    Histoire. Lutte du peuple algérien pour l'Indépendance : 1958, une année charnière    Décès du Pr Jean-Paul Grangaud : Condoléances du ministre de la Santé    Explosions au port de Beyrouth: Message de condoléances et de compassion du Président Tebboune à son homologue libanais    Décès du khalife général Médina Baye (Sénégal): Condoléances du Président Tebboune    USTOMB et Tosyali Holding Algérie: Vers la mise en place de formations professionnalisantes    Ghardaïa: Sept blessés graves dans une collision    Lobbyiste américain engagé par Haddad: Le parquet général ouvre une enquête    WA Tlemcen: Le Widad retrouve la place qui lui sied    Tiaret: La ville n'aura pas son tramway    Pénurie de plus de 200 médicaments    Les clubs ne savent plusà quel saint se vouer    "Sonatrach n'est pas impliquée dans l'affaire du fuel frelaté au Liban"    Ce que prévoit la loi    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Coopération: Des généraux et de hauts cadres américains attendus en Algérie
Publié dans Le Quotidien d'Oran le 10 - 08 - 2019

La coopération militaire et civile s'intensifie entre l'Algérie et les Etats-Unis.
En effet, 15 officiers militaires et cadres supérieurs civils américains se rendront prochainement en Algérie dans le cadre du programme de formation «CAPSTONE». Un voyage d'étude multinational les a conduits auparavant en Angola et au Nigeria.
«Le programme vise à élargir la perspective globale des participants. Au cours de leur visite de deux jours, les participants rencontreront des dirigeants civils et militaires et visiteront des sites culturels et historiques pour mieux comprendre l'Algérie et son rôle dans la région», indique à ce sujet un communiqué de l'ambassade des Etats-Unis à Alger qui explique que les membres de la délégation discuteront des sujets d'intérêt mutuel pour les Etats-Unis et l'Algérie, y compris la coopération sécuritaire et les questions régionales.
«CAPSTONE est un programme de cinq semaines destiné aux généraux et officiers généraux récemment promus ainsi qu'aux cadres supérieurs civils», ajoute la même source en soulignant que les pays choisis représentent des partenaires clés actuels et futurs en matière de sécurité et de stabilité mondiales.
Il faut savoir que la coopération militaire a connu une intensification particulière depuis une quinzaine d'années entre l'Algérie et les Etats-Unis.
La marine de guerre algérienne a pris part à plusieurs reprises aux exercices Phœnix Express en Méditerranée, chapeautés par les USA.
Phœnix Express est un exercice naval organisé par les forces maritimes américaines et européennes en Méditerranée et en Atlantique. Plusieurs pays des deux rives de la Méditerranée y participent. L'opération vise à prévenir les conflits, à renforcer la sécurité du littoral, à lutter contre le crime organisé et le terrorisme. En plus de l'Algérie, le Maroc, la Tunisie, Malte, l'Italie, la Grèce, la Turquie, le Portugal, l'Espagne et la France participent à cette manœuvre.
Les Américains estiment que L'Algérie est leur allié le plus fiable dans la région. Pour eux, le «poids» de l'Algérie dans la région lui permet de «résoudre les crises régionales» mais aussi lutter efficacement contre le terrorisme. Le département d'Etat américain a toujours salué les efforts mais surtout les analyses pertinentes de l'Algérie concernant les conflits dans la région, qui se sont avérées justes.
Enfin, il faut savoir que la visite CAPSTONE reflète le rôle important que l'Algérie joue dans la région et la valeur que nous accordons aux relations bilatérales entre les Etats-Unis et l'Algérie.
«L'engagement de CAPSTONE avec l'Algérie reste l'un des points forts du programme, avec plusieurs visites récentes dont la dernière a eu lieu en février 2017», conclut le communiqué.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.