Real : Vers le départ en prêt de Ruben Blanco    Liverpool : Klopp en veut à Darwin Nunez    Tlemcen - Cadastre, conservation foncière : un nouveau responsable pour voir plus clair    La Communauté internationale appelée à réagir: Le Maroc continue de piller le phosphate du Sahara Occidental    La faim plus menaçante    Le verdict sans appel du DG de la PCH: Magasins quasiment vides, médicaments en rupture, impayés...    Classement annuel de la CAF: Le football algérien mieux considéré    JS Bordj Menaiel: Azzedine Ait Djoudi, nouveau président    U 23 - Après le ratage des Jeux de la Solidarité Islamique 2022: Des lacunes à combler chez les Verts    La série noire continue à Tiaret: Deux morts et trois blessés dans une collision    Des feux de forêts toujours actifs dans plusieurs wilayas: Des centaines d'hectares carbonisés et des familles évacuées    Le pain, la viande et le poulet    Le vieux de mon village    Le FLN envisage des sanctions rigoureuses    Une troisième voie «pointe du nez»    Dimanche, le pic!    Le grand retour    «Garante d'une sécurité alimentaire durable»    Les Verts déjà en forme    Altercation entre Tuchel et Conte    PSV Eindhoven à l'épreuve des Rangers    Agrément pour trois ambassadeurs algériens    L'Union africaine se penche sur le Tchad    La Chine relance ses manœuvres militaires    Retrouvailles familiales    Près de 200 personnes évacuées aux urgences    «Complet» partout    Un Palestinien tombe en martyr    Une autobiographie de Rachid Boudjedra    Riche programme en hommage à Moufdi Zakaria    Merabi participe au lancement du projet de réhabilitation du Lycée professionnel d'amitié Niger-Algérie    Accompagner le projet d'amélioration de la production et de la commercialisation du lait de chamelle    Ghaza: un sit-in de solidarité avec les prisonniers palestiniens    Alger: sensibilisation à la rationalisation de la consommation de l'électricité    Conseil de sécurité: consultations sur le Yémen    Alimentation de bétail et de volailles: rappel de l'exemption de la TVA des opérations de vente des matières et produits entrant dans la fabrication des fourrages    Agrément à la nomination du nouvel ambassadeur d'Algérie auprès du Pérou    Le ministère la culture célèbre la Journée nationale de la poésie en août    Etusa: ouverture d'une nouvelle agence commerciale au niveau de la station du 1er Mai    Saïd Chanegriha préside l'ouverture du concours militaire international "Section aéroportée 2022"    11e Festival culturel du Chaâbi : une pléiade d'interprètes rappellent le génie créatif de Mahboub Safar Bati    Salman Rushdie, les médias et les amalgames...    Une soirée cent pour cent Zenkawi style!    Egypte, 23 juillet 1952. Coup d'Etat ou révolution ?    Incendie dans une église du Caire: l'Algérie présente ses condoléances    Salman Rushdie sous respirateur après avoir été poignardé    Journée nationale de l'ANP: Toufik, Nezzar et plusieurs généraux à l'honneur    Remaniement : le suspense est à son comble !    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.



Météo: Des records de chaleur dans plusieurs régions du pays
Publié dans Le Quotidien d'Oran le 14 - 08 - 2019

  Le mois de juillet 2019 a été «particulièrement chaud», de jour comme de nuit, avec des «records» de chaleur battus dans plusieurs régions du pays, où le mercure a dépassé de +3,3 C la normale en température moyenne, a indiqué le directeur du Centre climatologique national (CCN), Salah Sahabi-Abed. «Juillet 2019 a été très chaud dans la majeure partie du pays.
Il a fait entre 0.2 et 3,3 C de plus que la normale en température moyenne et nous avons enregistré en parallèle des températures maximales nettement au-dessus de la normale mais variables en magnitude d'une région à une autre», a déclaré à l'APS M. Sahabi-Abed. Selon le même expert, les écarts des températures maximales moyennes par rapport à la normale des mois de juillets calculés sur la période 1981-2010 étaient importants. Globalement, ils ont varié de +0.2 C à +3.7 C. Ainsi, de nouveaux records de température maximale ont été battus dans plusieurs wilayas du pays à savoir, Adrar avec 50,0 C, Arzew (44,5 C), Béni-Saf (40,9 C), Ténès (44,0 C), Mostaganem (45,9 C), Tiaret (43,0 C) et Mecheria (43,5 C). Concernant les températures minimales moyennes (où de nuits), les écarts par rapport à la normale étaient également chauds et importants variant de +0.1 à +3.6 C, à l'exception de la région de Tindouf où on a enregistré un écart de l'ordre de -1.1 C ceci à cause de l'influence des vents marins qui arrivant de l'océan Atlantique de l'ouest. Il est à rappeler que Météo Algérie avait annoncé auparavant que les températures prévues pour les mois de juillet et août seraient de «normale à au-dessus de la normale» sur les différentes régions du pays. Les prévisions mensuelles élaborées par Météo Algérie coïncident avec celles émanant des centres climatologiques régionaux des pays de la Méditerranée et confirment cette tendance de situation normale à plus chaude que la normale pendant toute la saison d'été avec 80% de probabilité.
Le Centre climatologique national qui relève de l'Office national de météorologie (ONM) avait rappelé que la prévision mensuelle et saisonnière «informe sur la vigueur de la saison et trace de manière générale la tendance globale des paramètres de météorologie par rapport aux valeurs normales observées habituellement sur une période connue assez représentative». Il avait expliqué que la prévision mensuelle et saisonnière «ne peut en aucun cas être un élément de substitution à d'autres bulletins météorologiques à l'instar de la carte de vigilance ou le bulletin météorologique spécial (BMS)». Dans ce sens, et pour la prévision quotidienne ou de moyenne échéance (1 à 3 jours), le CCN avait mis l'accent sur l'»impératif de suivre les bulletins de prévision météorologique et d'alertes ainsi que la carte de vigilance émanant des services de Météo Algérie».
Les prévisions élaborées dans ce bulletin «sont déterminées sur la base des conditions atmosphériques et océaniques du mois de mai 2019. La situation Normale signifie la condition qui se trouve proche de la moyenne statistique prise comme référence climatologique et appelée communément Normale Climatologique», précise-t-on.
Juillet 2019, le mois le plus chaud jamais mesuré à l'échelle planétaire
Des températures records ont été enregistrées à travers le monde, à l'instar de celle enregistrée dans la localité de Mitribah au Koweït, le 21 juillet dernier, où le mercure a atteint les 53,9 C, a relevé l'Organisation météorologique mondiale (OMM), précisant que cette température est désormais considérée comme «la plus élevée jamais enregistrée sur le continent asiatique». «On voit clairement que le continent asiatique commence à se réchauffer très rapidement», a expliqué Omar Baddour, chef de division du Programme mondial des données climatologiques à l'OMM, ajoutant que ce phénomène «dénote de la tendance au réchauffement global». Le mois de juillet 2019 a été le mois le plus chaud «jamais mesuré» dans le monde, juste au-dessus du mois de juillet 2016, a noté pour sa part le service européen Copernicus sur le changement climatique.
La Terre devrait connaître, entre 2015 et 2019, ses cinq années les plus chaudes jamais enregistrées, avait préconisé l'OMM), soulignant que de nombreuses régions d'Europe «connaissent la première vague de chaleur de l'année en raison des masses d'air chaud en provenance d'Afrique, établissant de nouveaux records de température de jour et de nuit pour juin». Des records de température ont été battus dans plusieurs pays d'Europe lors d'une vague de chaleur intense avec des pics qui ont atteint les 42,6 C à Paris et à Lingen en Allemagne, 41,8 C à Begijnendijk dans le nord de la Belgique et 40,4 C dans le sud des Pays-Bas.
Des températures exceptionnelles ont été également enregistrées au Royaume-Uni avec 38,7 C au Jardin botanique de l'Université de Cambridge.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.