Ligue 1 (France) : Marseille s'impose face à Lens    Un match de Premier League interrompu à cause d'un drone    Déficiences comblées ?    Le miracle argentin en temps de Covid    La boîte de Pandore    Sahara Occidental: Guterres appelle à résoudre «une fois pour toutes» le conflit    Episodes de la scène politique tunisienne    Une nouvelle opération de rapatriement: 155 Subsahariens reconduits vers les frontières    Les avocats reçus demain au ministère des Finances: Vers le dénouement du conflit ?    Gel des activités du Parti socialiste des Travailleurs: Le FFS et le PST dénoncent    Mondial 2022 - Barrages: L'Algérie hérite du Cameroun    Nigeria -Tunisie, aujourd'hui à Garoua (20h00): Les Aigles de Carthage à l'épreuve    Burkina Faso-Gabon, aujourd'hui à Limbé (17h00) à chances égales    Explosion des cas de Covid et fermeture des écoles: Le Cnapeste reporte sa grève    Centre-ville, la Glacière et Hai Es Sabah: Sept dealers arrêtés, plus de 460 comprimés psychotropes saisis    Sonelgaz: Le pôle urbain «Ahmed Zabana» raccordé au gaz de ville    Un pays antichoc    L'Algérie déterminée à dire son mot    La menace «jihadiste» nourrit le sentiment anti-peul    Plusieurs mois sans Fati?    Depay dans le viseur    La Juve veut Vlahovic, mais...    Les combats entre Kurdes et Daesh font plus de 70 morts    L'Algérie compte 45,4 millions d'habitants    Algérie nouvelle : la mise sur orbite    «Ma rencontre avec la mort»    L'autre réalité du Covid    113 postes de formation en doctorat ouverts    Grève de trois jours des boulangers de Tizi Ouzou    «Nous partageons une Histoire complexe»    Le moudjahid Cherif Athmane n'est plus    L'urbanisme et les Algériens    Sahara occidental : l'Espagne plaide pour une solution politique, dans le cadre de l'ONU    "Jeter les bases d'une presse professionnelle"    Retour au confinement ?    11 mis en cause placés en détention provisoire    Les activités du PST gelées    Les avocats gagnent leur première bataille    Le projet de loi en débat au gouvernement    Axe d'une nouvelle gouvernance pour relancer l'économie nationale    L'Algérie perd l'un de ses plus grands maîtres luthiers    Un colonel dans la ligne de mire    Parution du roman Les frères Abid de Saâd Taklit    Actuculte    «Dhakhira» Implosée    En deux temps, trois mouvements    Tabi enfin à l'intérieur du pays    Les sénatoriales à l'épreuve des alliances    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.



Equipe nationale: Les Verts à pied d'œuvre à Gaborone
Publié dans Le Quotidien d'Oran le 17 - 11 - 2019

Après un long périple de près de dix heures de vol, la sélection algérienne de football est arrivée vendredi soir (23h30 heure locale) à Gaborone, capitale du Botswana. Les Verts ont fait une escale à Djanet où ils ont déjeuné et accompli la prière, avant de reprendre leur voyage. Une fois à destination, la délégation algérienne a été hébergée au Hilton Garden Hôtel. Les hommes de Djamel Belmadi ont à peine déposé leurs bagages, qu'ils ont été invités à effectuer une bonne dizaine de minutes une marche et quelques exercices pour récupérer de leur long voyage. Hier, les partenaires de Feghouli sont entrés dans le vif du sujet de la préparation de leur match de demain face au Botswana, qui entre dans le cadre de la 2ème journée (Groupe H) des qualifications de la Coupe d'Afrique des nations CAN-2021 au Cameroun. En effet, la matinée de samedi a été consacrée aux soins et à la récupération, alors qu'en début d'après-midi, une séance vidéo a été organisée par le staff technique avant le départ pour l'entraînement, où le sélectionneur Djamel Belmadi devait aborder les choses sérieuses. Or, le seul bémol reste l'état du terrain du stade de Gaborone, qui donne déjà des appréhensions au staff technique, car cela risque d'influer sur le jeu des Verts. La Fédération botswanaise de football (BFA) a expliqué le choix porté sur le stade de Gaborone au lieu de Francistown, pour accueillir l'équipe nationale. «Logistiquement parlant, nous avons jugé raisonnable que l'équipe nationale joue à Gaborone parce qu'elle joue deux matches en un laps de temps très court», a déclaré le porte-parole de la BFA, Tumo Mpatane. Les «Zebras» du Botswana, dirigés par le technicien algérien Adel Amrouche, ont entamé la campagne qualificative vendredi en déplacement face au Zimbabwe (0-0). Le Botswana, 146ème au dernier classement FIFA, ne compte qu'une seule participation à la CAN, lors de l'édition 2012 organisée conjointement par le Gabon et la Guinée-équatoriale, soldée par une élimination dès le premier tour. «Jouer à Francistown aurait également été synonyme de plus de temps de déplacement pour les joueurs du Zimbabwe.
Cela ne leur aurait pas donné suffisamment de temps pour récupérer avant le match de l'Algérie», a-t-il ajouté. Avant d'enchaîner : «L'autre raison pour laquelle nous avons délocalisé le match à Gaborone est que nous pensons que l'équipe nationale est pour tous les Botswanais. Nous voulions que la population du Botswana du sud du pays se familiarise avec les qualifications de la CAN». Pour son premier match officiel depuis sa consécration à la dernière CAN-2019 en Egypte, l'équipe algérienne a infligé jeudi soir une cuisante défaite à la Zambie (5-0) à Blida.

Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.