PSG: la réaction de Di Maria et Paredes au décès de Maradona    Conseil de la nation: adoption du projet de loi relatif à la lutte contre l'enlèvement    188e anniversaire de l'allégeance à l'Emir Abdelkader, l'unité nationale comme message éternel    Le Maroc, soutenu par la France, a sapé tous les efforts pour régler la question sahraouie    Pétrole : l'Opep entame une série de réunions techniques sur la situation du marché    Images d'ailleurs, regards d'ici    Saïd Bouhadja n'est plus    Milan à la relance, Tottenham et Naples pour faire le trou    «Nous avons un groupe homogène»    Aït Abdeslam «out» contre le CABBA et le MCO    Sonelgaz menace    Entre avancées et entraves    Le membre du BP du PT acquittée à Jijel    Recensement de plus de 17 690 sites archéologiques depuis 2016    Kambozia Partovi, grande figure du cinéma iranien, est mort de la Covid-19    Les techniciens de cinéma exigent la reconnaissance    Le verdict attendu pour le 1er décembre    Les Algériens ont une image mitigée de l'UE    Des résultats en nette régression    Amor Benamor s'approvisionne quotidiennement auprès de l'OAIC    L'Algérie sera présente    JS Kabylie : décès de l'ancien latéral Rezki Maghrici    Noureddine Tounsi incapable de comparaître devant le juge d'instruction    "Certains juges préfèrent leurs convictions à la loi"    De nombreux établissements scolaires paralysés    Les pompiers reprennent leur bâton de pèlerin    "La sécurité, c'est mieux !"    Kaboré en tête des résultats partiels    Difficile unification du Parlement en Libye    Naissance de l'Association des journalistes algériens solidaires avec le peuple sahraoui    Les livres, gouverneront-ils un jour ?    "Puentes", des ponts culturels entre l'Algérie et l'Espagne    "La création en banlieue : un art de combat ?" en débat    Boukadoum entame une visite à Abuja    Nouvelles de Tlemcen    AEP : l'ADE multiplie les forages à Boumerdès    LA CORDE ET LE NŒUD COULANT    Licence professionnelle: Des contretemps pour la DCGF    Les angles de l'ingérence    Douze autres pays concernés: Les Emirats suspendent l'octroi des visas aux Algériens    Tlemcen: Deux nouveaux directeurs à la tête de l'urbanisme et du logement    Tébessa - Electricité et gaz : des mises en garde contre les raccordements illicites    Football - Ligue 1: Sur fond de certitudes et d'inconnues    Programme de 300 logements sociaux de Aïn El Turck: Un chantier qui traîne depuis presque une décennie    Une médaille pour nos revers !    Démantèlement d'un réseau de passeurs à Oran    Chanegriha et Djerad présentent leurs condoléances à la famille du défunt    Le gouvernement entretient le suspense    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Algérie Poste: La carte Eddahabia utilisable prochainement sur le réseau bancaire
Publié dans Le Quotidien d'Oran le 01 - 12 - 2019

La carte électronique d'Algérie Poste Eddahabia sera interopérable avec le réseau bancaire en début du mois de décembre prochain, ce qui permettra de l'utiliser au niveau de l'ensemble des guichets automatiques bancaires (GAB), a annoncé, dans un entretien à l'APS, la ministre de la Poste, des Télécommunications, des Technologies et du Numérique, Houda Imane Feraoun. «La carte Eddahabia (golden card) qui n'est utilisée actuellement qu'au niveau du réseau postal, sera interopérable avec le réseau bancaire en début du mois de décembre prochain, suite à la finalisation d'une convention, dans ce sens, avec la Satim (Société d'automatisation des transactions interbancaires et de monétique, qui réunit 7 banques publiques et 9 privées ainsi qu'Algérie Poste)», a indiqué Mme Feraoun. Il est à relever que «plus de 5,7 millions de cartes monétiques Eddahabia ont été distribuées à ce jour, 1.418 GAB répartis à travers le territoire national, et 17% des retraits sont faits via les GAB, soit 750 milliards de DA en 2019. Algérie Poste, qui enregistre 22 millions de comptes CCP actifs, a réalisé «plus de 900 milliards DA d'avoirs créditeurs». «Durant les douze mois écoulés, les clients d'Algérie Poste ont retiré plus de 4.500 milliards DA, dont plus de 700 milliards au niveau des GAB (guichets automatiques bancaires d'AP) déployés à travers le territoire national». Concernant les résultats d'Algérie Poste, la ministre a déclaré que l'opérateur public a réalisé des résultats bénéficiaires de 15 milliards DA. «Après avoir subi un déficit de plus de 5 milliards DA à la fin de 2014, Algérie Poste a réalisé des résultats bénéficiaires de 15 milliards DA durant l'année qui lui permettront de financer ses projets d'investissements, notamment dans le tout numérique», a-t-elle précisé. «Le secret de ces résultats positifs réside dans l'utilisation du tout numérique.
En introduisant la numérisation dans sa gestion interne et le changement de son système d'information par un nouveau plus sécurisé et plus performant, Algérie Poste a pu faire un usage complet des outils de la numérisation», et «grâce au lancement de plusieurs services électroniques, notamment de transfert d'argent et de rechargement téléphonique», a-t-elle ajouté.
Nouveaux services électroniques lancés prochainement
Mme Feraoun a indiqué qu'Algérie Poste va lancer prochainement plusieurs services pour les détenteurs de la carte monétique Eddahabia. Trois de ces services seront lancés avant la fin de l'année en cours, à savoir «Sebakli» (avance sur revenu), qui permet aux porteurs de cartes Eddahabia, ayant des virements à échéancier régulier, de demander auprès d'un bureau postal une avance sur salaire. L'autre service est Fidarek, qui permet au personnel de la poste d'assurer des prestations à domicile au profit des personnes aux besoins spécifiques et des retraités âgés, comme le retrait d'argent à domicile par TPE (terminal de paiement électronique). Ce service sera, dans une seconde phase, étendu aux personnes physiques et morales afin de générer des ressources supplémentaires à l'entreprise, a-t-elle fait savoir. Algérie Poste va lancer également le service Amanatic, qui consiste à acheminer et livrer des marchandises dans le cadre de la politique d'Algérie Poste relative au e-commerce. D'autres services, en phase de test, seront, quant à eux, mis en place au cours de l'année 2020. Il s'agit du service de paiement via le QR Code (Quick Response Code) pour faire des achats au niveau de n'importe quel commerce en utilisant une application mobile d'Algérie Poste dédiée.
Projets de création de 3 filiales
La ministre a également annoncé le lancement de projets de création de trois filiales d'Algérie Poste et la réalisation d'un centre de tri postal automatique. Il s'agit d'une filiale pour le transport des fonds et d'une autre pour la production et la personnalisation de cartes électroniques dont «les projets de création sont au niveau du Conseil des participations de l'Etat», et d'une troisième filiale pour la maintenance des GAB (guichet automatique bancaire). Elle a expliqué que l'idée de créer la filiale transport «a été motivée par le fait qu'en 2014, il y avait un réel problème de disponibilité de liquidité au niveau des bureaux de poste, à cause d'un problème de transport des fonds». Concernant la filiale production de cartes électroniques, elle a expliqué qu'Algérie Poste, qui fabrique ses propres cartes de paiement, a lancé les travaux d'extension de son unité de production pour la réalisation de tous les types de cartes avec ou sans puce, «ce qui lui permettra de prester notamment pour les banques, Algérie Télécom et les opérateurs mobiles». La ministre a fait savoir, en outre, qu'»Algérie Poste veut également filialiser la maintenance des GAB (1.418 déployés dans le pays), qui connaissent actuellement un taux de panne frôlant les 40% à la fin de chaque semaine». L'autre projet d'envergure pour Algérie Poste est la réalisation d'un centre de tri automatique postal au niveau de la wilaya d'Alger. Une étude est en cours pour l'acquisition d'équipements électroniques de haute technologie afin d'équiper ce centre.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.