Situation des prisonniers sahraouis: le Polisario alerte Human Rights Watch    PSG : La condition de la femme d'Icardi    Le président du CNDH fait don d'un mois de son salaire    Le général Kaidi nommé à la tête du DEP    COMMUNICATION : Belhimer promet "l'assainissement" du secteur de la publicité    LA SPECULATION ET LA FRAUDE : Rezig annonce la radiation des commerçants coupables    MESURES PREVENTIVES CONTRE LECOVID-19 : Les visites dans les maisons de retraite interdites    45 nouveaux cas confirmés et 20 nouveaux décès en Algérie    Report des examens d'attestation de niveau    « Casser » RAJ en condamnant Abdelouahab Fersaoui    Lutte antiterroriste: découverte d'un pistolet mitrailleur et trois bombes artisanale à Boumerdes et Djelfa    Plus de 186.000 entreprises dotées d'un NIS au premier semestre 2019    Ouargla/Covid-19: divers programmes à distance au profit des enfants durant le confinement    Chay : "La JSK a toujours fait preuve de solidarité dans les moments difficiles"    Moscou et Riyad "proches" d'un accord    Les avocats demandent l'annulation du verdict de la Cour d'Alger    Abdelouahab Fersaoui condamné à une année de prison ferme    Les feuilles de l'automne    Les écoles privées aux abonnés absents    L'infrangible lien…    Des dizaines d'artistes prennent part à la campagne #WeAreItaly    Diffusion d'un riche programme pour petits et grands    Report du colloque national sur les balcons du Ghoufi    JS Kabylie : Solidarité au profit des communes    Onu : Guterres exhorte les Etats à protéger les femmes    Les réfugiés embauchés dans l'agriculture    Impact de la pandémie de coronavirus sur les Etats africains : Les sombres prévisions du Quai d'Orsay    Industrie et pandémie de Covid-19 : Les groupes économiques publics augmentent leurs capacités de production    Impact de la pandémie de Covid-19 : Allégement des mesures fiscales pour les entreprises    Elle était la première femme parachutiste de l'Algérie post-indépendance : Décès de Mme El Moussaoui Fatima    Larbi Ounoughi installé à la tête de l'anep    Arabie Saoudite : Sanction financière pour le défenseur Benlamri    NAHD : Pas de ponctions sur salaires    Festival du film virtuel : Appel à candidature    Concours de Photographie : En connexion directe avec l'Espagne    Oran : Concours du meilleur conte pour enfants sur internet    «Le crépuscule des contours d'un nouveau monde»    Le président du RAJ condamné à un an de prison    Blida: Le lourd tribut payé par le corps médical    Les horaires des administrations fixés de 8 h à 14 h dans neuf wilayas    90 kilogrammes de kif saisis après une course-poursuite    Division nationale amateur - Ouest: Entre satisfactions et déceptions    Les professionnels de la presse "concernés par le confinement"    Les prix flambent sur les marchés internationaux    Sahara occidental: le retard dans la désignation d'un envoyé spécial de l'ONU conduira vers un dérapage certain    Coronavirus : report du colloque national sur les balcons de Ghoufi prévu initialement à Biskra    Un député français saisit le procureur de Paris    3 personnes interpellées    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Les explications du ministère de la Santé: Le coronavirus arrive en Algérie
Publié dans Le Quotidien d'Oran le 27 - 02 - 2020

Après la confirmation, mardi, du premier cas positif de coronavirus en Algérie, le défi qui s'oppose actuellement aux autorités sanitaires du pays est de «parvenir à identifier l'ensemble des personnes ayant voyagé avec le ressortissant italien atteint».
C'est ce qu'a indiqué, hier, en conférence de presse, le directeur général de la prévention au ministère de la Santé, de la Population et de la Réforme hospitalière, Djamel Fourar, en nuançant toutefois, qu'un «nombre important» de personnes qui étaient à bord du vol Milan-Rome-Alger «se sont déjà manifestées dans les différentes structures hospitalières du pays et ont été prises en charge pour subir des examens à cet effet». Néanmoins, «le problème aujourd'hui est de parvenir à identifier l'ensemble des personnes ayant voyagé avec le ressortissant italien», a-t-il soutenu, rappelant, au passage, que ce dernier est entré à Alger le 17 février pour se rendre le lendemain (18 février) à Hassi-Messaoud, dans la wilaya de Ouargla.
M. Fourar a, par ailleurs, révélé que la première alerte est parvenue au ministère le 22 février signalant deux ressortissants italiens, travaillant à Ouargla, qui présentaient les symptômes du virus. Des instructions ont dès lors été données au médecin traitant, a-t-il indiqué, pour les «mettre en confinement» et procéder à «des prélèvements sanguins», envoyés le 24 février à l'Institut Pasteur d'Alger avec un résultat positif, confirmé mardi. La priorité du ministère de la Santé est actuellement de sécuriser «la base de vie de Hassi Messaoud, où a séjourné le ressortissant italien atteint du virus», comme l'a assuré M. Fourar, qui a annoncé «une série de mesures adoptées à cet effet». Parmi ces mesures, a-t-il expliqué, la mise en quarantaine du personnel médical ayant traité le ressortissant italien. L'avion qui a transporté ce dernier a également été pris en charge pour subir «une désinfection totale de l'appareil». Le même responsable a indiqué en outre que son département ne juge pas utile de suspendre les vols entre l'Algérie et l'Italie, ajoutant qu'il y a un travail de coordination qui se fait quotidiennement avec le consulat italien pour suivre les informations relatives à l'évolution de l'épidémie.
Le représentant de l'Organisation mondiale de la santé (OMS) en Algérie, le Dr Nguessan Bla François, a, pour sa part, assuré que l'Algérie a adopté des mesures préventives contre le virus bien avant les instructions émises pas l'OMS. Il a également indiqué que le virus du corona est devenu désormais «un problème mondial» et qu'il est maintenant «nécessaire d'intensifier la coopération entre pays et l'échange d'informations pour faciliter la lutte contre le virus».
Il est à noter que le président de la République, Abdelmadjid Tebboune, a instruit le gouvernement et les autorités sanitaires dans le pays à faire preuve de «l'extrême vigilance» après la confirmation d'un cas positif au coronavirus en Algérie, tout en appelant à une large campagne de sensibilisation pour préserver la santé publique. «J'ai ordonné au gouvernement et aux autorités sanitaires du pays à faire preuve de l'extrême vigilance après la confirmation d'un cas de coronavirus d'un ressortissant italien qui a été mis en confinement», indique le président Tebboune sur son compte Facebook. Le chef de l'Etat a appelé aussi les secteurs concernés à engager une large campagne de sensibilisation en mobilisant tous les moyens de communication pour préserver la santé publique.
Le ministère de la Santé avait, rappelle-t-on, annoncé mardi soir qu'un cas a été confirmé positif au coronavirus (Covid-19) parmi les deux cas suspects de nationalité italienne, âgés respectivement de 55 et 61 ans, pris en charge «conformément aux directives nationales». Conscient du risque, le ministère de la Santé assure avoir «renforcé le dispositif de prévention autour du cas confirmé, et le dispositif de surveillance et de veille au niveau de tous les points d'entrée». «Le dispositif de surveillance et d'alerte mis en place au niveau national a permis de détecter deux (02) cas répondant à la définition du cas suspect (fièvre, symptômes respiratoires et notion de voyage d'une zone de circulation du coronavirus Covid-19)», avait noté le ministère de la Santé, précisant que «les deux cas suspects, présentant les deux une comorbidité, ont été pris en charge, conformément aux directives nationales».
Une étude, publiée le 19 février dernier dans la revue médicale «The Lancet», avait indiqué que «l'Egypte, l'Algérie et l'Afrique du Sud sont les pays les plus exposés au risque d'importation du virus en Afrique, en raison de leurs échanges commerciaux plus importants avec la Chine mais aussi que ces trois pays sont parmi les mieux équipés du continent pour détecter précocement les cas et les prendre en charge».
Le ministère de la Santé rappelle qu'au 25 février 2020, «80.134 cas et 2.698 décès ont été notifiés dans le monde dont 97% des cas et 99% des décès ont été déclarés en République de Chine», relève la même source, ajoutant qu'on «assiste actuellement à une propagation de l'épidémie au niveau de 35 pays, notamment les pays du bassin méditerranéen».


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.