Déconfinement: la reprise des activités économiques scindée en deux phases à partir du 7 juin    Manifestations aux Etats-Unis : une neuvième soirée plus calme,Trump critiqué pour sa gestion de la crise    L'Alliance libre européenne appelle le Maroc et l'UE à mettre fin à l'occupation du Sahara occidental    La consommation d'eau en Algérie a augmenté de 10% depuis le début de la crise de la Covid-19    Un "dangereux" terroriste capturé par les services de sécurité à Aïn Temouchent    Coronavirus: 98 nouveaux cas, 79 guérisons et 8 décès en Algérie durant les dernières 24h    Accord Opep+ : une action décisive afin d'empêcher un effondrement total du marché    Gaz: Sonatrach adapte sa stratégie pour faire face à la concurrence croissante du marché mondial    Les essais cliniques sur l'hydroxy-chloroquine repris: l'Algérie confortée dans sa position    Barça : Une inquiétude pour Lionel Messi ?    Elle a décidé de régler les contentieux vis-à-vis de la FIFA : La FAF au secours des clubs professionnels    Djamel-Eddine Damerdji relève la «complexité» d'un retour à la compétition    Affaire de l'enregistrement sonore : Le procès reporté au dimanche    Hommage à Guy Bedos : Il fera tordre de rire les anges    Chengriha rappelle le soutien de l'ANP à Tebboune    Le Care critique les choix du gouvernement    Les travaux s'éternisent    Vers un intérimaire à la tête du MPA    La CAF propose de nouvelles formules pour les compétitions interclubs    Le stade 5-Juillet "parmi les plus chauds au monde"    L'épreuve    Naples : Le successeur de Koulibaly déjà identifié ?    7 ans de prison requis contre Yamani Hamel    Le gouvernement libyen tente de reprendre l'aéroport de Tripoli    Bras de fer au sommet sur la diplomatie en Tunisie    Plusieurs localités durement touchées    Projet d'évitement de la ville d'Azeffoun : Deux ans de travaux pour un tronçon de quatre km    Plus de 500 migrants bloqués au large de Malte    Des familles de victimes de la répression réclament justice    Vu à Souk-Ahras    " Détruisons les murs, construisons des ponts "    J'accuse Apulée, saint Augustin, Ibn Khaldoun et les autres !    Oulkhou : Recueillement à la mémoire de Tahar Djaout    Quatre réseaux de crime organisé transfrontaliers démantelés: 115 kg de kif, 58.602 comprimés psychotropes et 450 millions saisis    Trafic de drogue, 2 arrestations    Un déni français    Ce n'est pas à Sonatrach de repenser sa stratégie, c'est au HCE de le faire    Accompagnement des entreprises    Ces profils atypiques qui veulent se faire une place en politique !    SpaceX, l'espace n'est plus un bien commun de l'humanité    Hirak : Mouvement ? Soulèvement ? Révolution ?    La fin d'une ère    Mise à plat du moral national    Les articles sur l'identité et la nature du régime ne seront pas amendés    Le ministère du Commerce dément    Détournement de foncier agricole et abus d'affluence : Hamel rejette toutes les accusations portées contre lui    ENVOI DE TROUPES DE L'ANP A L'ETRANGER : Laraba apporte des précisions    Allocution du président de la République devant les cadres et personnels de l'ANP    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Covid-19: Les assurances de Tebboune
Publié dans Le Quotidien d'Oran le 02 - 04 - 2020

Le président de la République, Abdelmadjid Tebboune, a affirmé, mardi soir, lors d'une entrevue avec des représentants de médias nationaux diffusée par la Télévision publique, que l'Algérie avait suffisamment de capacités non encore utilisées face au Covid-19, tant sur le plan matériel et financier qu'organisationnel.
Le président Tebboune a assuré que le pays «est totalement prêt à faire face à la pandémie», rappelant que l'Algérie avait été parmi les premiers pays à prendre des mesures «avant même les pays européens», comme «la fermeture des écoles, des lycées, des universités voire même les stades».
M. Tebboune a déclaré que «dès l'enregistrement du premier cas de coronavirus, introduit par un ressortissant étranger, nous avons été les premiers à effectuer des contrôles au niveau des aéroports et des ports et à rapatrier nos ressortissants, notamment de Wuhan (Chine), et à les placer en quarantaine ». A ceux qui prétendent que l'Algérie a tardé à prendre des mesures préventives contre l'épidémie, le président de la République a estimé que ces allégations procèdent d'une «virulente attaque» contre l'Algérie.
L'Algérie, a-t-il déclaré, «n'a rien à cacher» concernant cette épidémie, ajoutant que «la situation est sous contrôle, car nous disposons des moyens permettant de faire face à la pandémie, même en phase 5, d'autant que les capacités de l'Armée nationale populaire (ANP) n'ont pas encore été utilisées».
Concernant les moyens matériels et le manque d'équipements de protection, M. Tebboune a expliqué que «le facteur surprise et l'urgence déclarée par l'Etat ont entraîné, dans certains cas, des perturbations dans la distribution en dépit de la disponibilité des moyens». Et d'ajouter qu'à ces capacités nationales s'ajoutera la commande passée à la Chine pour l'acquisition de 100 millions de masques chirurgicaux et 30.000 kits de dépistage, faisant savoir que la réception est prévue «dans trois à quatre jours».
Proposition d'aide financière de la BM et du FMI
S'agissant des capacités financières, le président de la République a rappelé l'affectation, dans un premier temps de 370 milliards de centimes pour l'acquisition de moyens de prévention et la réalisation de travaux d'aménagement, puis de 100 millions USD, évoquant également une proposition d'aide de 130 millions USD de la part la Banque mondiale (BM) et le Fonds monétaire international (FMI).
Par ailleurs, le président de la République s'est félicité de la relation d'amitié existante entre l'Algérie et la Chine, et de leurs accords de coopération stratégiques dans plusieurs domaines. «C'est donc tout naturellement que l'Algérie a répondu à l'appel de la Chine en lui envoyant, en février dernier, des aides pour lutter contre la propagation du Covid-19», a-t-il expliqué. Pour le président Tebboune, l'élan de solidarité de la Chine envers l'Algérie à travers l'envoi d'aides médicales et de médecins permettra de bénéficier de l'expérience de ce pays qui a pu venir à bout de l'épidémie. Concernant la rumeur faisant état de l'envoi de l'équipe médicale chinoise à l'hôpital militaire d'Aïn Naâdja, le président de la République a affirmé que l'institution militaire comptait des milliers d'experts médicaux et paramédicaux, et qu'elle ne nécessitait aucune aide médicale extérieure, soutenant que les médecins spécialistes et les infirmiers de l'institution militaire vont apporter leur soutien aux hôpitaux civils pour faire face à cette pandémie. S'agissant de la chloroquine, médicament produit localement, M. Tebboune a indiqué que le protocole thérapeutique à base de chloroquine contre le nouveau coronavirus (Covid-19) avait montré son efficacité sur certains patients. Estimant que le débat sur l'efficacité de ce médicament est un débat scientifique et non politique. L'Algérie dispose, selon M. Tebboune, d'un stock permettant le traitement de 200.000 Algériens.
La discipline face au coronavirus
Par ailleurs, le président de la République a mis en avant l'impératif de faire preuve de discipline face au coronavirus. Il a déploré en effet le manque de la discipline «dans l'application des conseils des médecins et le respect du confinement sanitaire», exhortant, dans ce sens, les citoyens à «éviter les rassemblements et à craindre pour leurs familles et pour eux-mêmes».
Par ailleurs, le Président a affirmé que les médecins algériens étaient parmi «les meilleurs dans le monde» et que le pays disposait de «tous les moyens» pour faire face à cette pandémie. Il a annoncé, à ce propos, avoir signé un décret, qui prend effet à compter du 15 février 2020, instituant l'octroi d'une prime exceptionnelle au profit des personnels des structures et établissements publics relevant du secteur de la santé, mobilisés dans le cadre de la prévention et de la lutte contre la propagation du coronavirus. Décidée pour une période exceptionnelle de trois (3) mois renouvelables, cette prime est servie forfaitairement à raison de 10.000 DA pour les personnels administratifs et de soutien, 20.000 DA pour le personnel paramédical et de 40.000 DA pour le personnel médical.
«Aux côtés des entreprises»
En réponse à une question sur l'avenir des entreprises économiques dans cette crise sanitaire et de chute des prix du pétrole, M. Tebboune a assuré qu'il sera toujours «aux côtés des entreprises et des artisans».
Par ailleurs, et concernant le rapatriement des Algériens bloqués à l'étranger, notamment en Turquie, le président de la République a annoncé le début «dans deux ou trois jours» du rapatriement des citoyens toujours bloqués dans ce pays, rappelant «le rapatriement de plus de 8.000 Algériens à partir de différents pays du monde, lesquels ont été mis en quarantaine dans des hôtels de luxe, dont 1.800 en provenance de la Turquie». Concernant le retard de rapatriement d'autres citoyens de Turquie, le Président a expliqué que «parmi ces personnes, des cas ne justifiant ni de billets ni même de passeports», a-t-il révélé, réitérant son engagement personnel à «n'abandonner aucun Algérien à l'étranger».


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.