Coupe de France: Monaco met fin au rêve de Rumilly Vallières et rejoint le PSG en finale    Aid el-Fitr: activité commerciale raisonnable dans la capitale    Fédération internationale de rugby: l'Algérie obtient le statut de membre permanent    Sahara occidental: des organisations internationales condamnent la campagne répressive marocaines    Coronavirus : 207 nouveaux cas, 146 guérisons et 5 décès    Espagne : CEAS-Sahara appelle la communauté internationale à protéger la population sahraouie    Paiement électronique: le nombre des TPE a évolué de 30% au 1er trimestre 2021    Jouets contrefaits: nécessité de la mise en place d'"un laboratoire de contrôle"    Aïd El-Fitr : 13ème édition de l'opération "un jouet, un enfant, un sourire" récolte des cadeaux    Traidia et Boukhelala parmi les jurys du Festival international du cinéma de La Haye    Finances: nécessité d'accélérer la cadence de numérisation du secteur    Djerad félicite la Oumma Islamique à l'occasion de l'Aid El Fitr    Le Président Tebboune félicite l'ANP, les corps sécuritaire et médical à l'occasion de la fête de l'Aid El Fitr    Montpellier : Delort buteur face au PSG (Vidéo)    Montpellier : Delort envoie une pique à Mbappé et au PSG    Le Premier ministre accomplit la prière d`Aïd El-Fitr à la Grande mosquée d`Alger    Armée sahraouie : de nouvelles attaques contre les positions de l'occupant marocain    Proche-Orient : La résistance palestinienne frappe Tel Aviv    Législatives: Charfi rencontre les représentants des listes indépendantes    ElQods vaincra !    NON AU SIMULACRE ELECTORAL DU 12 JUIN PROCHAIN !    Foot/ Ligue des champions : le CRB et le MCA pour prendre option à domicile    Le ministère du Commerce part en guerre contre la spéculation et le monopole    Eulmi et Tahkout définitivement condamnés    Khawa-khawa, benti-oulidi !    Maturité et montée en gamme    La couronne    Un Aïd sans restrictions    Abdelhamid Dbeibah sous pression    Création de l'orchestre philarmonique Bouna    En quoi l'ennemi n'est absolument pas commun !    Dépréciation du dinar et poussées inflationnistes    Voiture électrique, un "levier du chômage" ?    La lutte se poursuivra jusqu'à l'indépendance    Les fellahs victimes de dégâts des dernières crues seront indemnisés    Les syndicats exigent des mesures urgentes    Vers l'ouverture d'un laboratoire pour détecter les nouvelles souches    Rebiaï suspendu quatre matches    La désignation de Houasnia fait polémique    "Qu'on m'explique ce que sont les réserves sécuritaires privatives"    Des enfants trisomiques stars de la sitcom "Omar séchoir"    Aux frontières du monde réel et du virtuel    Pour transférer leurs dossiers vers le Social: Les désistements des souscripteurs AADL après le 1er décembre 2020, refusés    Le Cnese en phase de propositions    Réactions mitigées des partis politiques    Au royaume de l'horlogerie    Du rap pour exister!    Des cours de danses traditionnelles    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Des vols pour rapatrier les Algériens bloqués à l'étranger
Publié dans Le Quotidien d'Oran le 31 - 05 - 2020

Trois vols dont deux en provenance de la capitale française Paris, et un de Casablanca au Maroc étaient programmés, hier, à l'arrivée à l'Aéroport international «Houari Boumediene» dans le cadre des opérations de rapatriement d'Algériens bloqués à l'étranger suite à la fermeture des frontières à cause de la pandémie du Covid-19.
C'est en effet à la compagnie aérienne nationale, Air Algérie, qu'a été confiée la mission de lancer ces vols spéciaux, destinés au rapatriement des Algériens coincés à l'étranger depuis la fermeture des frontières internationales en mars dernier, selon un communiqué du Premier ministère diffusé avant-hier qui a, également, évoqué le rapatriement de 400 autres ressortissants algériens, par voie terrestre, à partir de la Tunisie voisine. Ainsi, Air Algérie a prévu 2 vols reliant Paris à Alger, programmés pour hier matin, et un 3ème vol, l'après-midi à partir de Casablanca pour rapatrier des Algériens bloqués au Maroc.
Ces vols, qui devront être suivis par d'autres, sont destinés à récupérer les ressortissants algériens bloqués à l'étranger depuis 2 mois déjà, principalement en Europe. Il s'agit en effet de répondre aux demandes de milliers de ressortissants algériens qui se sont retrouvés pour la plupart d'entre eux, du jour au lendemain, bloqués dans de nombreux pays. Le gouvernement avait autorisé leur rapatriement jusqu'au 17 avril dernier, date à laquelle une annonce a été émise de la part des autorités publiques. Air Algérie a, pour rappel, effectué pas plus tard que mercredi dernier une 1re liaison aérienne entre Londres (Royaume-Uni) et Alger qui a permis le rapatriement de quelque 300 passagers.
Arrivé à l'Aéroport international d'Alger à 18h15, ce vol entre dans le cadre des opérations de rapatriement des ressortissants algériens bloqués à l'étranger suite à la suspension du trafic aérien, en raison de la pandémie de nouveau coronavirus (Covid-19).
Un second vol est prévu, depuis cette même destination, même si aucune date officielle n'a été pour l'instant, annoncée.
Depuis la fermeture officielle de l'espace aérien en mars 2020, l'Algérie a programmé plusieurs vols et a rapatrié plus de 8.000 de ses ressortissants de l'étranger. Ces vols n'ont toutefois pas suffi à rapatrier tous les Algériens bloqués dans les pays étrangers.
S'agissant du transport maritime, le président-directeur général de l'Entreprise national du Transport maritime des voyageurs (ENTMV), Ahcene Grairia a indiqué à l'APS que les staffs maritimes sont prêts pour la reprise de l'activité si les hautes autorités du pays le décident.
Une excellente nouvelle pour les quelque 700 Algériens qui se trouvent actuellement bloqués dans divers régions d'Espagne et du Portugal et qui attendent, depuis quelques jours déjà, la date et l'heure d'arrivée du ferry annoncé pour leur rapatriement à partir du port d'Alicante.
Annoncée une première fois pour la semaine ayant précédé la fête de l'Aïd, l'opération de rapatriement qui devait être assurée par El Djazaier 2, a finalement été suspendue faute d'autorisation du port d'Alicante, avant qu'elle ne soit de nouveau réactivée à la faveur de la décision des autorités espagnoles d'inclure ce dernier parmi la liste des ports autorisés à accueillir des ferries pour le transport des voyageurs. Une information confirmée mercredi dernier par José Vicente Martínez, directeur de Romeu y Cía et représentant d'Algérie Ferries, en Espagne, qui avait estimé, dans une déclaration au journal espagnol ‘Diarioinformacion' qu' «après l'inclusion du port d'Alicante dans la liste des points d'entrée autorisés dans le pays, il est à espérer que le car-ferry algérien accoste à Alicante durant cette semaine», sans pour autant donner de date précise à l'opération. Pour le P-dg de l'ENTMV, l'Entreprise nationale du transport maritime des voyageurs est donc prête. Ses navires ont été dotés des différents moyens de désinfection et d'hygiène, de masques, de gants, outre la formation des personnels sur les méthodes de prise en charge des voyageurs en cas de reprise. En outre, les navires ont été dotés de mini-hôpitaux et de personnel médical qualifié en la matière, dont la tâche est la surveillance de l'état de santé des voyageurs et la prise des mesures nécessaires en cas de cas avérés au Covid-19 à bord, a-t-il ajouté. Il est à noter que c'est le président de la République, M. Abdelmadjid Tebboune, qui avait ordonné le rapatriement des voyageurs algériens bloqués dans les aéroports à l'étranger, suite à la décision de fermeture des aéroports et ports algériens, mesure prise à titre préventif contre la propagation de la pandémie de Covid-19. A cet effet, une cellule nationale composée des ministères concernés a été mise en place pour s'atteler, sous la supervision du Premier ministre, à l'examen du meilleur moyen de rapatriement des ressortissants algériens bloqués à l'étranger.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.