Mouvement dans le corps des Douanes    Déposée en mars: La demande d'adhésion de l'Algérie à la BERD approuvée    Feu vert des pro-Haftar pour une intervention égyptienne: Risques d'embrasement en Libye    Dangereuses confluences régionales    Ligues 1 et 2: 23 clubs endettés et 14 interdits de recrutement    Atalanta Bergame: Un redoutable poison offensif !    Relizane: Décès du SG de la wilaya atteint du Coronavirus    L'ECOLE ET LA BRECHE    Air Algérie a subi une perte de 2,9 milliards $    Le gouvernement maintient le cap, les syndicats sceptiques    La situation s'aggrave !    La colère de Djerad    Le cas Prince Ibara réglé    La Jordanie renouvelle son rejet du plan d'annexion israélien    La communauté internationale au chevet du Mali    Une patrouille russo-turque visée par une explosion    Quelles conséquences sur le système de compétition ?    Zidane : "Que demander de plus ?"    SAUVONS NOS FORÊTS    Ouverture prochaine d'un troisième hôpital à Chlef    La situation épidémiologique stable à Aïn Témouchent    ...CULTURE EN BREF ......CULTURE EN BREF ...    "Numérique, diversité linguistique et culturelle" au cœur du 2e numéro    Culture: une réunion pour examiner les voies d'accompagnement des artistes en période de confinement    Décès du moudjahid Lemtayech Dayekh connu sous le nom de Dayekh Bachagha    DOUANES : Mouvement partiel ciblant 27 inspections divisionnaires    DESIGNATION DANS LES POSTES ET LES FONCTIONS A L'ANP : Chanegriha souligne les impératifs critères objectifs    MIGRATION CLANDESTINE : L'approche algérienne présentée à l'UE    La rumeur sur la mort d'Ouyahia affole la toile    PENSIONS DE RETRAITE : Le nouveau calendrier de versement fixé    Mars brillera pour Abu Dhabi !    La FAF fait le point sur le professionnalisme sur demande du MJS    Renforcer la coopération entre les secteurs de la culture et la micro-entreprise    Les journalistes interdits de couvrir un procès    Comment communiquer au mieux ?    Tebboune : "Je ne compte pas m'éterniser au pouvoir"    Les pistes de relance    Ghacha suivi par Malines    «L'Etat soutient les industries de transformation»    Des lobbies anti-algériens parasitent les relations algéro-françaises    Air Algérie frôle le crash    "Je n'ai pas peur de la mort"    Camus, une enfance pauvre au 17, rue de Lyon, à Alger    Quand l'art se réfugie dans le monde virtuel    Mon Hebdo est né    Oran: installation du nouveau chef de la sûreté de wilaya    Foot der des verts    Tebboune reçoit un appel de Poutine    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Selon Soufiane Djilali: Tebboune s'est engagé à libérer Tabou et Benlarbi
Publié dans Le Quotidien d'Oran le 03 - 06 - 2020

Le président de ‘Jil Jadid', Soufiane Djilali, annonce une libération prochaine de Karim Tabou et Samir Belarbi. Dans un communiqué rendu public hier, le parti affirme qu'«à la suite de l'appel public à la libération des détenus d'opinion qu'il a formulé le 14 mai 2020, M. Soufiane Djilali avait introduit une demande d'audience auprès de Monsieur le président de la République, qui lui a été accordée pour le mercredi 27 mai 2020.
Selon la même source, en réponse à cette requête, le Président Abdelamadjid Tebboune «a accepté d'agir, dans le cadre strict de ses prérogatives constitutionnelles et légales, et comme gage de son intention de favoriser l'apaisement et le dialogue national, pour que Karim Tabou et Samir Benlarbi retrouvent leur liberté, au plus vite, au terme de la procédure présidentielle officielle. Le communiqué, signé par Soufiane Djilali, affirme que le parti a «refusé en un premier temps de communiquer à propos de «cette démarche qu'il voulait garder dans la discrétion totale par respect pour les détenus et pour éviter toute interprétation tendancieuse et politicienne. «La conjoncture politique lui impose, aujourd'hui, de la rendre publique pour éclairer l'opinion nationale sur la stricte vérité , ajoute le communiqué faisant état de «cet engagement solennel du président de la République et affirme attendre «avec impatience que Karim Tabou et Samir Benlarbi retrouvent, enfin, la chaleur de leurs familles et qu'ils puissent combler d'affection, en toute quiétude, leurs proches et leurs enfants.

Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.