Alger : sit-in des avocats pour réclamer le règlement de leurs problèmes professionnels    Les avocats en colère    Le FFS refuse de cautionner le référendum constitutionnel    "On veut nous neutraliser !"    Ces nids à problèmes    L'initiative de Macron pour le Liban bat de l'aile    Le leader du Mouvement M5 rappelle le rôle primordial de l'Algérie    23 morts dans le crash d'un avion militaire    Algérie-Mexique, le 13 octobre à La Haye    CONDOLEANCES    Abdelwahab Maïche, l'homme au tempérament de gagneur    Mostaganem : La police met en échec une tentative d'émigration clandestine    Les écueils d'une rentrée inédite    Jijel : La barre des 1000 contaminés dépassée    Les locataires tirent la sonnette d'alarme    Les travaux traînent en longueur    Programme dense par le TNA et les théâtres régionaux    Ouverture de la galerie "Diwaniya Art Gallery" à Alger    La Foire du livre de Francfort invite les libraires pour une formation    Une bouffée d'oxygène pour l'Algérie ?    Fantasme électronique !    Table ronde sur le droit et l'accès à l'information    1er Festival du tourisme rural, la forêt de Aïn-Sedjra à l'honneur    «Pour que la nature soit toujours plus belle»    FC Barcelone : le grand «Koemancement»    La révolte des robes noires    Zeghmati, le certificat de nationalité, le casier judiciaire et le bon sens    Sommes-nous tous victimes de l'abstraction sélective ?    Et si on causait d'érotisme dans Les Mille et une Nuits ?    Robes noires    ANSEJ: large mouvement au niveau des directions d'annexes    Les effets négatifs du stress sur votre apparence    Ain Bessem: Une femme blessée dans un incendie    LES CROCS AIGUISES DE LA REALITE DES PRIX    Faire le pied de grue devant un distributeur fâché    AS Aïn M'lila: Un retard considérable à rattraper    RC Relizane: Aucun projet sportif à l'horizon    GC Mascara: Vers le retour du président Bouchentouf    Tlemcen: Un nouveau quota d'eau pour les terres agricoles de Fehoul    Massacres du 17 octobre 1961: Une Association française demande la reconnaissance du crime    L'avis des experts    Vers l'abandon progressif de l'essence super à partir de 2021    L'Algérie condamne l'attaque terroriste contre le convoi du gouverneur de Borno (Nigeria)    Règlement de la crise malienne: les efforts de l'Algérie salués    Libye: l'ONU appelle à l'arrêt immédiat des hostilités en banlieue de Tripoli    Après plusieurs mois de fermeture : Le musée des Beaux-arts d'Alger rouvre ses portes    Importation: Pas de retour aux licences    L'ennemi extérieur est uniquement dans la tête des dirigeants.    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





USTOMB et Tosyali Holding Algérie: Vers la mise en place de formations professionnalisantes
Publié dans Le Quotidien d'Oran le 05 - 08 - 2020

Le groupe Tosyali Iron and Steel, société turque de droit algérien, vient de s'engager à relancer la collaboration avec l'Université des sciences et de la technologie d'Oran ‘Mohamed Boudiaf' (USTO MB) pour la mise en place de formations professionnalisantes « qui pourraient apporter de nouvelles opportunités aux étudiants de cet établissement universitaire et particulièrement ceux du département de Métallurgie », révèle le vice-recteur chargé de la communication et porte-parole de l'USTO-MB.
Cette annonce fait suite à la visite d'une délégation du groupe Tosyali-Algérie, au site de la faculté de Génie mécanique (ex-IGCMO). La délégation composée de M. Ibrahim Elciboga (directeur général), M. Murat Ozdemir (directeur d'usine) et M. Mohammad Siddiqui (directeur de DRI/Pellet) était accompagnée du directeur de l'Industrie et des Mines de la wilaya d'Oran, M. Farid Djaballah. « Après avoir assisté à une présentation sur l'USTO-MB-, ses structures, ses formations, ses profils de recherche, ses partenariats, ainsi que son engagement dans la lutte contre la pandémie du Covid-19, la délégation s'est rendue à l'atelier de la microfonderie, où s'est tenue une discussion entre les différentes parties sur un éventuel projet en collaboration entre ce géant de l'industrie sidérurgique et l'USTO-MB. Cette collaboration pourrait s'établir autour du relancement de l'activité de la micro-fonderie et la mise en place de formations professionnalisantes, qui pourraient apporter de nouvelles opportunités aux étudiants de l'USTO-MB- et particulièrement ceux du département de Métallurgie. Cette visite rentre dans le cadre de l'ouverture de l'Université des Sciences et de la Technologie d'Oran au tissus socio-économique local et régional et qui s'est déjà traduit par la signature, au mois de décembre 2019, d'une convention avec l'Algérienne des industries textiles, ‘Tayal', représentée par son DRH, M. Fatih Koser, qui s'est personnellement engagé à recruter de jeunes diplômés issues de l'USTO-MB », précise-t-on dans un communiqué de cette université. La société Tosyali s'est déjà engagée à prendre en charge la formation pratique des étudiants sélectionnés sur le volet parmi les meilleurs de cette faculté. Une convention cadre de coopération entre notre université et la Société Tosyali avait été signée pour assurer une formation, à la carte, pour les étudiants de cette université qui bénéficient de stages pratiques au Complexe sidérurgique de Bethioua. Le groupe Tosyali Iron Steel Industry, leader dans la fabrication de l'acier plat et parmi les dix premiers groupes industriels en Turquie, a accéléré, ces deux dernières années, ses investissements dans son complexe aciérie et laminoir de Bethioua.
Le complexe Tosyali de Béthioua, dont l'investissement s'élève à 400 millions USD, s'étend sur 30 ha, dont 19 bâtis. Dotée d'une technologie de pointe, cette usine est la première aciérie opérationnelle à posséder un four à arc électrique en Algérie.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.