La réalisation de la seconde tranche de la pénétrante reliant Batna à l'autoroute Est-ouest autorisée    Campagne référendaire : voter "oui" pour éviter les dysfonctionnements antérieurs    Real Madrid: Zidane défend Isco    AGO de la FAF: plusieurs points seront débattus le 27 octobre à Alger    Accidents de la route: hausse sensible du nombre de blessés et de morts en une semaine    SADEG invite ses clients à régler leurs factures    Coronavirus : 252 nouveaux cas, 136 guérisons et 7 décès    Zones d'ombre à Tipasa : 60 nouveaux bus pour le transport scolaire    Cour d'Alger: report du procès en appel de l'affaire Mahieddine Tahkout au 28 octobre    NAHD : Leknaoui fait le point sur la préparation    Bouchachi apporte son soutien à Mohcine Belebbas    ‘'DEBUT 2021'' A CONSTANTINE : Mise en exploitation de l'extension de la ligne du tramway    Libye: l'ONU relève des signes d'apaisement quant à un règlement définitif de la crise    Une journée d'étude sur le droit à l'expression des peuples en lutte pour l'indépendance à Tindouf    RENTREE SCOLAIRE : Tebboune adresse ses vœux de réussite aux élèves    CHLEF : Démantèlement de deux réseaux de trafic de psychotropes    SIDI BEL ABBES : Sortie d'une promotion de 415 agents de rééducation pénitentiaire    HOPITAL DE TLEMCEN : Le service Covid-19 fermé pour travaux    PLF 2021: la Commission des finances de l'APN appelle à alléger la pression fiscale    Real : Encore 3 semaines d'absence pour Eden Hazard ?    MDN : 21 narcotrafiquants arrêtés et plus de 10 qx de kif traité saisis en une semaine    Porsche affiche des chiffres solides    La LFP rejette la demande d'annulation de la licence de Rooney    Dacia Spring Le «low cost» s'électrifie    L'autre révolution de Renault    Renvoi des procès de Yanis Adjlia et Dalil Yamouni    Précisions du P-DG Electro-Industrie d'Azazga    Washington prêt à des discussions avec Moscou    Fiat Chrysler investira 1,5 milliard de dollars au Canada    Vers le renforcement de la législation    3 morts et 6 blessés dans un accident de la route    "La langue maternelle est une langue naturelle que rien ne peut effacer"    Le Sila, vitrine du monde de l'édition en Algérie    "La formation pour élever le niveau de la chanson"    Après Black Lives Matter, les musées américains sortent du silence    Une romance méconnue entre Roosevelt et une princesse norvégienne    Sanjay Dutt, la star de Bollywood en détresse, confirme le diagnostic de cancer    Tissemsilt: Une exploration prochaine des capacités hydriques de la région    Djerad entame une visite de travail et d'inspection dans la wilaya de Batna    Industrie de l'électroménager et de l'électronique: Des milliers d'emplois menacés    Après l'achèvement des travaux d'extension de l'usine de Fleurus: Knauf reprend ses exportations    Un prix pour défier la faim    Si Ahmed nous a quittés    Football - Ligue 1: Un nouveau système en vue ?    Ligue des champions d'Europe: Le Real, Liverpool et City sur leurs gardes    SUSPICION    Professeur décapité en France: La confrérie alawyya condamne    Un scandale nommé Ali Haddad    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





ASO Chlef: Un effectif à reconstruire
Publié dans Le Quotidien d'Oran le 21 - 09 - 2020

Les avis sont partagés. Les uns disent que c'est une tradition à l'ASO de former de bons gardiens et de grands défenseurs. D'autres estiment qu'il s'agit d'une coïncidence. Pour notre part, nous croyons à la première hypothèse, dans la mesure où les anciens ont fait des émules. Après avoir accédé en Ligue 1 au terme d'un passionnant parcours, le club chélifien a, dès le départ, éprouvé des difficultés à tenir le rythme du championnat, pourtant pas si élevé au vu des rencontres auxquelles nous avons assisté.
Les supporters espéraient beaucoup mieux de leur club favori, ignorant qu'il a subi, comme la majorité des pensionnaires de l'élite, des difficultés de trésorerie. Aussi, l'ASO n'a pu attirer que deux joueurs expérimentés, à savoir Beldjillali et Boulaouidet, ce qui s'est avéré insuffisant. Par ailleurs, les observateurs ont signalé que ce club a toujours possédé un vivier de qualité. Néanmoins, ces deux recrues ont apporté un plus à une équipe qui en avait bien besoin. Les dirigeants, au fil des saisons, ont toujours éprouvé des difficultés à retenir leurs pépites, qui sont parties monnayer leur talent ailleurs.
Dès le coup d'envoi du championnat, l'entraîneur Zaoui n'a pu mettre sur pied une équipe performante comme souhaité par les supporters. Face à l'absence de bons résultats et à la colère des fans, ce technicien a même annoncé à plusieurs reprises sa démission sans la mettre à exécution pour autant. On aura remarqué que son équipe a cultivé un étonnant paradoxe. En effet, les Chélifiens ont battu plusieurs grosses cylindrées de la Ligue 1 telles la JSK, le MCA, l'ESS et le MCO, mais ils se sont fait contrer par des adversaires moins performants paraissant pourtant à leur portée. Lorsque la décision d'arrêter le championnat a été prise, l'ASO se trouvait au 12e rang, avec un match en retard contre l'USMBA qui la précédait d'un point. A quatre longueurs du premier potentiel relégable (l'US Biskra), l'ASO n'était pas à l'abri d'une mauvaise surprise.
La lecture du classement est édifiante. Si la défense s'est montrée à la hauteur, confirmant donc la tradition citée au début de cet article, en revanche, le secteur offensif aura été désespérant avec 15 buts en 21 matches. Aussi, les dirigeants ont dû pousser un ouf de soulagement lors de l'arrêt du championnat. En effet, outre le match non joué à Sidi Bel-Abbès, les Chélifiens devaient recevoir l'ESS avant d'aller affronter le CSC dans son fief. Et pourtant, le dernier match face au CRB (2-2) avait laissé entrevoir des progrès. Dans une livraison au mois de janvier dernier, nous avions mis l'accent sur les lacunes de cette équipe, à savoir une absence de réalisme très prononcée.
Après 15 journées en effet, l'attaque n'avait inscrit que 7 buts, c'est-à-dire moins que les mal-classés, tels l'US Biskra et le NC Magra. Et encore, le coach Zaoui pouvait se féliciter d'avoir une très solide défense avec l'excellent gardien Sahnoun et le quatuor Dembélé-Arab-Belhoua-Benamrane. Avec l'attaque déjà citée, le milieu n'a pas rempli sa mission comme on le supposait. Même en Coupe d'Algérie, et après avoir passé le tour des seizièmes, les poulains de Zaoui ont été sortis par l'ASMO, pensionnaire de la Ligue 2. Espérons que, depuis l'arrêt du championnat, des réflexions auront été engagées pour bâtir une équipe apte à tenir la route au cours du prochain exercice. Comme partout ailleurs, il y a des départs et des arrivées. Il est essentiel de procéder à un recrutement approprié, le vrai niveau de l'attaque, le vrai maillon faible de l'ASO.
Tout récemment, et comme il fallait s'y attendre, le coach Samir Zaoui a annoncé son retrait «pour des raisons strictement personnelles». Cette démission va contraindre les responsables de l'administration à dénicher un entraîneur dans les plus brefs délais en vue de la reprise des entraînements. On a appris que les dirigeants ont sollicité les autorités locales pour l'utilisation du nouveau centre de préparation (ex-Creps) qui a bénéficié de profonds réaménagements. Enfin, l'effectif a subi peu de changements avec le départ officiel de Fellahi (JSK), alors que trois nouveaux joueurs sont annoncés. Il s'agit de Lakour (WAB), Meddah (USBD) et Maherzi (ASK). D'autres arrivées ne sont pas à écarter, et ce ne serait pas du luxe sur ce qu'on a vu la saison écoulée.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.