Assassinat de Ali Tounsi: la présidente de la Cour refuse le réexamen des preuves    Sahara occidental: une lettre de Ghali adoptée comme document officiel du Conseil de sécurité    Manchester United: l'inquiétude de Solskjaer    Les acquis de la cause sahraouie poussent le Maroc à des décisions "irresponsables"    L'Opep+ décide de maintenir son niveau de production actuel jusqu'à fin avril    Covid-19: six nouveaux cas du variant britannique découverts en Algérie    MES PREALABLES AU RAPPORT DE BENJAMIN STORA.    Le théâtre d'Oran reprend ses activités après une année d'arrêt    Coronavirus: 168 nouveaux cas, 148 guérisons et 6 décès    Rupture des relations avec l'ambassade d'Allemagne à Rabat: la correspondance de Bourita trahit une réaction émotive de la diplomatie marocaine    Le Président Tebboune reçoit les dirigeants de trois partis politiques    Hirak, l'heure des clarifications    L'ambassade de France s'explique    Tebboune : la menace technocratique    Démantèlement d'un réseau activant à Tipasa    Huiles de table - Communiqué de Cevital    La victoire ou l'élimination    Mouassa s'en va déjà    Cristiano Ronaldo rejoint Pelé avec 767 buts... ou pas    Mahrez, étincelant    Améliorer d'abord les conditions de vie    Le corps d'un des deux pêcheurs disparus retrouvé    "Les élections ne sont pas une priorité"    Beldjoud préside l'installation du wali    Lancement de la 1re édition du Festival international du court métrage d'Imedghassen    Des experts se penchent sur la restauration du mausolée d'Imedghassen    Skikda… Bariq 21 lance Green Farm    Salon national du livre d'Alger : Un livre, une vie    Varane, signature imminente?    La disette de Suarez inquiète    Laurent Gbagbo absent mais pourtant omniprésent    Les Palestiniens veulent une enquête «urgente»    Bilan du MDN 49 narcotrafiquants arrêtés    La mafia du foncier dénoncée    Djilali Sofiane: Certains slogans scandés lors du Hirak pourraient mener au "dérapage"    1.020 DA pour le bidon de 5 litres    L'Algérie tend la main à sa diaspora    La dépendance au pétrole se confirme    Arrivée de l'avant-garde d'une unité d'observateurs du cessez-le-feu    Un grand humaniste engagé    La gratin intellectuel rapproche les deux rives    Du caviar pour les siens    Ras El Aïn et Haï Sanawber: Relogement prochain de 3.000 familles    11.015 comprimés psychotropes saisis et un réseau démantelé    Rivière asséchée !    Récupération du foncier industriel inexploité: «Une première étape pour relancer l'activité économique»    Education: Le ministre renoue le dialogue avec les syndicats    Démantèlement d'un réseau à Tipaza    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





MC Alger: L'appétit vient en mangeant
Publié dans Le Quotidien d'Oran le 19 - 01 - 2021

Promesses faites, promesses tenues. A la veille de ce choc entre l'ESS et le MCA, l'entraîneur Neghiz s'est dit confiant, tandis que le gardien Boutaga a annoncé que sa cage restera vierge. C'est ce qui s'est passé au stade du 8-Mai 1945, avec la victoire du Doyen par un but à zéro. C'est un résultat très important, car si l'Entente avait gagné, elle aurait pris une avance difficile à rattraper pour ses plus proches concurrents. Et la compétition aurait perdu quelque peu de son charme et de son suspense. Depuis novembre 2019, les Sétifiens étaient invaincus et voulaient battre le record du CRB des années 60-70. Cette fois, ils ont baissé pavillon sans avoir démérité pour autant sur le plan du jeu. Il restait un quart d'heure lorsque le latéral algérois Lamara a réussi à s'infiltrer du côté droit de la défense sétifienne, logeant le ballon dans les filets de Khedaïria en dépit d'un angle réduit. C'était autant une prouesse technique du Mouloudéen qu'une mauvaise appréciation du gardien de l'ESS. Cette réalisation venait de récompenser les Algérois, qui ont la bonne idée de réagir à partir de l'heure de jeu car, auparavant, les hommes du coach El-Kouki avaient exercé un pressing qui n'avait pas porté ses fruits. Il convient de souligner, qu'en première période, les Mouloudéens, bien regroupés dans leur camp, avaient fait déjouer leurs adversaires. En ne se livrant pas, les coéquipiers de Hachoud avaient appliqué les consignes de leur entraîneur, lequel a misé sur les contres rapides de Bensaha et Belkhir.
D'ailleurs, certaines tentatives ont failli être couronnées de succès sans la vigilance des défenseurs sétifiens et ce, malgré la sortie prématurée du pilier Laouafi. Et comme les essais d'Amoura et Deghmoun n'ont pas fini leurs courses dans les filets de Boutaga, le match est resté ouvert avec un rythme par moments élevé. Même si la possession du ballon était locale, les Mouloudéens ont affiché une forme retrouvée après le nul concédé face au MCO. La disposition des visiteurs a donc contraint les Sétifiens à opter pour des attaques trop « verticales », dans l'objectif de servir Amoura et Deghmoun.
Or, tous ceux qui connaissent bien le football vous diront que la majorité de ces actions finissent à l'avantage des défenseurs adverses, dont la tâche est beaucoup plus facile que celle des attaquants, censés d'abord de prendre possession ces balles et de les contrôler. A ce jeu-là, Hachoud, Saâdou, Hadded et Lamara se sont montrés intraitables en raison de leur supériorité numérique dans leur zone.
Pour sa part, l'entraîneur tunisien El-Kouki n'était pas content et gesticulait. On se demande pour quelle raison, et l'arbitre international Ghorbal est allé le calmer. Au lieu de perdre cette énergie inutilement, cet entraîneur aurait dû rectifier le tir sur le plan tactique, ceci dit sans oublier qu'il aurait dû plutôt sermonner ses joueurs Deghmoun et Kendouci. Le premier, face au gardien Boutaga, a rajouté un contrôle au lieu de tirer. Quant au second, il a eu une superbe occasion d'inscrire un but qui aurait peut-être tout changé dans cette rencontre. Ceci dit, il reste encore 30 journées, soit le total des championnats avant la pandémie. D'autres clubs ont les possibilités de participer à la course au titre. En battant l'ESS, le MCA a rendu le championnat de Ligue 1 plus passionnant et plus ouvert.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.