Communiqué du ministère de la Justice    Makri s'en prend aux «laïcs»    29 activistes relâchés en début de soirée    Tebboune préside aujourd'hui la réunion du Conseil des ministres    Une trentaine de détenus toujours en prison    Huile d'olive. concours international de Dubaï ; Un producteur algérien de Djelfa lauréat    1 530 milliards de dinars d'investissement sur 10 ans    Washington épargne le prince héritier Ben Salmane    «La communauté internationale doit assumer ses responsabilités»    Une suspension et des interrogations    Le ministre des Droits de l'Homme présente sa démission    Elles se sont déroulées dans le calme    Ligue des Champions: lourde défaite du CRB face à Mamelodi Sundowns    Trois candidats pour la présidence de la Fala    Affaire Diawara Banou, l'épilogue !    Man City : Pour Guardiola, ce que fait le club n'est pas normal    Le MCO enchaîne, l'Entente récupère son trône, la JSK dompte le Doyen    De l'inquiétude mais pas d'affolement    L'heure des comptes    Les dépouilles de deux personnes extraites d'une grotte    Le calvaire des résidents    L'islamisme contre le soufisme    "Abou Leila" et "Héliopolis" en avant-première à Batna    "L'avenir du secteur musical en Tunisie est incertain"    MAMMERI, DJAOUT ET LA MAIN DE L'ETRANGER    Le nouveau gouvernement se fixe 12 objectifs durant la phase transitoire    La situation sur les fronts de combat «sous contrôle» de l'Armée sahraouie    50 kilomètres en deux ans    Enasel : Baisse des ventes de sels alimentaire et industriel en 2020    Mohamed Nassou n'est plus    AG Elective de la FAA : Le recours de Boukais rejeté    Alors que le pétrole maintient son avance : L'OPEP+ face à un nouveau challenge    Acquisition de la raffinerie d'Augusta en Italie : Les gros mensonges d'Ould Kaddour    Organisée au Bastion 23 de la Casbah : Rencontre-débat sur les figures révolutionnaires de la bataille d'Alger    Prix du président de la République : Appel à participation pour les jeunes créateurs    La face cachée de Mammeri    Dans le but de relancer le processus de concession: La daïra lance une opération de recensement des biens communaux d'Aïn El Turck    El-Abiodh Sid Cheikh : La gare routière boudée par les transporteurs    Groupe Est: La passe de trois pour l'US Chaouia    Accès via l'autoroute Est-Ouest: Le pôle urbain de Tlélat pris en otage par le gel du projet    Ce que doit la rue à l'urne    Rompre vite avec nos vieux démons    Médicament: Le SNAPO suspend son mouvement de protestation    Pour développer la coopération bilatérale: Le conseiller commercial à l'ambassade de France en visite à la CCIO    El Kala: Le cadavre d'un homme repêché à l'ancien port    Qui veut canarder les ambulances ?    l'augmentation de la marge bénéficiaire, pointée du doigt    "Fitna" chez les Frères musulmans    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Football - Ligue 1: Duels des extrêmes à Tlemcen et Alger
Publié dans Le Quotidien d'Oran le 26 - 01 - 2021

Après neuf étapes menées tambour battant, les entraîneurs se plaignent de la cadence imprimée au championnat national. Ils ont tout à fait raison, puisque le peu de temps entre une journée et la suivante, ils ne peuvent assurer des séances correctement, leurs soucis étant liés aux blessures et à la récupération. Mais, s'ils ont des comptes à demander, ils doivent s'adresser à leurs présidents qui ont accepté ce championnat marathon qui pompe tant d'énergies. Cette fois, l'ESS reçoit l'OM et, en principe, devrait s'imposer et garder en solo le fauteuil de leader. Cependant, les Médéens ne sont pas sur le podium par hasard, et comme les Sétifiens, tout en remportant leurs matches, ne brillent pas outre mesure, il y a lieu de prévoir une rencontre plus serrée qu'on ne croit. Les hommes d'El-Kouki auront l'oreille tendue vers Tlemcen où leur principal rival actuel affrontera le WAT dans un duel des extrêmes. Certes, sur le papier, les Mouloudéens sont supérieurs, mais si leur défense vient à commettre des bourdes comme celles commises face à l'ASAM, ils ne sont pas tout à fait à l'abri du danger. Car les Widadis ont remporté leur première victoire, gagnant en confiance ainsi que quelques places au tableau.
Plus facile s'annonce la tâche du CRB qui reçoit l'USMBA où la défense est la plus friable. La seule lumière d'espoir chez les Belabbessiens reste le retour massif des nouvelles recrues, enfin qualifiées. Ceci revient à dire qu'il y a une part d'inconnu. Pour leur part, les Relizanais, et en dépit des efforts fournis par leur staff technique, déçoivent de plus en plus. Que peuvent-ils espérer à Aïn M'lila, face à une équipe qui a fait trembler le MCA au stade du 5-Juillet ? Toutes les données penchent du côté de l'ASAM, vraiment impressionnante à l'heure actuelle et qui fait partie du groupe des outsiders du championnat. On s'attend donc à ce que les défenseurs du Rapid seront sollicités par les assauts des buteurs comme Djabout, Hamia et Mâamri. De son côté, quel sera le visage du MCO au stade Omar Hamadi ? Celui affiché lors des matches joués face au CRB et au MCA, ou celui, peu rassurant, contre l'ASO ? Les hommes de Belatoui Omar se diront peut-être « Jamais deux sans trois » pour contraindre l'USMA à un nul évidemment souhaitable. Pour cela, il faudra que les attaquants se montrent enfin efficaces, ce qui n'est pas le cas actuellement avec sept joueurs à se partager l'actif offensif (9 buts). Dans ce volet, l'USMA a également sept buteurs, sauf que son capitaine Koudri est dans la forme de sa vie. A Magra, les Canaris auront l'occasion de poursuivre sur leur lancée et de remonter au tableau, à condition d'éviter tout excès de confiance, alors que les Bécharis de la JSS sont appelés à se ressaisir après le revers subi à Tizi-Ouzou. Sur sa méforme actuelle, le CSC est une victime toute désignée. Les trois rencontres restantes se joueront sous le sceau du suspense où tout peut arriver. En effet, l'ASO, l'USB et la JSMS, malgré leur statut de club recevant, doivent se méfier respectivement du PAC, du CABBA et du NAHD qui ne manquent pas d'arguments.

Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.