Tribunal Sidi M'hamed: Saïd Djabelkhir condamné à 3 ans de prison ferme pour offense à l'Islam    La Moudjahida Annie Steiner sera inhumé aujourd'hui à El Alia    Que faire pour réguler le marché ?    Reprise à la hausse des activités du commerce extérieur    Ligue arabe, ONU, UE et UA réclament «un retrait immédiat» des troupes étrangères    Le fils d'Idriss Déby intronisé président de la République    Le Conseil de sécurité face à ses responsabilités    La Super Ligue se déballonne, le foot européen doit recoller les morceaux    Le CRB enfonce le CABBA    Préparation des JO de Tokyo 25 athlètes en stage à Bordj-Bou Arréridj    «10 000 patients sont en attente d'une greffe»    Tajine de kefta aux œufs    «Contrainte majeure» pour certains, «normale» pour d'autres    La première édition du 2 au 5 juillet 2021 aux Ouacifs    Actuculte    La Banque mondiale table sur un baril à 56 dollars en 2021    FAF : Zetchi passe la main à Amara    RC Kouba : Six mois de suspension pour Ghalem    ARAMA DE RETOUR, NEGHIZ CONTACTE    La JSK a fait le job à Garoua, Sétif résiste à Johannesburg    7 décès et 182 nouveaux cas    Les 22 manifestants maintenus en détention    Grandiose marche nocturne à Akbou    Incendie au marché de gros des fruits et légumes    Cote d'alerte    Promenade des Sablettes : Campagne de sensibilisation à la sécurité routière    Plus de 600 affaires traitées depuis janvier    Le lanceur d'alerte Noureddine Tounsi restera en prison    Création d'une société ENR mixte Sonatrach/Sonelgaz : Que deviendra le programme solaire des 1000 mégawatts ?    Lancement d'une étude macroéconomique    7070 météorites algériennes filent illégalement à l'étranger    "Nous devons entretenir notre mémoire"    Ecoles primaires: Les appels au débrayage se multiplient    Amnesty International: «Une nette baisse des condamnations à mort en Algérie»    Des Algériens parmi eux: 18.000 enfants migrants non accompagnés disparus en Europe    Un fonds de 7,55 millions d'euros pour les migrants    La nécessaire coordination    Le challenge de deux présidents    «Possibilité non négligeable» d'une victoire de l'extrême droite    15 quintaux de kif marocain saisis    La sanglante guerre d'usure des Houthis    L'Algérie ne tombera pas    Les islamistes rêvent de victoire    768 Logements sociaux électrifiés    Des milliers de travailleurs investissent la rue    L'art comme oeuvre marchande    Promouvoir la diversité linguistique amazighe    «Les centres d'archives sont une vitrine»    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Ligue des champions d'Europe: Gros suspense à Barcelone et Séville
Publié dans Le Quotidien d'Oran le 16 - 02 - 2021

Ce soir, il y aura deux matches qui ne laisseront personne indifférent entre le FC Barcelone et le Paris SG et, également, la rencontre délocalisée à Budapest entre le RB Leipzig et Liverpool.
Les affiches de demain sont tout aussi alléchantes avec Porto-Juventus et Séville-Dortmund. Hormis le duo Bayern-Man City, les cadors européens ont régressé et ont fait l'objet d'un commentaire tout récemment. Ce constat va peut-être inciter les autres formations à croie en leurs chances. La seconde partie de ces huitièmes de finale se déroulera mardi 23 et mercredi 17 février avec, là aussi, des duels très captivants, comme Atlanta-Real Madrid et Atlético-Chelsea.
Au terme d'une passionnante phase de poules qui s'est déroulée entre le 20 octobre et le 9 décembre 2020, les 16 meilleurs clubs se sont qualifiés pour les huitièmes de finale qui débuteront aujourd'hui.
Il est utile de souligner que quatre clubs ont conservé une rassurante invincibilité, à savoir le Bayern, Manchester City, Chelsea et la Lazio. Le tirage a donné lieu à quelques chocs attrayants.
Ce soir, les sportifs suivront avec curiosité le match Barcelone-Paris SG, un duel très particulier en raison des contentieux entre les deux clubs, qui datent de la fameuse « remontada », suivie du transfert à Paris de Neymar. Ces dernières semaines, l'entraîneur Koeman et les dirigeants catalans ont protesté contre les « provocations » émanant du Paris SG au sujet d'un possible départ de Messi vers le club champion de France. Les Catalans ont estimé que les déclarations et la photo en « Une » de France Football de Messi revêtu du maillot de Paris SG constituent « un manque de respect » envers leur club. A ce niveau de la haute compétition, ce sont bien plus que de simples chamailleries qu'il faudra donc prendre en considération et qui risquent de se répercuter sur le terrain. En principe, Paris SG est légèrement favori, car le Barça est plombé par de nombreuses blessures, notamment en défense.
Semedo est parti en Angleterre, Piqué, Araujo, Diest et Sergio Roberto sont blessés, tandis que Minguiza, Umtiti, Lenglet, et Junior sont hors de forme. C'est le principal paramètre qui pourrait faire pencher la balance du côté du champion de France, même en l'absence de Neymar et Di maria, eux aussi blessés, mais qui pourraient être d'attaque pour la manche retour.
Quant au Barça, il aura deux atouts non négligeables, Messi et la motivation de joueurs. Cela suffira-t-il pour bloquer les assauts de Mbappé, Icardi et Kean ? Quant aux Anglais de Liverpool, interdits d'entrée en Allemagne pour des raisons sanitaires, ils bénéficieront du terrain neutre du stade Puskas Arena de Budapest pour croiser le fer avec Leipzig, dauphin du Bayern en Bundesliga. On s'attend à un duel tactique entre deux des meilleurs entraîneurs allemands, même si Jürgen Klopp a plus d'expérience. En raison des blessures, Liverpool n'est plus l'équipe irrésistible qu'on a connue.
Comme le Barça, les blessures ont affaibli l'équipe, comme le confirme le dernier revers face à Leicester. Néanmoins, les attaquants Salah, Mané et Firmino sont capables de causer des ennuis aux défenseurs du RP Leipzig. C'est au stade Sanchez Pizjan qu'est programmée la rencontre FC Séville-Dortmund. Pour avoir une idée plus précise du niveau de ces deux équipes, il faut savoir qu'elles ont réalisé un parcours similaire en phase de poules avec 13 points sur les 16 possibles. Les Sévillans possèdent une défense très solide, mais ils seront privés des services de l'attaquant argentin Campos. Ce qui fait qu'ils miseront sur leur meilleur buteur, le marocain Youcef En-Nesyri pour débloquer la situation. Du côté de Dortmund, le départ de Lucien Favre n'a rien changé. Et pourtant, le Borussia possède un très riche effectif.
On suivra avec attention les duels Haaland-Koundé et Sancho-Carlos. Plus aisée s'annonce la tâche de la Juventus, tenue de confirmer son statut de favori face à un FC Porto nettement en retrait cette saison, dominée par le Sporting de Lisbonne. Avec un Cristiano toujours aussi efficace, les Turinois sont en mesure de bien gérer cette rencontre.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.