Ihsane placé sous contrôle judiciaire, Khattou jugée le 25 mai    Haut Conseil de Sécurité : Rachad et MAK classés «organisations terroristes»    Eau : la poursuite de la distribution durant plusieurs mois tributaire de la disponibilité des ressources    Coronavirus: 208 nouveaux cas, 133 guérisons et 7 décès    EdF: Benzema, Di Meco comprend Deschamps    Paix en Libye: Boukadoum appelle le CPS de l'UA à unir ses efforts avec l'ONU    Médiateur de la République: fin de fonction de Karim Younes, nomination de Brahim Merad    JSMB - RCA, duel entre le leader et son dauphin    MCO-WAT en vedette    "Nous ne sommes pas encore qualifiés"    Algérie-Egypte: pour une coopération dans le domaine des micro-entreprises    Sous le sceau de la pandémie    La normalisation avec l'Etat d'Israël cautionne les crimes de l'occupant sioniste    Des directives pour parer à l'urgence    L'AC Milan freinée dans sa course à la LDC    Dimanche de penalties et d'accusations    Education: La révision des statuts des travailleurs débattue    «La prévention reste le meilleur moyen», selon le Pr Yacine Kitouni    Campagne de contrôle des motocyclistes    C'est parti pour les épreuves d'éducation physique et de sport (EPS)    Sous le thème «Musée et Mémoire. Les objets racontent votre histoire»    Pierre Augier, Mouloud Mammeri, Frantz Fanon, Germaine Tillon et beaucoup d'autres    Les candidatures ouvertes jusqu'au 15 août    Une autre nuit d'horreur à Ghaza    Un fonds spécial pour l'argent détourné    "Des labos d'analyses seront installés dans les aéroports"    Un vrai casse-tête    Découverte de la galère portugaise    Qui part, qui reste ?    L'EXAMEN DU DOSSIER DE LOUNÈS HAMZI DE NOUVEAU REPORTE    38 hirakistes condamnés de 6 à 18 mois de prison ferme    "Faire obstacle aux discours haineux"    Les pays normalisateurs devraient avoir honte de leur position face aux crimes de l'occupant sioniste    Le parti de "Sawt Echaâb" plaide pour une solidarité mondiale avec la Palestine    Inauguration de l'exposition "expressions artistiques de terre et de feu"    Le dénuement du portemonnaie    Hydrocarbures: Sonatrach signe avec le norvégien Equinor    Une solution pour Ghaza !    Samir Hadjaoui est décédé    Une loi «spécifique et exhaustive»    La communication fait défaut    Les indépendants chez Charfi    Les mercenaires de la politique    Début des vaccinations à grande échelle en Afrique du Sud    Cinq terroristes présumés tués près de la frontière algérienne    De quoi sera fait l'après-Covid?    Frida à l'affiche    Boudjima renoue avec le Salon du livre    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Les Anglais et les Espagnols revanchards
Tirage au sort de la phase des poules de la Ligue des champions d'Europe
Publié dans Le Soir d'Algérie le 01 - 10 - 2020

Eliminés précocement de l'édition précédente, les clubs anglais et espagnols abordent revanchards le tirage au sort de la phase de poules de Ligue des champions cet après-midi (16h) à Nyon, où le tenant Bayern et ses prédécesseurs Liverpool et Real Madrid font figure d'épouvantails.
Les puissants Anglais
Manchester City, Manchester United, et Chelsea. Le chapeau 2, regroupant les non-champions au meilleur coefficient UEFA, contient autant de pointures que le chapeau 1, et il le doit en grande partie aux clubs de Premier League.
Liverpool est le seul club anglais placé dans le chapeau 1, réservé aux champions, qu'il partage avec le Bayern Munich, tenant du titre, Séville, vainqueur de la Ligue Europa, le Real Madrid, le Paris SG, la Juventus Turin, le Zenit Saint-Pétersbourg et le FC Porto. Tous peuvent craindre de tirer «MU», les Blues ou City, tombeur du Real la saison dernière et seul club anglais à avoir passé les huitièmes. Tous sauf Liverpool, deux équipes d'un même championnat ne pouvant se croiser en poules. Avec leur puissance financière intacte et un format qui revient — en principe — aux matchs aller-retour, ils auront à cœur d'éviter une nouvelle contre-performance en C1. Liverpool aura une incitation supplémentaire à aller en finale : le trophée se jouera en mai prochain à Istanbul, ville où les Reds avaient été sacrés en 2005 en remontant 3 buts de retard.
Les Espagnols meurtris
Bêtes blessées : le FC Barcelone et l'Atlético Madrid, placés dans le deuxième chapeau faute de titre la saison dernière, reviennent en C1 avec des démons à exorciser. Le Barça est en plein chambardement. Dégraissage de l'effectif avec les transferts de Luis Suarez, Arturo Vidal ou Ivan Rakitic, crise institutionnelle, psychodrame autour du vrai-faux départ de Lionel Messi...
Le club catalan n'est toujours pas remis de sa saison 2019-2020 catastrophique, conclue sur une humiliation (8-2) en quarts de C1 contre le Bayern. L'Atleti, lui, s'est renforcé. Le club de Diego Simeone, habitué aux épopées européennes, a réussi un des plus beaux coups du mercato en recrutant Suarez. Champion d'Espagne, le Real de Zinédine Zidane s'assure pour sa part d'éviter les finalistes Bayern et PSG. Mais pas City, son bourreau la saison dernière... Séville, le dernier club espagnol, est aussi dans le premier chapeau, mais son moindre pedigree en fait, sur le papier, un adversaire un peu plus abordable pour les équipes des autres chapeaux...
Les Italiens trouble-fêtes
Loin de l'intouchable Juventus, les trois autres participants italiens (Inter Milan, Lazio Rome, Atalanta Bergame), placés dans le chapeau 3, sont tous des outsiders sérieux. La lutte pour les huitièmes promet d'être acharnée dans leurs groupes, comme l'a prouvé l'Atalanta, arrivée en quarts la saison dernière avec son jeu débridé.
Autre ogre placé dans le chapeau 3 : Leipzig, demi-finaliste la saison dernière. Enfin, dans le dernier chapeau, un seul club pourrait théoriquement jouer la finale à domicile: le Basaksehir, champion de Turquie dont c'est la première participation à la C1. Istanbul devait accueillir la finale de C1 en mai dernier, mais la pandémie de Covid-19 a bouleversé la compétition et forcé à délocaliser la phase finale au Portugal, reportant d'un an l'édition en Turquie.
Composition des chapeaux
Chapeau 1 : Bayern Munich (GER/tenant du titre), Séville (ESP/vainqueur de la Ligue Europa), Paris SG (FRA), Real Madrid (ESP), Liverpool (ENG), Juventus (ITA), Zenit Saint-Pétersbourg (RUS), FC Porto (POR).
Chapeau 2 : FC Barcelone (ESP), Atlético Madrid (ESP), Manchester City (ENG), Manchester United (ENG), Shakhtar Donetsk (UKR), Dortmund (GER), Chelsea (ENG), Ajax Amsterdam (NED).
Chapeau 3 : RB Leipzig (GER), Inter Milan (ITA), Olympiakos (GRE), Dynamo Kiev (UKR), Lazio Rome (ITA), Atalanta Bergame (ITA).
Chapeau 4 : Rennes (FRA), Ferencvaros (HUN), Istanbul Basaksehir (TUR), Club Bruges (BEL), Mönchengladbach (GER).
Chapeau 3 ou 4 : Lokomotiv Moscou (RUS), Marseille (FRA).


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.