Le FFS s'indigne et demande le retrait de l'article 87 bis du code pénal    Domenech abonde dans le sens de Belmadi et ses propos sur Delort    L'Algérien Mohamed Belhocine élu    Des mesures urgentes pour "décongestionner" Alger    Milan AC : Ibrahimovic fait son retour dans le groupe    Stambouli : "Nous sommes prêts pour le défi"    Tirage au sort des barrages le 18 décembre à Doha    Début des travaux de regarnissage de la pelouse    Signature de trois conventions-cadres avec l'Anade    Campagne de maintenance des raccordements au gaz naturel    Arrestation de trafiquants de drogue présumés    La Seine d'horreur    De la berceuse de Fairouz ou de l'audit ?    sortie culturelle    CS Constantine-MC Oran en ouverture de la saison    Galtier trouve Belmadi «excessif»    Belmadi invité à la visioconférence    6 morts et 30 blessés dans des échanges de tirs à Beyrouth    Le marché de gros de Semmar prochainement transféré à El-Kharrouba    Une entrée de gamme satisfaisante    Violent incendie dans un appartement    Jambes lourdes et alimentation équilibrée    Mon beau chien Giscard...    Comment bloquer les appels indésirables ?    Elections à l'algérienne et syndrome du boycott    Ils ne nous aiment pas...    Focus sur le cinéma d'émigration    Ouverture aujourd'hui à Annaba    Une visite et des attentes    Des enfants exploités: La mendicité pointée du doigt    Industrie pharmaceutique: Des dispositions réglementaires pour «booster» le secteur    Tlemcen: Un militaire tué et deux autres blessés dans l'explosion d'une bombe    Bouira: Deux morts et 2 blessés dans un accident de la route    «Pesez de votre poids sur la politique française!»    Révélations sur une alliance criminelle    Les Russes en prospection à Tamanrasset et Djanet    Belaribi brandit l'expérience algérienne    C'est l'apanage des mamans!    L'Irlande appelle à la reprise des négociations    Le Makhzen et ses promoteurs aux abois    L'ONU appelle à la cessation des combats à Marib    Quelles incidences?    Des rejets à la pelle    Me Mourad Oussedik et la défense de rupture    Deux séquences de la barbarie coloniale    La France muette face à ses massacres    La prise d'otage de tout un peuple    Petite histoire du culte de la vache au lait d'or noir.    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.



MCA - Pour attitude scandaleuse: Cinq joueurs suspendus
Publié dans Le Quotidien d'Oran le 31 - 05 - 2021


La vidéo, diffusée sur les réseaux sociaux montrant cinq joueurs dans une boîte de nuit, est tombée tel un couperet dans les milliers de supporters du MCA. Les joueurs concernés par ce scandale, Rahmani, Bensaha, Allati, Addadi et Rebaia, ont été pris en flagrant délit. Certaines sources affirment également la présence du joueur Belkheir à ce lieu, mais ce dernier a démenti catégoriquement cette information. La vidéo a suscité la réaction du grand public du Mouloudia d'Alger qui a exigé le renvoi pur et simple de ces joueurs. Selon les supporters des «Vert et Rouge», ces joueurs ont porté atteinte à l'histoire du club des Martyrs et à ses valeureux dirigeants. Encore plus, les fans du MCA veulent même des poursuites judicaires à l'encontre de ces joueurs. La direction du club a fini par réagir et a pris une première décision : interdiction d'entraînement pour ces joueurs et résiliation de leurs contrats, étant donné que le scandale risque de nuire à l'image du MCA. Triste constat pour le Mouloudia d'Alger qui se voit secoué par une affaire qui ne devrait jamais exister, ne serait-ce que pour son passé glorieux et son histoire. Mais comment est-on arrivé là ? Là est toute la question. La faute incombe particulièrement à ceux qui ont protégé ces joueurs inconscients qui ne soucient guère de ce que représente le maillot qu'ils portent. A certains dirigeants qui sont complices avec une certaine presse qui a toujours défendu ce genre de joueurs, qui ne méritent même pas d'être sur un terrain de football. Voilà ce qui arrive lorsque des joueurs surpayés et censés professionnels, jouent avec l'argent. Ce sont là les conséquences d'une gestion catastrophique qui a contribué à ce genre de scandales en inculquant cette culture tout à fait contradictoire aux valeurs appropriées à la pratique du sport-roi. «L'anarchie est partout quand la responsabilité n'est nulle part», a-t-on coutume de dire. C'est également la résultante d'une situation des joueurs surpayés en l'absence de tout contrôle des deniers publics. Le rapport niveau-salaire est-il respecté ? Absolument pas ! En tout cas, on a une pensée émue pour les Smaïl Khabatou, Ali Benfadah, Abdelhamid Zouba, Abderrahmane Ibrir, Abderrahmane Aouf, Abdelkader Drif, Mohamed Djouad et tant d'autres qui ont fait la gloire du MCA, une gloire malheureusement ternie par cette nouvelle race de dirigeants et de joueurs, aveuglés par un pseudo-succès éphémère.

Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.