7 ans de prison ferme requis contre Ali Ghediri    Metz : Boulaya fait son retour face au PSG    300 milliards de dinars en deux ans    La mise au net de Amar Belani à l'ambassadeur du Maroc    L'ONU très inquiète des expulsions d'Haïtiens par Washington    Une demi-victoire pour Trudeau, réélu mais toujours minoritaire    Quelles prérogatives pour les élus ?    Niger-Algérie à Niamey à 17h    Séminaire pour les arbitres d'élite    15 joueurs déjà engagés    NAÂMA, MOSTAGANEM, RELIZANE , EL-TARF , JIJEL    Un pas vers l'école numérique    1 mort et 14 blessés    Hatab Sarajevo traduit en anglais    Focus sur le cinéma espagnol contemporain    La crédibilité se gagne sur le terrain, pas dans les communiqués de condoléances !    Les prix poursuivent leur hausse    "Le remaniement de l'effectif de la JSK peut être un avantage pour les FAR"    Un stage en Tunisie pour préparer l'Asec Mimosa    Tentative de putsch avortée au Soudan    Le Parlement vote une motion de censure contre le gouvernement    Saïed maintient les mesures d'exception    Inondations et villes bloquées    La forêt, un gisement inexploité    877 employeurs concernés à M'sila    La justice se saisit du dossier    Un sénateur du FFS exige la libération des détenus politiques    Rencontre avec Saïd Boutadjine autour de l'oeuvre katébienne    «Un centre de recherche dédié à la science et à la technologie en projet»    Tipaza: L'autoroute Bou Ismaïl-Zeralda fermée à cause de la pluie    Suppression des pénalités de retard des cotisations à la CASNOS    Où sont passés les indépendants ?    Le SNAPO met en garde: Réticence des citoyens à se faire vacciner     Tebboune reçoit un appel téléphonique de Macron    Quel avenir pour les entreprises publiques ?    Le gouvernement impulse une nouvelle dynamique    Tebboune tient son engagement    Les paradoxes d'une rentrée    Des partis politiques à la traine    Intense activité pour Lamamra à New York    un conseil national du tourisme?    Quelle solution outre que la révision des salaires ?    Koeman tire sur ses joueurs    L'événement est reporté pour le 2 octobre    Appel à candidatures    Ces chanteuses kabyles qui ont bravé les tabous    Le FFS appelle à renforcer les prérogatives des élus locaux    Justice: Le procès de l'ancienne ministre Houda Feraoun reporté    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.



Aïd El Adha: 46 points réservés pour la vente des moutons
Publié dans Le Quotidien d'Oran le 05 - 07 - 2021

Des points de vente de moutons ont été fixés à travers le territoire de la wilaya d'Oran pour renforcer l'offre et réduire les prix, en prévision de l'Aïd El Adha. Dans ce cadre, 46 points ont été désignés par l'inspection vétérinaire relevant de la direction des services agricoles (DSA) de la wilaya d'Oran. Un dispositif spécial a été conçu pour parer à la prorogation de la pandémie du coronavirus.
Une commission composée de représentants respectivement des services agricoles et du commerce a été chargée d'inspecter les points de vente de moutons pour veiller et sensibiliser sur le respect des mesures de prévention contre la pandémie de Covid-19. II sera procédé au contrôle systématique de chaque point de vente pour s'assurer que l'éleveur dispose bel et bien d'une autorisation de transport, délivrée par les services vétérinaires de sa wilaya d'origine et qui atteste de la bonne santé de son bétail.
Dans le même cadre, 35 vétérinaires des secteurs public et privé sont mobilisés pour assurer le bon déroulement de l'opération de vente en veillant au contrôle exigeant notamment la présentation de certificat de santé par les éleveurs et maquignons, surtout ceux venus d'autres wilayas dont celles des Hauts Plateaux. Les points sont répartis à travers les communes de la wilaya d'Oran à l'exception d'Aïn El Kerma et Oued Tlélat. Ils sont retenus en dehors du tissu urbain et dans des espaces vides et loin des routes et remplissent les conditions requises dont la sécurité et l'eau. Par ailleurs, un protocole sanitaire de rigueur a été mis en place au marché du bétail d'El Kerma contre la propagation du coronavirus.
Toutes les mesures ont été prises par la direction et l'inspection vétérinaire. Outre la sensibilisation au respect des mesures d'hygiène dans ces marchés à bestiaux, des opérations de nettoiement et de désinfection ont été menées par les services communaux. Selon un communiqué de la commune d'El Kerma, les opérations sont contrôlées et suivies par le bureau communal d'hygiène.
Les visiteurs et les marchands sont appelés à respecter les mesures. Le port obligatoire des masques de protection pour toutes les personnes dans cet espace. Les opérations de désinfection et de façon régulière et les règles sanitaires édictées par les pouvoirs publics seront appliquées.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.