Les bienfaits méconnus du citron    Ballon d'Or : Guardiola prend la défense de Messi    Déclaration de patrimoine en question    Quand la chute du dinar fausse les calculs    Elections locales: Les résultats préliminaires connus    Du 4 au 6 décembre: Une conférence nationale sur la relance industrielle    Coupe arabe FIFA: Algérie A' - Soudan, aujourd'hui à 11h00 - Bien entamer la compétition    Ballon d'Or: Messi, un sacre qui fait grincer des dents !    JSK - Les joueurs confinés: Le match face au Royal Léopards reporté    Ténès: Deux morts dans un glissement de terrain    Raffinerie de Skikda: Huit personnes atteintes de brûlures suite à un incendie    Illizi: Quatre morts dans une collision    En rang serré    Adrar: Un écrivain autrichien au lycée Moulay Touhami Ghitaoui    Une journée cruciale pour la droite, aujourd'hui en congrès    Le FFS en quête d'alliance    Les indépendants exigent une enquête    Le temps des tractations    Vers la révision des textes juridiques    Témoignages    Messi, le ballon dort    Mahrez au 20e rang    Toujours dans l'impasse    «L'Algérie est ciblée»    Le programme de travail sera valable du 4 décembre 2021 au 31 janvier 2022    L'Algérie souhaite davantage d'investissements chinois    Le docteur Derrar fait le point    82 familles relogées    17 personnes coincées dans un immeuble    Ce que veulent les syndicats de la santé    95 décès depuis le début de l'année    L'hostilité à l'engagement armé de la France de plus en plus visible    Xi Jinping adresse un message de félicitations à une réunion à l'ONU    «L'art : le regard pour ombre»    Jbaliqs ouadjmatou en concert    Semaine du court métrage    Accélérer la mise en œuvre de l'Accord d'Alger    Maroc Les forces de l'ordre empêchent un sit-in populaire devant le Parlement en solidarité avec le peuple palestinien    Festivals du court-métrage d'Annaba et «Cinemana du film arabe» d'Oman    Elections locales: le FLN arrive en tête avec 5978 sièges    La vague de normalisation "se brisera contre la position authentique de l'Algérie"    Agrément à la nomination du nouvel ambassadeur d'Algérie en Ouganda    Benabderrahmane: la rupture avec les anciennes pratiques impossible sans des médias forts et objectifs    Sellal acquitté et Rahiel condamné à 3 ans de prison    Les nouvelles technologies au secours de la culture    Le Sénégal souhaite un soutien de Pékin au Sahel    Report du procès de l'ancien wali de Djelfa    La cérémonie officielle, vendredi prochain, à Paris    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.



JS Kabylie: Une nouvelle ère commence ?
Publié dans Le Quotidien d'Oran le 18 - 09 - 2021


Après plusieurs procédures judiciaires, le conflit Mellal-Yarichène vient de connaître son épilogue. En effet, l'équipe de Yazid Yarichène, désigné président du Conseil d'administration (CA) de la JS Kabylie, lors d'une assemblée générale, tenue en mars dernier, a pris possession du siège du club. Cela n'est devenu possible qu'à la suite de l'obtention par les nouveaux responsables de la JSK et opposants de Mellal d'une décision d'expulsion momentanée, en présence d'un huissier de justice et des forces de l'ordre après avoir obtenu une copie du registre de commerce modifié de la SSPA/JSK, le 7 septembre dernier. Ainsi donc, le conflit judiciaire engagé entre les deux parties, au niveau du tribunal de Tizi-Ouzou, a pris fin. De son côté, l'équipe de Mellal a rendu public un communiqué dans lequel il est rapporté «qu'une ordonnance d'expulsion momentanée a été rendue le 15 septembre dernier par le président du Tribunal de Tizi-Ouzou susceptible d'appel dans un délai de 15 jours, dès sa notification». Il est souligné, dans le même document, que cette ordonnance «ne sera définitive qu'après jugement définitif en 2ème degré de juridiction», ajoutant que la direction «usera de tous les droits de recours légaux et de défense des affaires encore pendantes au niveau des juridictions compétentes». Ce qui signifie clairement que le désormais ex-président du conseil d'administration de la JS Kabylie, Cherif Mellal, ne veut pas s'avouer vaincu et compte suivre les voies réglementaires pour «être rétabli dans ses droits», comme l'ont répété ces proches collaborateurs. De l'autre côté, lors d'une conférence de presse, Djaâfar Aït Mouloud, président du CSA, a expliqué que le nouveau registre de commerce prouve que c'est Yazid Yarichène qui est président légitime du conseil d'administration de la JSK. Alors va-t-on se diriger vers une équipe avec deux présidents ? C'est la question qui taraude l'esprit des milliers de fans de la JSK. Entre partisans et opposants, la hache de la guerre n'est pas encore enterrée puisqu'on vient d'apprendre que la direction de Cherif Mellal compte faire appel par rapport à la décision de la justice concernant l'ordre d'expulsion. Il est toujours utile de souligner que l'ancienne direction de Cherif Mellal a affirmé, dans un autre communiqué, qu'elle est prête à procéder à la passation de consignes et établir le bilan depuis l'installation de Mellal, soit depuis 2018. Ceci n'a pas empêché le nouveau locataire du siège de la JSK, Yazid Yarichène, d'entamer avec ses nouveaux collaborateurs le travail. Nos sources affirment qu'il tiendra une réunion avec le nouvel entraîneur Henri Stambouli pour évaluer la situation technique de l'équipe et celle des joueurs, puisque tout le recrutement a été effectué par Cherif Mellal. Par ailleurs, le nouveau coach des ‘Jaune et Vert', signataire d'un contrat de deux ans, selon notre source, a affirmé qu'il est là pour réussir le projet pour lequel il a été engagé tout en s'efforçant à se consacrer à découvrir et analyser le groupe pour élaborer une démarche et une politique qui fera progresser l'équipe et être prête pour la reprise du championnat. Regrettable est la situation de la JSK qui a perdu de sa crédibilité depuis la disparition du regretté Moh Cherif Hannachi. L'histoire le retiendra pour les futures générations.

Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.