Une nouvelle génération des démocrates    «Le parti a atteint amplement ses objectifs»    Le FFS reprend sa majorité à l'APW    La rupture?    Des blocages partout    «C'est criminel!»    Ramtane Lamamra : «Le séminaire a donné une vision claire de l'avenir»    La justice autorise une manifestation contre les bases militaires    Les Gambiens élisent leur président    Les votes les plus curieux    Hazard de retour en Belgique?    Kjaer absent au moins 6 mois    Le cadeau empoisonné des nouveaux élus    L'Epic mis aux oubliettes    Le coup de maître de la Bmpj    Hommage à Pilar Bardem    Des films et une installation pour sensibiliser à la cause    Hommage aux maîtres artisans disparus    Les mises en garde de Tebboune    Plusieurs secteurs à l'ordre du jour    Benbouzid se prononce    7 décès et 185 nouveaux cas en 24 heures    Le Président palestinien aujourd'hui à Alger    Une qualification et des interrogations    L'alliance militaire entre le Maroc et Israël est "malsaine"    Une vision claire de l'avenir    «La bureaucratie est devenue un ennemi juré de la Nation»    Le CNDH appelle à la révision de la loi    L'ancien journaliste du Quotidien El-Moudjahid Rachid Semad n'est plus    Pas encore de décès lié à Omicron signalé    Renouveau industriel, l'appétit grandissant de l'Algérie    Maroc : Les forces de l'ordre empêchent un sit-in populaire devant le Parlement en solidarité avec le peuple palestinien    Charaf-Eddine souhaite une plus grande représentativité de l'Algérie dans les instances internationales    Plusieurs routes coupées dans certaines wilayas du pays    Du 24 au 31 mars 2022    Plaidoirie pour le tourisme saharien    Coupe arabe Fifa-2021 (Gr D/2e j): l'Algérie et l'Egypte passent en quarts    Coupe de la CAF (2e tour prélim./additionnel): JS Saoura-Heart Of Aok (Ghana) se jouera sans public    Tenue dimanche d'une réunion du Conseil des ministres    Huit délégués du médiateur de la République remerciés    Un autre procès attend Mira Moknache à Akbou    FLN-RND, la guerre de tranchées    Le Festival national de la poésie melhoun revient à Mostaganem    Cherfa exclut tout retour à ce système    Le quota de l'Algérie passera à 972 000 b/j    Les Canaris toujours en confinement à Zéralda    Une exposition sur Charles de Foucauld, avant sa prochaine canonisation à Rome    Dans une conjoncture particulière: Mahmoud Abbas demain à Alger    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.



Tourisme: L'Algérie veut séduire les touristes russes
Publié dans Le Quotidien d'Oran le 27 - 10 - 2021

«A l'instar du reste du monde, le secteur du tourisme en Algérie a été fortement impacté par la pandémie de Covid-19, causant des pertes immenses aux professionnels du secteur à l'instar des agences de tourisme et de voyages», a indiqué, hier mardi, Nabil Mellouk, conseiller du ministre du Tourisme et de l'Artisanat. S'exprimant sur les ondes de la Radio nationale, le représentant du ministère du Tourisme a expliqué que le secteur recouvre progressivement sa santé, en misant d'abord sur son attractivité à l'instar du marché russe qui reste très prometteur, mais aussi le tourisme domestique qui doit être développé», a-t-il souligné.
Au sujet du marché russe, Nabil Mellouk a indiqué que ce marché et d'autres dans le monde font partie du Schéma directeur d'aménagement touristique 2030 qui fixe des objectifs comme la montée en puissance du tourisme national et de l'insérer dans les circuits commerciaux du tourisme mondial grâce à l'émergence de la destination Algérie comme destination touristique de référence au plan international». L'invité de la Radio a indiqué qu'un «premier pas a été fait sur le chemin de la réalisation de ces objectifs, avec la venue d'une délégation russe qui effectue un voyage-découverte au sud du pays, entamant son périple dans la wilaya de Tamanrasset où le coup d'envoi officiel de la saison du tourisme saharien a été donné», a-t-il ajouté. «Des voyages-découverte vers le parc national de l'Ahaggar et le parc national du Tassili n'Ajjer, ont été organisés à l'adresse de la délégation russe composée de représentants d'agences de tourisme et de voyages et de médias spécialisés», ajoutant que cela «vise à faire connaître les différentes destinations touristiques du Sud du pays dans l'objectif de numériser et promouvoir l'activité touristique et attirer ainsi les touristes notamment étrangers». Le conseiller du ministre du Tourisme et de l'Artisanat a cependant reconnu le manque d'infrastructures touristiques dans le sud et le grand sud du pays, «à même de mettre en valeur le formidable potentiel de cette région», précisant que les wilayas du sud comptent actuellement 220 établissements hôteliers pour une capacité globale de 16.000 lits. «Les capacités actuelles du secteur du tourisme dans les régions du sud du pays ne sont pas suffisantes comparées à la vaste étendue de notre Sahara, qui attire jusqu'à 25.000 touristes étrangers et plus de 200.000 touristes nationaux annuellement», a encore expliqué Nabil Mellouk, ajoutant qu'un «travail est en train de se faire pour rattraper ce retard, puisque nous avons pas moins de 34 zones d'extension touristique dans les régions du Sud, sans parler de la forte demande de la part des investisseurs qui veulent intégrer ce créneau porteur, avec les nouvelles facilitations décidées par l'Etat dans ce domaine», a-t-il affirmé. «La politique de notre secteur est de combler d'abord les insuffisances et d'engager une batterie de réformes pour faire du secteur du tourisme un levier économique important en collaboration avec d'autres secteurs», a également expliqué le conseiller du ministre, et de conclure : «La réactivation du Conseil national du tourisme vise justement à promouvoir le tourisme domestique qui demande de grands efforts de la part de nombreux intervenants».

Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.