Le rôle de la Banque nationale des semences dans le renforcement de la sécurité alimentaire mis en exergue    Basket / Championnat d'Afrique féminin U18 (5e-8e places) : victoire de l'Algérie devant la Tanzanie (71-31)    Accidents de la circulation: 13 morts et 464 blessés en une semaine    Tennis-Coupe Davis (Groupe 3 / Zone Afrique)-2e journée: l'Algérie menée au score par la Namibie (0-1)    Lancement prochain d'une campagne de reboisement visant la plantation de 60 mns d'arbustes    Mouloudji reçoit l'ambassadrice de la République Fédérale d'Allemagne à Alger    Mali/attaque à Tessit: 42 soldats tués    Drame de Melilla: de nouveaux crimes commis par le Makhzen à l'encontre des migrants africains    Le communiqué de Bourita sur l'agression contre Ghaza, une mascarade    Le 11e Festival national de la chanson chaâbi s'ouvre à Alger    L'eau et l'exigence de prosternation    Appartenant à des hommes d'affaires condamnés pour corruption: Six sociétés nationalisées par l'Etat    L'été des émigrés    Hiroshima et Nagasaki : 06 et 09 août 1945 : Géopolitique de la terreur nucléaire (2/2)    Impropres à la consommation: Plus de 120 kg de viande et produits alimentaires saisis    Oued Tlélat, Gdyel et Bir El Djir: 45 personnes interpellées par la police    Chute mortelle du 7ème étage d'un immeuble    Origine à déterminer    L'écrivain Dib, la BNF et la terre algérienne    Quand la maintenance va, tout va durablement    GUERRE(S)...ET AMOUR    Man City : Mahrez pourrait être auditionné dans le procès de Benjamin Mendy    Le champion d'Afrique est algérien    Une sérénité nommée Madoui    Le PSV élimine Monaco    Loin d'être un discours de consommation    Les chantiers de la rentrée    Les nouveaux sillons    «Seul le droit international doit primer»    La négociation privilégiée par les deux pays    Vacances à la belle étoile    2 quintaux de kif saisis par l'ANP    Le poteau de l'éternel problème    Ghali appelle à mettre un terme à l'obstination marocaine    Quel impact sur la recomposition géostratégique mondiale?    Djamel Ould Abbes condamné à 3 ans de prison ferme    L'heure de la convergence patriotique    Un roman sur l'Algérie de 1920 à 1992    La «fleur du théâtre algérien»    Le défilé militaire impressionnant du 5 juillet est "un message de fidélité" envers les Chouhada    Agrément à la nomination du nouvel ambassadeur d'Algérie auprès de la Côte d'Ivoire    Tennis-Coupe Davis (Groupe 3 / Zone Afrique): l'Algérie menée au score (2-0)    Djamel Ould Abbes condamné à 3 ans de prison ferme    Equipe Nationale: Yacine Adli a choisi l'Algérie    Les détails de l'opération UGTA    Il y a deux ans, disparaissait Nouria, la "fleur du théâtre algérien"    Journée nationale de l'ANP: Toufik, Nezzar et plusieurs généraux à l'honneur    Remaniement : le suspense est à son comble !    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.



Tebboune inaugure plusieurs projets à Oran: Levée définitive des obstacles bureaucratiques
Publié dans Le Quotidien d'Oran le 25 - 06 - 2022

Le président de la République, Abdelmadjid Tebboune, a effectué, jeudi, une visite de travail et d'inspection, dans la wilaya d'Oran. Cette visite était attendue en raison du caractère exceptionnel de la grande manifestation sportive qu'accueille la capitale de l'Ouest la 19ème édition des Jeux méditerranéens (JM Oran-2022).
Le chef de l'Etat s'est rendu, à bord d'un hélicoptère présidentiel, à Aïn El Kerma où il a procédé à la pose de la première pierre du projet de réalisation d'une station de dessalement d'eau de mer, dans la localité de «Cap Blanc» (daïra de Boutlelis). Le projet de réalisation de cette station, dont le délai est fixé à 28 mois, a été confié à des filiales du groupe Sonatrach. A cette occasion, le Président Tebboune a mis l'accent sur la nécessité d'assurer un approvisionnement régulier des citoyens en eau potable durant la période estivale et d'éviter les coupures durant de longues périodes, soulignant qu' «il est formellement interdit de couper l'eau durant deux jours successifs». «Le citoyen n'exige pas des miracles, il est préférable d'assurer un approvisionnement d'eau durant deux ou trois heures par jour plutôt que de couper l'AEP pour une longue période», a fait observer le chef de l'Etat.
Concernant les projets de réalisation de 5 stations de dessalement d'eau de mer d'une capacité de 300.000 m3 par jour chacune, dans différentes wilayas et devant permettre de porter la production à 3,3 millions de m3, le président a souligné qu'il s'agit d'importantes infrastructures qui garantiront l'approvisionnement en eau potable, notamment dans les villes à forte densité démographique.
«Sonatrach, l'un des boucliers qui protègent l'Algérie»
En marge de la pose de la première pierre du projet de réalisation d'une station de dessalement d'eau de mer à Cap Blanc, le Président Tebboune a salué le rôle joué par Sonatrach qui est, a-t-il dit, «l'un des puissants leviers de la souveraineté nationale de l'Algérie». Sonatrach est «le bouclier qui protège l'Algérie après ses forces armées, les militants et les citoyens». «L'histoire retiendra que cette Société nationale a permis à l'Algérie de «faire entendre sa voix, haut et fort, et garder la tête haute dans une conjoncture très sensible», a-t-il déclaré. Le chef de l'Etat a également inauguré la nouvelle aérogare de l'Aéroport international d'Oran et visité ses différentes installations, avant de suivre un exposé présenté par le directeur de l'Aéroport d'Oran. A cette occasion, le Président Tebboune a insisté sur la nécessité d'accompagner cette nouvelle infrastructure par des sociétés étatiques fortes qui se chargeront de sa maintenance, appelant en outre les responsables de l'aéroport à améliorer la qualité des prestations de service et assurer une gestion optimale de cette aérogare. «Il faut désormais changer de mode de gestion et confier aux jeunes compétences la gestion des grands projets», a-t-il affirmé. Cette installation qui répond aux normes internationales, est considérée comme un joyau architectural avec la combinaison des styles architecturaux mauresque et moderne. Quant à sa capacité d'accueil, elle est de 3,5 millions passagers par an et pourrait atteindre jusqu'à 6 millions de passagers. Réalisée par le Groupe Cosider, l'aérogare comprend également une zone de fret aux standings internationaux d'une superficie de 4.000 m2, alors que la capacité d'accueil de cette infrastructure (parking) a été augmentée de 15 à 25 avions. L'éclairage à l'intérieur de l'aérogare est alimenté par l'énergie solaire, devenant ainsi le premier aéroport au niveau africain à adopter cette nouvelle technologie. Quelque 4.550 panneaux photovoltaïques de haute qualité ont été installés sur le toit de l'édifice, sur une superficie de 14.500 m2. Cette technologie permet la récupération de 25% de l'énergie qui alimentera l'aéroport international d'Oran. L'aérogare est également dotée d'un parking de 3 étages pouvant accueillir 1.200 véhicules, ainsi que d'un autre parking extérieur d'une capacité similaire.
Obstacles bureaucratiques: Tebboune hausse le ton
Le Président Tebboune a également insisté, lors de l'inauguration de l'hôtel 5 étoiles ‘AZ Grand Oran' dans la daïra d'Es-Sénia, sur la levée définitive des obstacles bureaucratiques qui entravent l'investissement. «Un Algérien qui investit dans un hôtel 5 étoiles, à l'intérieur du pays, pas nécessairement à Alger, et avec son argent propre ne demandant aucun crédit à l'Etat, il faut le traiter avec égard», a déclaré le président, saluant les investissements réalisés par le propriétaire de cet hôtel. Le président a également inauguré, dans la commune de Bir El-Djir, le nouveau Complexe olympique baptisé au nom de l'ancien joueur international, le défunt Miloud Hadfi, et inspecté un stade de football d'une capacité de 40.000 places, une salle omnisports et un centre pour sports aquatiques, ainsi que le village méditerranéen. Abdelmadjid Tebboune a, par la même occasion, procédé à l'inauguration d'un hôpital des grands brûlés. Le nouvel hôpital comprend un service de prise en charge des grands brûlés, un autre destiné à la chirurgie réparatrice pour enfants et adultes, un service de réanimation et un autre de chirurgie maxilo-faciale.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.