Gaïd Salah: la vigilance constitue “l'un des piliers intrinsèques de réussite”    VISAS FRANÇAIS POUR LES ALGERIENS : VFS Global annonce de nouvelles dispositions    BECHAR : Plus de 2,5 tonnes de kif saisies au sud-ouest    Allô ! Blida ? C'est pour une urgence !    Benyounès, un allié particulier    «Ceux qui consomment plus payeront plus»    La domination de Mercedes se confirme    Le vaisseau amiral se renouvelle    Dame Coupe n'abandonne pas ses caprices    Le DEN/FAN explique sa démission    Le huis clos pour la JS Kabylie et l'ASMO    «Les élections en Algérie ne donnent ni légitimité, ni pouvoir»    Plusieurs infractions enregistrées en 2018 à Relizane    Un défi difficile à relever à Annaba    Cupcakes aux fruits secs    Jusqu'à la fin des temps, de Yasmine Chouikh, en compétition au 26e Fespaco    Le mythe démonté    ELECTIONS, HARGA ET LE RESTE    Mostefa Ben Debbagh, l'artiste était modeste    Lutte contre la migration clandestine: le Gouvernement prévoit la création d'une instance nationale    Davos: Messahel s'entretient avec le chef du Gouvernement tunisien Youssef Chahed    L'inflation moyenne annuelle à 4,3% jusqu'à décembre 2018    Lavrov aujourd'hui à Alger    Assises du tourisme: gestion et organisation pour booster le secteur    Organisée par la SDA de Belouizdad : Une campagne de sensibilisation sur le monoxyde de carbone    Protestation au Soudan : Pourquoi Omar El Béchir n'est pas inquiété    Aïn Assel: Un ouvrier écrasé par un compacteur    L'autre inflation    En perspective des JM 2021: Vaste opération de réhabilitation du CREPS d'Aïn El Turck    Mouwatana: «Le pouvoir tentera, encore une fois, de se maintenir »    Relizane: Campagne pour la déclaration des travailleurs étrangers    Plus de 220 athlètes présents au rendez-vous d'Alger    WOB - GSP programmé le 29 janvier    Rached El Ghanouchi et vingt-six autres islamistes sur le banc des accusés !    L'arbre qui cache la forêt    Quand la mémoire fait défaut    L'activité de lecture dépend des sujets    Ecrivaine à… 11 ans    Abdelkader Secteur tête d'affiche    Coupe de la CAF (phase de poules) : Le NAHD dans le groupe du Zamalek    Finances Tenue à Alger d'un séminaire sur la révision du Système comptable financier    Japon : Le risque de récession en 2019 s'accentue    Sonatrach : Coopération algéro-chinoise pour l'extension du port pétrolier de Skikda    Rsf se félicite de la décision de la cour surpême    Accord Maroc-UE : Le Polisario saisira de nouveau la justice européenne    Syrie : Pederson et Lavrov soulignent l'importance de l'action conjointe    Aucune preuve de l'implication des Russes dans le crash du MH17    L'Algérie esr bien le nouveau berceau de l'humanité    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





LE FLN ET LE RND SE LIVRE UNE RUDE BATAILLE : La campagne des sénatoriales bat son plein à Oran
Publié dans Réflexion le 14 - 12 - 2018

À deux semaines de l'échéance électorale visant à élire le futur sénateur de la wilaya d'Oran, les alliances et autres jeux de coulisses vont bon train auprès des candidats plébiscités par leurs formations politiques respectives, et à la seule surprise pour tous, demeure le rejet d'une candidature d'un membre indépendant par les services de la DRAG de la wilaya d'Oran pour des problèmes de traitement des dossiers.
Il s'agit de la candidature de Adlane Abdeljalil, membre de l'APC de Bir El Djir, un jeune avocat issu du parti FLN, qui ne semble pas avoir de chance, sa candidature a été rejetée par les services de la DRAG (Direction de la Réglementation et de l'administration Générale). Au début des promesses ont été échangées à tour de bras en contrepartie des voix des élus appelés à se prononcer à ce scrutin. Un vote, pareil aux précédentes élections sénatoriales, se dessine totalement en faveur de deux candidats en l'occurrence le professeur Boubekeur Mohamed P /APW d'Oran issu du parti FLN, et M.Zelmat du parti RND idem comme c'était le cas dans le passé entre FLN et RND ne laissait guère de place à de nouvelles têtes. Le RND, vient de présenter son futur candidat Zellat membre de l'APW d'Oran va entrer en course avec son frère ennemi du FLN Boubekeur Mohamed les frères ennemis RND et FLN. Le vieux parti justement semble ne pas avoir misé sur le bon candidat, à en croire les voix qui s'élèvent contre la désignation du candidat M Boubekeur Mohamed. Ce représentant du FLN à Oran est considéré comme un nouveau venu sur la scène politique par des anciens militants estimant qu'ils auraient dû être désignés au vu de leur parcours au sein de ce parti disposant de 550 élus, mais aussi pour le vainqueur des primaires en l'endurance M. Cerra Cheraka Benaissa, qui a récolté 247 voix, contre 150 voix de Boubekeur , qui a démissionné. Ce week-end, il a organisé une première rencontre des élus de la mouhafadha Est d'Oran en compagnie des députés d'Oran pour les sensibiliser à soutenir et à voter pour la candidature du professeur Boubekeur Mohamed....! Là, d'après les investigations recueillies de part et d'autre , on vient d'apprendre encore une fois dans les coulisses qu'un consensus sous forme de pacte a été compromis entre les deux candidats, des négociations introduites par un député fervent d'Oran, pour ne citer que son nom, a été l'initiateur de cet arrangement entre les deux candidats à savoir, soutenir la candidature de Boubekeur Mohamed mais sous condition de céder le fauteuil du poste de P/APW à Cerra Cheraka Benaissa en attendant la fin de mandat de l'actuel sénateur d'Oran Kazi Tani Abdelhak en 2021, pour qu'il se présente comme leader au poste de sénateur, mais le hic de toute cette mascarade, c'est les éléments les plus proches du président de l'APW qui ont été les bras droit de Boubekeur pour ne pas les citer tous et qui ont reçus sans aucun doute des garanties pour prendre le poste de la présidence de l'assemblée populaire de la wilaya d'Oran. Toutefois, depuis le jeudi en après midi, au niveau du siège de la wilaya, des rumeurs insistantes faisaient état de l'invalidation de la candidature, du P/APW Boubekeur Mohamed en chute libre pour cette course des sénatoriales, même si le vice P/APW d'obédience FLN, déclaré vainqueur lors des préliminaires du FLN à Oran, pour les sénatoriales du 29 décembre prochain, en l'occurrence Benaissa Cheraka serait retiré, au profit de l'actuel P/APW d'Oran le Professeur Mohamed Boubekeur. Le retrait de Benaissa Cheraka, membre de l'APW d'Oran et Mouhafedh d'Oran (avant de céder sa place), serait lié selon les infos qui circulent à Oran à cette vidéo diffusée sur les réseaux sociaux montrant un député soudoyant un élu local du FLN, en vue de soutenir la candidature de celui qui avait été déclaré dernièrement. Une enquête judiciaire aurait même été ouverte au sujet de la vidéo en question.

Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.