Real Madrid: Zidane vers la sortie ?    Ligue des champions: Mahrez dans l'équipe type de la semaine    Real Madrid: Hazard présente ses excuses    AADL2 : Près de 4.600 souscripteurs ont retiré les ordres de versement de la 1ère tranche    Congé de maternité: Une campagne d'information sur les demandes en ligne    Le politique du chantage adoptée par le Maroc dénote sa déception    La position française par rapport à ce qui se passe au Tchad est anti-démocratique    Coopération : lancement officiel du projet de création d'un Conseil d'affaires algéro-mozambicain    Ligue des champions (1/4 de finale - aller) : CRB-EST décalé au samedi 15 mai    [Photos] Sauvetage d'un enfant coincé dans les eaux en furie d'un oued    Coronavirus: 201 nouveaux cas, 138 guérisons et 8 décès    La recherche de solutions aux différentes revendications doit se faire dans le cadre d'une approche progressive    Le général Medjahed débat avec Anouar Haddam    Algérie-Libye : une position ferme et réaliste (1re partie)    Le Parlement adopte l'amendement de la loi sur la Cour constitutionnelle    Nous sommes fiers de l'acquis démocratique polonais    Six mois de prison avec sursis pour Bendiar Maamar    «Le FLN est en décadence»    Les prix se consolident    L'ouverture de bureaux de change n'est pas envisageable    Sonatrach évoque une reprise de ses activités en Libye    Messaoudi (JSS) maintient le cap    Les finances et la fin de saison au menu    «Ce n'est pas évident de mettre toujours un onze compétitif»    Renflouage du barrage de Taksebt depuis l'oued Sebaou    Cap sur le 6e congrès    2 personnes trouvent la mort sur la RN 47    Tajine de poulet sucré-salé    Les pompiers exigent la réintégration de leurs collègues    Relâchement généralisé et persistant    Algérie-France : la question de la mémoire doit être traitée dans le cadre d'un dialogue d'Etat à Etat    Bac artistique : la musique et la danse seront-elles enfin licites ?    Les artistes rendent hommage à Sid Ahmed Agoumi    "Certains de nos comédiens ont du mal à incarner leur personnage"    Inexistant au centre-ouest du pays : Le projet de CHU relancé à Chlef    Le parcours du combattant    La néo-théorie du «bon cercle» !    Eric Zemmour, visé par des accusations d'agressions sexuelles    L'armée hausse le ton    Les démarches de sa prise en charge engagées    Les candidats retiennent leur souffle    Les mises en garde de l'Armée    Les agents agréés de l'Otan aux abois    L'UA condamne les attaques terroristes au Burkina-Faso, Mali et Niger    Un policier tué dans une attaque jihadiste sur des puits de pétrole    Huit auteurs du meurtre des trois expatriés ont été abattus    Appel à l'exploitation économique du patrimoine culturel    Le roman de Salim Bachi parait aujourd'hui    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





PERTURBATION DANS LA DISTRIBUTION DE L'EAU : L'eau, un jour sur deux à Oran
Publié dans Réflexion le 02 - 08 - 2019


Un programme de distribution d'eau à raison d'un jour sur deux a été élaboré par les responsables de la SEOR pour pallier aux perturbations enregistrées dans la zone d'Oran-Est, suite à l'incident survenu sur la conduite du transfert Mostaganem-Arzew-Oran (MAO), a-t-on appris mercredi auprès de la cellule de communication de l'entreprise. Il s'agit de l'éclatement d'un tronçon de la conduite du transfert MAO. L'incident a eu lieu mercredi à 4 heures du matin à Mers El Hadjadj", a indiqué, à l'APS, Mme Amel Belgour. Elle a précisé que les équipes techniques de SEOR sont sur place pour procéder à la réparation du tronçon endommagé de la conduite d'une longueur de 6 mètres et de 1,80 m de diamètre. "Le tronçon endommagé sera refait en acier dans un délai de 48 heures, auquel s'ajouteront 12 autres heures, durée nécessaire pour le remplissage des réservoirs ", a-t-elle ajouté. "La population oranaise ne sera aucunement pénalisée", a assuré la responsable, ajoutant que "les foyers bénéficieront d'un approvisionnement rationnalisé à partir des réservoirs de stockage remplis à leur niveau. Un incident, le deuxième du genre au cours de ce même mois de juillet, qui contraint la Société de l'eau d'Oran (SEOR) à recourir à un programme de distribution spécial à raison de 01 jour/02, durant la période de réparation de la casse et qui touchera toute la wilaya d'Oran. Selon la même source, la casse en question est survenue, hier matin, sur un tronçon qualifié de fragile, réalisé «en pente », situé au niveau de la localité d'El Mactaâ, à 55 km à l'est d'Oran. Contacté hier, le département de communication de la SEOR a expliqué «qu'un changement brutal de pression résultant d'un arrêt inopiné de la SDEM (station de dessalement d'eau de mer) d'El Mactaâ suite à une coupure d'énergie électrique, serait à l'origine de cette casse. En temps normal, est-il précisé, « un arrêt de la SDEM, selon les termes du protocole d'accord liant la SEOR et la SDEM d'El Mactaâ, se fait d'une manière graduelle afin de protéger la conduite de tout choc résultant d'une chute brutale de la pression, particulièrement, les tronçons jugés fragiles». A ce propos, il importe de souligner que «la SEOR s'est vu confier la gestion des ouvrages du MAO après sa réception. Elle n'est donc pas responsable des faiblesses constatées au niveau de certains tronçons qui sont du ressort du maître de l'ouvrage», est-il par ailleurs précisé. S'agissant des travaux de réparation, la même source a indiqué que le tronçon endommagé sera remplacé par une nouvelle conduite en acier, cette fois-ci. Car une opération de colmatage de la conduite endommagée prendrait beaucoup plus de temps, ce qui serait fort pénalisant pour les abonnés en cette période de canicule. La SEOR appelle ses abonnés à prendre les précautions nécessaires durant la durée que vont prendre les travaux en attendant une reprise de l'alimentation en eau potable qui sera effective dès l'achèvement des travaux. Le numéro vert 3002 est mis à la disposition des citoyens 24 heures/24 et 7 jours/7, afin de pouvoir s'informer sur cette opération, précise enfin la SEOR, qui ne manque pas de présenter ses excuses pour tout désagrément susceptible d'être causé aux abonnés par cette perturbation.

Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.