Explosion de Beyrouth: le président du Conseil constitutionnel exprime sa solidarité    Ouverture progressive des mosquées: appel au respect des protocoles sanitaires    Le Président Tebboune préside la réunion périodique du Conseil des ministres    Les pharmaciens saisissent Tebboune    L'ANBT et le "faux communiqué"    "Il faut revoir l'architecture du financement de l'économie"    Si ça va au ralenti, c'est à cause de lui !    Le suspense perdure    Ben Selmane accusé de tentative d'assassinat    Un siècle, ça suffit !    Quatre avions d'aides décollent d'Alger vers Beyrouth    Un siècle de foot et de lutte    Plus qu'un journal, une école de formation    Ciccolini et son staff s'expriment sur leurs ambitions    Mandi reprendra demain    Rachid Nekkaz sort de l'isolement    Un activiste du Hirak arrêté    Tremblement de terre d'une magnitude de 4,3 degrés près de Sidi Ghiles    Baisse des hospitalisations à partir du 25 juillet    2 morts et 4 blessés dans une collision    Le saviez-vous... ?    Installation d'une commission d'évaluation des dégâts    ...CULTURE EN BREF ...    Guéri de la Covid, Placido Domingo nie de nouveau tout    L'histoire de la gauche en Algérie, du PCA au Mouvement social    Vers une exploitation optimale des sites archéologiques et des musées    Lésion méniscale pour Boudaoui    Association La Radieuse : Hommage à Saïd Amara    MCA : Aymen Rahmani met fin au suspense    Acheminement d'une cargaison d'aides humanitaires au profit du peuple sahraoui    En prévision de sa réouverture : Protocole sanitaire pour les visiteurs du jardin d'essai    Chlef : Un meilleur éclairage pour le centre-ville    Parution. Amel Et Ses Sœurs de Leila Souidi : Hommage à vingt femmes algériennes d'exception    Equipe nationale: Aouar convoqué lors du prochain stage ?    80 logements LPA de Bir El Djir: Les souscripteurs s'impatientent, le promoteur s'explique    LES BAGNES INEDITS    La royauté et l'immunité    L'algérianite ou le rêve éveillé de Mustapha    La réunion périodique présidée par Tebboune    Le stockage des produits dangereux est interdit depuis 45 ans    Amar Bellani dénonce et répond au Makhzen    Après le choc, la colère !    Les 4 samedis    Vaste mouvement dans le corps des magistrats    Le PAD tire à boulets rouges sur le pouvoir    Le wali d'Annaba retire sa plainte contre Mustapha Bendjama    21 morts dans une attaque dans le nord du pays    Après Mme Dalila, Mme Maya, voilà Mme Sabrina : «arnaque-party ?»    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





ORAN : Une enveloppe de 1300 milliards allouée pour les JM 2022
Publié dans Réflexion le 03 - 07 - 2020


Le Comité d'organisation des jeux méditerranéens (COJM) Oran-2022 a été exonéré des restrictions budgétaires décidées par les pouvoirs publics pour faire face à la chute des prix du pétrole, a indiqué jeudi le directeur général de cette structure, Salim Ilès. « Sur ce plan, le ministre de la Jeunesse et des Sports nous a rassurés au cours de la réunion que nous avons tenue lundi passé. Vu l'importance de cette manifestation, à laquelle le président de la République M. Abdelmadjid Tebboune, accorde un intérêt particulier, il a été décidé de ne pas toucher à notre budget », a déclaré le premier responsable du COJM. Salim Ilès s'exprimait à l'issue d'une nouvelle réunion, la deuxième en moins d'un mois, tenue jeudi par visioconférence avec la Commission de coordination du Comité international des Jeux méditerranéens (CIJM), une réunion qu'il a qualifiée de « fructueuse ».L'instance que dirige l'ancien champion algérien de natation a bénéficié d'un budget de l'ordre de 1,3 milliard de dinars pour assurer une organisation adéquate de la 19e édition des JM, une épreuve que l'Algérie organise pour la deuxième fois de son histoire après avoir abrité la 7e édition en 1975 à Alger.« Il faut savoir qu'une importante partie de ce budget sera dédiée à l'équipement de certaines infrastructures sportives. On les a déjà recensées et si on avait fait l'objet de restrictions budgétaires, on aurait rencontré de gros problèmes pour honorer nos engagements pour le succès des Jeux », a encore expliqué le directeur général du COJM. Il a souligné à ce propos que la Commission de coordination, présidée par le Français Bernard Amslam, « maintient la pression sur le COJM en dépit du décalage d'une année supplémentaire de ce rendez-vous méditerranéen », se réjouissant au passage du fait que « ce partenaire, dont les membres ont une riche expérience dans l'organisation des grandes manifestations sportives, nous soit d'un apport de taille ». Lors de cette nouvelle réunion, le même responsable a fait savoir qu'il était question de passer en revue l'état d'avancement des différentes commissions, ajoutant qu'à partir de la semaine prochaine, « des réunions spécifiques » auront lieu avec la commission de coordination pour chacune des 12 commissions relevant du COJM. Même s'il s'est dit satisfait de l'évolution des préparatifs en vue des JM, Salim Ilès a, néanmoins, déploré « certaines lenteurs administratives de la part de certaines institutions, ce qui risque de nous freiner dans notre élan », a-t-il regretté, poursuivant qu'il a été rassuré dans ce registre par le ministre de la tutelle, Sid Ali Khaldi, « qui suit de très près les préparatifs des JM et nous a promis d'intervenir pour lever tous les obstacles ».

Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.