L'enjeu des locales et la survie des partis    Fraude électorale: la justice frappe fort    Une ambition en sursis    La connexion électrique    Les mesures phares mises en exergue    Les ressources humaines en point de mire    Les élections en ligne de mire    Chanegriha à Moscou    Les négociations prennent fin sans parvenir à un accord    La belle leçon d'italien du professeur Mancini    Brèves    Fin de saison pour Frioui?    L'auteur condamné à 3 ans de prison ferme    5 Tentatives de suicide en deux jours    Un téléphérique, dites-vous!    «Ne souillez pas nos symboles!»    «Urban Jungle» expo à l'USBA    «Les planches me manquent!»    34 ans de négociations et toujours pas d'accords !    Qu'en est-il pour les visas ?    366 nouveaux cas et 10 décès    4 ans de prison ferme contre Kamel Chikhi    Qui succédera à Chenine ?    Lavagne met en garde ses joueurs    Suppression officielle début juillet    Le ministère des Moudjahidine rejette toute tentative d'atteinte aux symboles nationaux    Le secteur réfléchit à la relance du projet du film sur l'Emir Abdelkader    Baccalauréat: les candidats mitigés sur l'épreuve de mathématiques    Suspension des programmes de la chaîne "El Hayat TV" pour une semaine à partir de mercredi    Le Président Tebboune félicite Guterres pour sa réélection à la tête de l'ONU    Mali: L'application de l'accord de paix est "poussive", regrette le CMA    À quoi joue Haftar ?    Les Béjaouis décrochent !    L'ESS ne fait pas de cadeau !    4 personnes carbonisées suite à un accident    Les mesures de confinement reconduites dans 14 wilaya    Le Soudan qualifié    Pétrole algérien, les barils de la peur, lecture prospectiviste de l'ouvrage du Dr M. S. Beghoul    Les acteurs politiques en attente des tractations    Relance cherche finances    Actuculte    L'enseignement à distance en débat    APLS: Poursuite des attaques contre les positions des forces d'occupation marocaines    Ligue des champions : Option pour Al Ahly et Kaiser Chiefs    Carnet de voyages - Lettre des états-Unis d'Amérique : Le putschisme carnavalesque    Nettoyer le pays de qui et de quoi ?!    Tiaret: Hommage au producteur radiophonique Hadjarab    Liste des 851 produits    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





REVISION DE LA CONSTITUTION : Le président Tebboune reçoit le comité d'experts
Publié dans Réflexion le 28 - 07 - 2020

Le président de la République, Abdelmadjid Tebboune, a reçu les membres du Comité d'experts en charge de la révision de la constitution, selon un communiqué de la présidence de la République.
Le Pr Laraba, président du Comité, a fait au chef de l'Etat une présentation des propositions d'amendements transmises par les partis politiques, associations et personnalités politiques et scientifiques, ajoute la même source. Le nombre de propositions d'amendements est de 2500, selon le chiffre avancé par le Pr Laraba qui doit, avec les membres de son équipe, passer désormais à la phase de la rédaction de la nouvelle constitution qui sera soumise à référendum, en y intégrant, bien sur, les propositions pertinentes qui cadrent avec la lettre d'orientation du président Tebboune. Ce n'est qu'au terme de cette ultime phase que la date du référendum sera fixée par le président Tebboune, qui avait néanmoins laissé entendre, lors de ses différentes rencontres avec les médias, qu'elle pouvait avoir lieu à la rentrée sociale. Par ailleurs, la société civile est appelée à jouer un rôle crucial et déterminant dans le projet d'édification de l'Algérie nouvelle prôné par le président de la République, Abdelmadjid Tebboune. Ce rôle important, dévolu à la société civile, a été, à maintes fois, réitéré par le président de la République, Abdelmadjid Tebboune, depuis son accession à la magistrature suprême du pays. Il n'a jamais cessé de rappeler, à l'occasion de ses sorties médiatiques, qu'il a été le candidat de la société civile. Cela traduit une forte volonté politique pour le changement, avait affirmé le Président de la République, insistant, pour ce faire, sur "le soutien et l'adhésion des citoyens". Pour le chef de l'Etat, il est, ainsi, impératif que la société civile reprenne les choses en main à l'effet d'insuffler un dynamisme à la société, encourageant, par la même occasion, la création d'un grand nombre d'associations civiles qui "œuvreront dans l'intérêt général et bénéficieront de subventions". Dans ce sens, M. Tebboune avait exhorté les différentes franges de la société civile à s'organiser dans le cadre d'associations qui activeront dans divers domaines, dont la santé et les nouvelles technologies. Déjà lors de sa campagne électorale pour la présidentielle de décembre 2019, M.Tebboune avait, dans "54 engagements", plaidé pour l'édification d'une société libre et active, à même de prendre ses responsabilités comme contre-pouvoir et un instrument d'action publique au service du citoyen et de la Nation. Il avait, alors, promis la mise en pratique d'une "feuille de route pour les jeunes" pour préparer ces derniers à assumer leurs responsabilités politique, sociale et économique.

Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.