Liga : Le Real se ressaisit face à Alavés avec un doublé de Benzema    Banque mondiale: Vers une reprise partielle de l'économie algérienne    Des écarts de 500 dinars entre les villes du Nord et du Sud: Appel à réguler les prix des viandes rouges    Hassi Ameur et Bethioua: Plus de 120 milliards pour la mise à niveau des zones industrielles    La pâleur d'une façade    Football - Ligue 1: Un état des lieux préoccupant    Football - Changements d'entraîneurs: Un mouvement perpétuel    CS Constantine: Des défaillances criantes    Covid-19: «Le prix n'a jamais été un critère dans le choix du vaccin»    Nouvelles règles pour les auto-écoles    La prévention gravement négligée !    Selon des historiens: Le rapport Stora doit interpeller la classe politique française    Le lait en sachet sera mieux distribué    Les syndicats de la santé interpellent Benbouzid    Les petites bourses à rude épreuve    Le rapport Stora doit "interpeller la classe politique française    Abdelaziz Rahabi : «Le rapport Stora ne prend pas en compte la principale demande historique des Algériens»    HRW demande une enquête "rapide et impartiale"    Calme relatif en Tunisie    Un prêtre enlevé mardi retrouvé mort    Nairobi annonce la mise sous contrôle de la deuxième vague d'invasion de criquets pèlerins    Loi électorale : un autre recadrage pour brider les votes ?    Ils ont été condamnés à des peines de 2 à 6 mois : Tadjadit et ses codétenus quittent la prison    Il a tancé plusieurs de ses ministres : Abdelaziz Djerad insatisfait du staff gouvernemental    Le procès de nouveau reporté    L'ESS se reprend, le MCA se relâche, les visiteurs se lâchent !    Décès de l'ex-joueur Mohamed Zaoui    La Tunisie s'impose sur le fil et s'offre une finale contre l'Algérie    Farès retrouve la compétition    Le Hirak réinvestit la rue    Le boy-scout révolté    Importation de véhicules : Tirs groupés contre Ferhat Aït Ali    L'affaire de l'autoroute Est-Ouest renvoyée à la fin de la session criminelle    Stratégie retenue pour l'acquisition du vaccin contre la Covid-19 : Les mauvais calculs des autorités    Les syndicats mitigés    Une plateforme pour suivre les travaux de Seaal    Enième engagement pour la livraison des projets de réhabilitation des 5 hôtels du secteur public    Bientôt des marchés de gros des dattes    Début de la période des candidatures pour l'autorité exécutive unifiée    La Centrafrique proclame l'état d'urgence    Le lycée Kerouani de Sétif retrouve son éclat    ...CULTURE EN BREF...    Béjaïa "La perle de la Méditerranée"    Un Salvator Mundi de l'école de Léonard de Vinci retrouvé chez un Napolitain    Le Liban restitue deux icônes religieuses du XVIIIe siècle à la Grèce    Gouvernance et Affaires de l'Etat: Le départ de Laagab de la présidence officialisé    «En 1981, les Américains ont proposé l'Algérie pour le prix Nobel»    Jijel : Amarrage d'un bâtiment français à Djendjen    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





LE MINISTRE BELHIMER AFFIRME : "L'Algérie fait l'objet d'un flot d'agressions verbales''
Publié dans Réflexion le 01 - 12 - 2020


L'Algérie fait l'objet d'un flot ininterrompu d'agressions verbales qui nous parviennent de France", a affirmé, à Alger, le ministre de la Communication, porte-parole du Gouvernement, Ammar Belhimer, suite à la résolution du Parlement européen (PE) sur la situation des droits de l'Homme en Algérie. "Ces agressions empruntent plusieurs canaux : le Parlement européen, les ONG et leurs rares relais médiatiques et politiques locaux ainsi que les réseaux sociaux et leurs -influenceurs- parisiens", a-t-il précisé dans une déclaration à l'APS. Citant le poète russe, Maïakovski, qui, a-t-il dit, "nous indiquait au siècle dernier, de si belle manière, l'attitude à prendre dans certaines situations: -Je ne mords pas à l'ordure, à l'appât de basses fredaines", il a estimé qu'une fredaine est définie par le dictionnaire comme -un écart de conduite, une folie de jeunesse, une frasque-, je dirais aussi -une vulgarité- pour décrire le flot ininterrompu d'agressions verbales qui nous parvient de France". Pour le ministre "ce n'est pas la première fois que des lobbies évoluant au sein du Parlement européen tentent vainement d'épingler l'Algérie sur le registre des droits humains et des libertés individuelles, en pondant des résolutions similaires qui, au fil du temps, deviennent ennuyeuses et provoquent un sentiment de -déjà vu-". Il a déclaré, à ce sujet: "c'est devenu presque un marronnier qui se répète chaque fin d'année. Une sorte de cadeau de Noël ou de -service fait- à l'adresse des commanditaires qui tirent les ficelles de ces lobbies".

Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.