Les partis politiques s'y préparent    Les efforts de l'Etat nécessitent une contribution des différents partenaires    Le bilan s'alourdit à sept victimes    Abrégée et interdite aux femmes et aux enfants    130 nouveaux cas confirmés, 03 morts et 118 guérisons    C'était un certain 08 mars 2007    La fabrique des mensonges!    Un projet énergétique enfin débloqué    Un webinaire international organisé mercredi    Le président Tebboune présente ses condoléances    Cinq personnes tuées dans une embuscade au nord du pays    Le MCO rejoint l'ESS en tête    Ramos a trois semaines pour trancher    Brèves Omnisports    Une campagne prématurée    Le nouveau Code électoral adopté    La Dgsn célèbre la Journée internationale de la femme    Un réseau de narcotrafiquants démantelé    La mairie de Mizrana fermée    Les propriétaires réinvestissent la rue    Les armes de la cyberguerre    «Les femmes ont joué un rôle décisif dans l'histoire de l'Algérie»    «Le vieux renard» revient à bouzeguène    Le double combat de la femme algérienne    L'Atlético Madrid prépare son offre pour André Silva    Sabri Boukadoum en visite au Togo    Chlef: inhumation des victimes de la crue de l'Oued Meknassa    Formation sur la fabrication de fromages au profit de la femme rurale    Entrepreneuriat féminin: un concours pour valoriser les femmes créatrices de richesse    CAN-2021 (U17) : "L'EN attend toujours l'autorisation pour s'envoler au Maroc"    Pour un manifeste des femmes algériennes    La militante sultana khaya victime d'une tentative d'élimination physique    Futur parti pour une majorité présidentielle?    Le Président Tebboune présente ses condoléances à son homologue sahraoui suite au décès de sa mère    Barça : Messi a voté pour l'élection du nouveau président    Ligue 1 CRB-CSC : le Chabab pour renouer avec la victoire    Que faire face aux faux tests PCR ?    Trois sur trois pour les Sud-Africains    «Le dialogue est incontournable»    L'heure du bilan    Actuculte    Scènes de guérilla urbaine après l'arrestation d'un opposant    Au moins 90 morts dans des combats à Marib    Mechichi tente l'apaisement    Sur un total de 10.200 sociétés inscrites au CNRC: 5.113 sociétés ont déposé leurs comptes sociaux au 31 décembre 2020    Tlemcen - Formation : tourisme, hôtellerie et restauration font recette    Les cours du pétrole au plus haut en près de 2 ans    Le «tintamarre» Yasmina Khadra    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





TISSEMSILT : Les locaux du ‘'Président'' détournés de leur vocation
Publié dans Réflexion le 27 - 12 - 2020

De nombreux locaux commerciaux ont été transformés en habitations pour telle personne ou telle famille, le phénomène ne concerne pas exclusivement le chef-lieu de la wilaya Tissemsilt car ailleurs, c'est le même cas.
Bien que ces locaux commerciaux entrant dans une ancienne politique de l'absorption du chômage et soient bel et bien distribués depuis des années pour la pratique commerciale ou professionnelle, leurs exploitations effectives restent loin des aspirations d'une grande partie de la population de la wilaya, tout comme les jeunes chômeurs de la ville de Tissemsilt. Pourtant ce problème des locaux commerciaux inexploités et illégalement transformés avait été tellement évoqué par le passé au point où ce sujet s'est banalisé et aucune partie n'avait voulu trouver une solution définitive au problème. Les 34 locaux commerciaux situés à la cité des plateaux et ceux de Ain Lorant, de la route de Sidi Abed ou encore le marché couvert de la cité Khotaifa sont des exemples qui se sont imposés comme vérité et de ce constat, il ressort que depuis des années déjà et au vu et su de tout le monde, ces locaux sont transformés en demeures. La confusion est totale, le centre commercial de la cité des plateaux dans la ville de Tissemsilt inauguré il y a plusieurs années est pratiquement fermé et abandonné à l'exception de deux ou trois locaux qui résistent encore et timidement. Les autres locaux sont toujours inexploités et exposés aux actes de pillage et de vandalisme quotidien. visiblement, des locaux ont été transformés anarchiquement en demeures de fortune donnant un visage hideux à ce centre commercial qui a déjà défiguré la vraie vocation de ce lieu. De nouveaux occupants et une nouvelle vocation pour ces locaux, certains mécontents avancent que les premiers bénéficiaires ont soit vendu, soit loué leur locaux et cela se fait malheureusement devant les yeux des responsables, une passivité qui n'a jamais trouvé d'explication. Ces locaux sont en majorité inexploités ou à l'abandon avec en plus le fait que bon nombre d'entre eux sont devenus des lieux de débauche ou tout simplement utilisés en dépotoirs. Enfin, il est plus que nécessaire de lancer une opération d'assainissement et d'évacuation des lieux afin de rendre à ces lieux leur vraie vocation et les redistribuer à qui de droit.

Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.