PSG : Pochettino s'exprime pour Neymar    Extinction de l'action publique dans l'affaire Tabbou    Barça : Koeman tranquille pendant deux jours    Bordj Bou Arréridj : Retard dans le versement des cotisations    Les micro-entreprises appelées à s'inscrire    Le gouvernement envisage une protection policière pour les députés    Italie : deuxième tour des élections municipales à Rome    L'UGTT appelle à présenter les objectifs    Fin des procès par visioconférence à Oran    Brahim Laâlami transféré à la prison de Bouira    Près de 300 harraga secourus en mer par les Espagnols    Le Cnapeste s'alarme de la dégradation de la situation des enseignants    Massacres du 17 octobre 1961 : Fatima, la fille du fleuve, une BD contre l'oubli    Nombreux appels à la désescalade    Issine ? Connais pas !    Tebboune déclare la guerre aux spéculateurs    Un nouveau concept sur le marché des assurances    Paqueta croit aux chances du Chabab    Medaouar assure que «rien n'est officiel»    Milan prend la tête après un samedi renversant    Le MSP menace de se retirer    Le chef de l'état se recueille au sanctuaire du Martyr    Benbouzid «corrige» l'OMS    «Rien n'a été fait en matière de prévention»    Cherchem    «L'informel ? Un danger pour la sécurité du pays»    Présentation à Alger d'une pièce théâtrale sur la Révolution algérienne    Liga : Le Barça se reprend face à Valence    Asphyxiées par le monoxyde de carbone: Trois personnes sauvées par la protection civile à Es-Sénia    Haï Edhaya: Un quinquagénaire mort dans un incendie    WA Tlemcen: Une nouvelle ère commence    Croissance factice    La mort comme seul héritage    17 octobre 1961: L'Algérie n'acceptera jamais une amnistie des mémoires    Tlemcen: Une stèle dédiée à Benaouda Benzerdjeb    Les néo-harkis reviennent cette semaine    «Il n'y a pas de petits ou de grands pétards»    La main tendue de Lamamra    Le Polisario demande à l'ONU de préciser la mission de son émissaire    Déboires d'un père de 9 enfants    Une loi pour protéger les institutions    Où finira robert Lewandowski?    La France officielle se cloisonne    L'Algérie «rapatrie» le 17 octobre 1961    Un langage et des paradoxes...    Vers de nouvelles hausses en 2022    "Ni complaisance, ni compromission"    Plusieurs secteurs à l'ordre du jour    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.



Sécurité nationale: Gaïd Salah appelle à la coordination des efforts pour faire face à toute menace
Publié dans Algérie Presse Service le 02 - 06 - 2015

Le Général de Corps d'Armée Ahmed Gaïd Salah, Vice-ministre de la Défense nationale, Chef d'état-major de l'ANP a souligné mardi à Alger que la sécurité nationale est "une affaire de tous", requérant la coordination des efforts, afin de faire face à l'ensemble des éventuelles menaces.
"Je l'ai dit et je le dirai encore une fois: la sécurité nationale est une affaire de tous. Aussi, nous appartient-il de multiplier et de coordonner les efforts, afin de faire face à l'ensemble des menaces et risques qui nous guettent, quels que soient leur nature et leur origine", a déclaré le Chef d'état-major de l'ANP, à l'occasion de la clôture des travaux du séminaire national sur "L'étude stratégique du théâtre des opérations".
Le Général de Corps d'Armée a également relevé la nécessité de s'adapter "en permanence" avec les changements accélérés qui s'opèrent dans le monde en général, et dans la région en particulier, au regard, a-t-il dit, de "sa position stratégique vitale".
Pour ce faire, il a jugé "impératif" d'approfondir les études, de "prévoir l'avenir et partant, élaborer des plans efficaces pour faire face à toute urgence".
Il a dans ce cadre, rappelé les efforts consentis visant à promouvoir les performances de l'ANP et à "optimiser" ses capacités de combat.
"Je tiens à rappeler que les efforts que nous déployons tous, à tous les niveaux, expriment effectivement notre volonté incessante de promouvoir les performances de l'ANP, aux plans stratégique, opérationnel et tactique", a-t-il dit.
Le Chef d'état-major de l'ANP a rappelé également que les efforts déployés expriment notamment "la montée en puissance de ses capacités de combat, en veillant par la même à l'amélioration continue de notre Appareil de Formation, conformément aux exigences des Armées modernes, et ce, à travers la maîtrise des programmes de formation, notamment ceux en rapport avec les arts de la guerre et de la stratégie militaire, ainsi que des autres études inhérentes à la défense et à la sécurité".
A noter que la deuxième journée de ce séminaire national tenue à l'Ecole supérieure de guerre, a été consacrée à "l'étude du périmètre de sécurité de l'Algérie", suivie par une conférence sur "le concept d'emploi de forces selon les théâtres d'opérations militaires".
Le débat a été ensuite ouvert afin de "discuter et d'enrichir les recommandations du séminaire, qui se sont rejointes sur la nécessité d'intensifier les études stratégiques abordant la question du théâtre des opérations militaires", indique le MDN.
Il est par ailleurs, précisé que ce séminaire, premier du genre, et qui a vu la participation d'un grand nombre de cadres de l'ANP, a permis aussi d'examiner et d'étudier les différents aspects relatifs à l'étude des opérations à travers la situation géostratégique de l'Algérie.
"Il a également été une opportunité d'enrichir les connaissances et de développer les compétences des officiers présents, les préparant ainsi à traiter les questions en rapport avec ce thème avec l'efficacité et l'efficience requises", conclut le communiqué.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.