Azzedine Mihoubi nouveau SG du RND    Merci, El Khadra !    Montage automobile, les vrais coupables !    Chantiers à l'arrêt, crédits bloqués, patrons en prison: L'économie nationale en panne    Un pétrolier algérien contraint de se diriger vers les eaux territoriales iraniennes    Un accueil triomphal aux champions d'Afrique    Savoir goûter à la vie    Equipe nationale: Une progression remarquable    Un mort et deux blessés sur le 4ème périphérique    Bouira: 49,99% le taux de réussite au baccalauréat    Une locomotive calcinée et près de 7 hectares de chaumes ravagés par les flammes    Le festival de la chanson oranaise revient    Iran : Téhéran rappelle aux Etats-Unis leur situation géographique    Initiative du Forum de la Société civile : Un panel pour piloter un dialogue national    Coïncidant avec la finale de la CAN : Les marches populaires dans une ambiance de stade    Chine : Huawei lève le voile sur son propre système d'exploitation    CAN-2019: En fête, l'Algérie championne d'Afrique 29 ans après    Distinction : L'Algérien Bennacer élu meilleur joueur du tournoi    Ambiance : Alger en "feu" fête la deuxième étoile continentale des "Verts"    Bourses : Les actions européennes reculent dans un climat tendu    Solaire : Saint-Etienne (France) passe au vert    Invité à la Radio : Karim Younes contre ceux qui rejettent toutes les initiatives et ceux qui veulent d'un dialogue sans les mesures d'apaisement    Alger: 90 établissements hôteliers réceptionnés au cours des 3 prochaines années    Maroc : Son implication dans le trafic de drogues, un danger direct pour la paix et la sécurité    Et le peuple algérien créa le «Hirak» !    Côte d'Ivoire : Polémique sur l'usage des réseaux sociaux par les stars du coupé décalé    Hadj Ghermoul libéré    Quatre narcotrafiquants arrétés    Prés de 30 millions de dollars en 5 mois    L'Asus Rog Phone 2 aura droit à un Snapdragon 855 Plus    Apple va probablement abandonner ses claviers papillon    COMMERCE : Plus de 2800 infractions enregistrées depuis début juin    CADETS DE LA NATION : 99.46% de taux de réussite au Bac    En France, la fête jusqu'au bout de la nuit…    Un soldat tué et deux blessés    Peine de mort contre trois hommes    L'onction qui trahit la manœuvre ?    Pas de représentant algérien à la CAF    Arrestation des voleurs de portables en série    Abdelkader Zoukh placé sous contrôle judiciaire    Téhéran évoque des "accusations délirantes"    Ankara lance une riposte contre le PKK après l'attaque à Erbil    sortir ...sortir ...sortir ...    Hommage au grand maître Benaïssa    Bouira retrouve son ambiance nocturne    Un navet en salade    Le ministre du Commerce à Oran: Un plan directeur de la grande distribution à l'étude    Mila : une tombe romaine découverte à Aïn El-Hamra dans la commune de Ferdjioua    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Formation et enseignement professionnels: 410.000 nouveaux stagiaires pour la rentrée 2015
Publié dans Algérie Presse Service le 27 - 09 - 2015

Quelque 410.000 nouveaux stagiaires ont rejoint dimanche les centres de Formation et d'enseignement professionnels répartis à travers le territoire national, en hausse de plus de 20.000 postes, par rapport à la précédente rentrée, portant ainsi l'effectif global du secteur à 650.000 stagiaires.
L'enseignement professionnel est appelé à connaître "un bond significatif", selon l'engagement du ministre de la Formation et de l'Enseignement professionnels, Mohamed Mebarki qui s'exprimait dimanche, depuis Médéa, où il a donné le coup d'envoi de la nouvelle année.
M. Mebarki a exhorté, dans ce sens, les acteurs du secteur à fournir "davantage d'efforts" afin que l'enseignement professionnel puisse remplacer, à terme, l'enseignement technique assuré par le secteur de l'Education nationale.
Constatant que le passage de l'enseignement technique vers l'enseignement professionnel "connaît quelques flottements", le ministre a néanmoins estimé que des efforts sont déployés afin que ce "remplacement puisse aboutir dans les meilleures conditions".
Pour pallier cette insuffisance, le secteur de la formation professionnelle compte porter, d'ici quelques années, le taux de couverture en matière de formation par apprentissage de 50 à 70% des offres garanties par les établissements du secteur, a souligné M. Mebarki.
La rentrée 2015 du secteur de la formation professionnelle est marquée par "le développement des centres d'excellence" en partenariat avec des opérateurs économiques publics et privés, avait récemment annoncé le ministre, dans un entretien accordé à l'APS.
Il y a lieu de souligner que la nouveauté pour cette année est l'introduction de 11 spécialités dont certaines constituent une première dans la nomenclature des filières de la formation professionnelle au niveau, à l'instar de la maintenance des ascenseurs, la plomberie industrielle et certaines techniques liées au secteur du bâtiment et la maintenance des équipements de l'hydraulique.
Dans la capitale, un total de 19.400 nouveaux stagiaires devaient rejoindre les établissements de la formation professionnelle.
Quelque 460 postes sont été réservés aux nouvelles spécialités, 3.400 places pédagogiques aux femmes au foyer, 653 à la formation qualifiante et 430 autres pour les pensionnaires des établissements alors que la formation résidentielle dispose de 9.750 postes contre 6.430 en formation par apprentissage.
S'agissant des infrastructures, la wilaya d'Alger compte 71 établissements dont 47 centres, 10 instituts nationaux spécialisés, 12 annexes d'instituts auxquels s'ajoutent trois instituts de formation.
Un nouveau centre d'excellence de formation à Rouïba
En prévision de cette rentrée, un centre d'excellence de formation aux métiers de l'énergie et de l'électricité, fruit d'un partenariat algéro-français, sera inauguré le 17 octobre prochain à Rouïba (Alger), a annoncé dimanche le directeur de wilaya de la formation et de l'enseignement professionnels, Ahmed Zegnoun.
Fruit d'un partenariat de haut niveau algéro-français, la structure est "unique en son genre sur le continent africain", a affirmé ce dernier, précisant qu'il est doté de 300 places pédagogiques et offrant une "excellente opportunité de formation de pointe aux opérateurs économiques et aux jeunes stagiaires".
"La création de centres d'excellence est une nouvelle démarche de partenariat adoptée par le secteur dans le but de faire adhérer le secteur économique public et privé dans les différentes étapes du processus de formation professionnelle", a expliqué M. Mebarki dans un entretien à l'APS
La rentrée de formation de la session de septembre a été marquée dimanche dans la majorité des wilayas de l'Ouest du pays, par un engouement croissant des stagiaires en comparaison aux années précédentes.
A Oran, le nombre de stagiaires ayant rejoint les différents centres et instituts de formation et d'enseignement professionnels a frôlé les 21.000, répartis sur diverses disciplines dont cinq nouvelles.
La wilaya de Batna qui compte 27 CFPA accueillant 18.770 stagiaires dont 8.000 nouvellement inscrits, a connu une affluence moindre: sur une offre de 250 postes pédagogiques, 69 seulement sont pourvus en dépit de l'ouverture de filières adaptées à la vocation touristique de la localité (bijouterie traditionnelle, céramique, ébénisterie d'art et menuiserie).
Au total, 7.900 nouveaux postes pédagogiques ont été, par ailleurs, retenus, au titre de cette session par le secteur de la formation de la wilaya d'Ouargla, portant à 14.303 inscrits le nombre global des pensionnaires.
Par ailleurs, ils sont 10.500 stagiaires, dont 4.500 nouveaux inscrits, ainsi que 5.000 apprentis dans la wilaya de Béchar, répartis sur 13 centres et annexes de formation, en plus d'un institut national supérieur de la formation professionnelle (INSFP).


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.