Ali Yahia et les Médias de la Haine    Tunisie: une "infection bactérienne" a tué 14 nourrissons    L'Argentine porte à 71% son taux directeur    Un Brexit sans accord doit être évité "coûte que coûte"    Yémen: six experts en déminage tués dans l'explosion d'un dépôt    Kim accuse les Etats-Unis d'avoir été de "mauvaise foi"    Le pétrole recule en Asie    L'Algérie avec 19 athlètes au Mondial de kempo en Espagne    Judo : 4 médailles pour les Algériens en Afrique du Sud    Lutte : la coupe nationale cadets et juniors de lutte aujourd'hui et demain    Désignation de représentants du mouvement populaire pour mener une transition : urgence du moment ou stratégie d'enfermement ?    Marche des travailleurs de Cevital à Bouira : « Libérez Rebrab, non à une justice instrumentalisé »    Les Algériens pour une bonne moisson et des points olympiques    L'IRB Kheneg accède en Interrégions    Les frères Kouninef sous mandat de dépôt    La communauté internationale face à ses «responsabilités»    "Il faut commencer par juger les véritables criminels"    Avantage aux Béjaouis, mais…    Le Chabab passe en finale    Le tournant    L'opposition dénonce l'immixtion de l'armée dans la politique    Trois nouvelles plages proposées à l'ouverture    L'exécutif planche sur la saison estivale    Recul du taux d'analphabétisme    Parkours de Fatma-Zohra Zamoum présenté en avant-première à Alger    Le long-métrage Abou Leila en compétition à la «Semaine de la critique»    Benhadid : «La solution est politique»    L'Association des professionnels accentue la pression sur l'armée : Les Soudanais menacent de paralyser le pays    Nouvelle aérogare: Les travaux du parking à étages et la tour de contrôle achevés    Le porte-parole du gouvernement: «La justice est au-dessus de tous»    Chlef: Plus de 58.000 candidats aux examens de fin d'année    Les locaux commerciaux pour les jeunes au menu    Sûreté de wilaya: Plus de 3.000 permis de conduire retirés en trois mois    Le FFS dénonce une «démarche autoritaire»    Affaire Rebrab: L'ambassade de France dément toute demande de renseignements    KABYLIE 2001 : «HIRAK», SAISON I    Le pouvoir, ses manipulations et ses échecs catastrophiques (pour l'Algérie)    Décès : L'ancien fondateur du FIS Abassi Madani tire sa révérence    Le prix du baril pourrait flamber    Tipasa : La commune de Tipasa maintient le nouveau plan de circulation "modifié" jusqu'à la fin l'été    Relations russo/nord-coréennes: De nouveaux détails sur la prochaine rencontre Poutine-Kim    Libye: Al-Sarraj dénonce le soutien "non proportionné" de la France à Haftar    Comment l'URSS a construit un "tueur de sous-marins"    Bourses : Les actions européennes se sont dégagées par le haut d'une séance terne    Comment sécuriser nos musées!    Houston rend hommage au cinéma palestinien    De Ala Eddine Slim à Robert Rodriguez, via... Zahra!    Festival d'Annaba du film méditerranéen : de la 4e édition au mois d'octobre    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Hausse du marché des assurances à près de 70 mds de DA au 1er semestre 2015
Publié dans Algérie Presse Service le 04 - 10 - 2015

Le secteur des assurances a réalisé un chiffre d'affaires global de 69,15 milliards de DA au premier semestre 2015, contre 64,95 mds de DA à la même période de 2014, soit une hausse de 6,5%), apprend-on auprès du Conseil national des assurances (CNA).
L'assurance-dommages continue à constituer l'essentiel du chiffre d'affaires du marché avec une part de 91,2% (contre 92,9% à la même période en 2014), alors que la contribution de l'assurance-personnes représente 8,8% (7,1% en 2014).
Le chiffre d'affaires de l'assurance-dommage a atteint 62,17 mds de DA entre janvier et juin derniers contre 59,81 mds de DA à la même période de 2014 (+4%).
La branche automobile, qui a réalisé une production de 36,25 mds de DA durant la première moitié de l'année 2015, a enregistré une hausse de 2,72% de son chiffre d'affaires par rapport à la même période en 2014. Elle représente 58,31% de la production de l'assurance-dommages.
Les garanties facultatives ont constitué 85% du portefeuille de la branche automobiles avec des primes totalisant 30,78 mds de DA (+1,1%) Les risques obligatoires ont de leur côté grimpé de près de 13% à 5,46 mds de DA, soit 15% du portefeuille de la branche automobile.
Les recettes de la branche IRD (Incendie et Risques Divers) ont atteint 21,06 mds de DA jusqu'à fin juin 2015, en hausse de 7,39% par rapport à la même période de l'année précédente.
Les risques "incendie, explosions et éléments naturels" occupent environ 58% du portefeuille de la branche IRD avec une évolution de 6,98% de leur chiffre d'affaires.
En outre, les assurances contre les effets des catastrophes naturelles (CAT-NAT) ont enregistré une légère hausse de 0,2% de leur chiffre d'affaires par rapport à la même période de 2014.
La branche transports a, de son côté, connu un recul de 14,28% de sa production au 1er semestre 2015 avec un montant de 2,28 mds de DA, répartie sur les rubriques maritime avec une part de 66%, terrestre avec 29% et aérien avec 5%.
D'autre part, les assurances pour les risques agricoles ont connu une hausse de 16,41% de leur chiffre d'affaires qui s'est élevé à 1,95 milliard de DA grâce aux performances réalisées en assurances animale et végétale (+22,8% et +19,21% respectivement) ainsi que l'assurance multirisques, engins et matériels agricoles (+15,52%).
De son côté, l'assurance crédit a marqué une hausse de 11,18% de son chiffre d'affaires qui a atteint 613 millions de DA.
Cette croissance est essentiellement tirée par les rubriques crédit immobilier, crédit domestique et crédits à l'exportation, qui ont réalisé des taux d'évolution respectifs de l'ordre de 11,54%, de 10,3% et de 16,43%.
Le montant des acceptations internationales ( la réassurance) a progressé quant à lui de 78,3% à 970 millions de DA durant la même période de référence.
Par ailleurs, pour les sinistres réglés, le montant a été de 29,8 mds de DA durant le 1er semestre 2015 dont 22,4 mds de DA consacrés à la branche automobile, soit 75,3% du total des règlements.
Par ailleurs, l'assurance des personnes à connu une évolution de 30,4% de son chiffre d'affaires qui s'est établi à 6 mds de DA contre 4,6 mds de DA durant les six premiers mois de 2014.
Le plus gros de cette production a été généré par la branche prévoyance collective avec un chiffre d'affaires de 2 mds de DA , en hausse de 63,4%.
Le montant des sinistres réglés par les sociétés spécialisées en assurance des personnes durant le 1er semestre de l'année s'est élevé à 1,1 milliard de DA alors que les sinistres qui restent encore à payer totalisent 2,2 mds de DA toutes branches confondues.
Le marché algérien des assurances compte 24 compagnies d'assurance et de réassurance: quatre (4) assureurs publics non spécialisés (CAAR, SAA, CAAT, CASH), deux (2) publics spécialisés (Cagex et Sgci), un (1) réassureur public (CCR), deux (2) mutuelles (Cnma, Maatec), sept (7) assureurs à capitaux privés (Ciar, 2A, Trust, Gam, Salama, Al Rayan et Alliance Assurance) et huit (8) sociétés d'assurance des personnes.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.