Le procès Benfisseh reporté au 7 décembre    Le procès de l'ex-wali Bouderbali Mohamed reporté au 7 décembre    Le tribunal demande un complément d'enquête    Décès de Abderrachid Boukerzaza: Djerad présente ses condoléances à la famille du défunt    L'Opep et ses alliés pourraient réajuster leurs accords    Le Palais de la culture aménagé en centre de paiement CCP    Djerad annonce des mesures pour assurer l'approvisionnement en eau    Benabderrahmane participe au 5ème Forum arabe des Finances publiques    Un taux de participation provisoire entre 38 et 40%    Le gouvernement guinéen interdit les manifestations    Le Soudan veut modifier la méthode des négociations    Le MAE mauritanien reçoit son homologue sahraoui    L'Université russe des relations internationales organise une conférence sur la lutte du peuple sahraoui    Toujours pas de programme complet    L'héritage    Les non-dits    7 conseils pour vaincre la fatigue matinale de façon naturelle    Plus de 10 700 dossiers pour 848 logements    "Entendez-vous dans les montagnes..." de Maïssa Bey traduit en italien    "Mes peintures sont une invitation au voyage"    Sessions de formation théâtrale au profit des jeunes Casbadjis    La pénurie d'eau potable persiste à Ath Mansour    Cité des 1046 logements (Douéra) : Dégradation et absence d'entretien    Chetaïbia (Ouled Chebel) : Absence de structures sportives    Béchar : Cap sur le reboisement    Oran : Le théâtre La Fourmi est fin prêt !    Mostaganem : Achèvement des travaux de réfection de la salle de cinéma Ifriqia    Barça : Griezmann a mis les choses au clair avec Messi    A l'initiative de l'ambassade des Pays-Bas: Lancement du programme «Orange Corner» destiné aux startups    120 employés de la Santé décédés du Covid    900 comprimés psychotropes saisis, deux arrestations    USMA - Limogeage de François Ciccolini: Des faits mais aussi des non-dits    Ligue des champions d'Europe: Le PSG au pied du mur    Gestion des risques majeurs: Une nouvelle loi en préparation    L'INVICIBILITE DU TEMPS    Maroc-Sahara Occidental: Vive tension dans la région    Rahabi s'attend à une relance du processus politique    Le spectre de la sécheresse s'éloigne    Le président Ahmad Ahmad suspendu 5 ans par la FIFA    Le "ministère de la Santé n'a pas le pouvoir de prendre cette décision"    1.005 nouveaux cas et 19 décès    Affaire contre le quotidien El Watan: demande d'une enquête complémentaire    L'ancien député Khaled Tazaghart acquitté    La justice otage du virus    Le procès en appel de Tliba reporté au 29 novembre    Versailles : le street art fait son apparition dans cette ville historique    L'Opéra de Paris va lancer une plateforme numérique de spectacles et masterclass    «Une société qui méprise la femme est une société morte»    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Saison estivale 2016: 70 plages autorisées à la baignade dans la wilaya d'Alger
Publié dans Algérie Presse Service le 12 - 05 - 2016

Près de 70 plages dotées de toutes les commodités pour assurer bien-être et détente aux estivants, sont autorisées à la baignade dans la wilaya d'Alger pour la saison estivale 2016, a indiqué le directeur de l'Administration, du contrôle de la gestion et de l'informatique à la wilaya d'Alger, Abderrahmane Boussoualim.
Les plages autorisées à la baignade sont dotées de tous les équipements nécessaires tels des postes de sûreté, parkings, vestiaires et douches en plus d'un nombre important d'agents de sécurité et de maîtres-nageurs, a précisé M. Boussoualim dans une déclaration à la presse à l'occasion de l'annonce des mesures prises pour assurer une bonne saison estivale dans la wilaya d'Alger.
17 autres plages ne sont pas autorisées à la baignade, a-t-il ajouté rappelant que Azur-Plage a été fermée pour des travaux, toutefois, la plage Palm-beach sera rouverte outre de nouvelles autres plages "Reskas" et "Aouina".
22 plages seront dotées de l'éclairage public nocturne notamment les plages de Sidi Fredj, Khelloufi 1 et 2, Terfaya (Aïn Taya), les Palmiers, les Sirènes 1 et 2 (Bordj el-Kiffan), El-Bahdja (Aïn Benian) et Deka-Plage où les estivants pourront assister à des galas notamment durant le mois de Ramadhan, a-t-il poursuivi.
2.200 agents au service des estivants, accès gratuit aux plages
2.200 agents veilleront à la sécurité des estivants, a souligné le même responsable précisant que la sécurité des lieux avait été confiée à la wilaya.
Quelque 280 agents de sécurité sont présents depuis le 2 mai 24/24h au niveau de 11 plages, a-t-il fait savoir rappelant que les services de la wilaya étaient intervenus au niveau des plages afin d'endiguer progressivement certains comportements de la part de personnes qui veulent s'approprier illicitement les plages.
Ces opérations visent à dissuader les particuliers de gérer les plages en imposant des tarifs exorbitants aux estivants et à les confier à des établissements publics qui assureront un accès gratuit aux plages ainsi que les tables, chaises et parasols.
Outre le lancement d'une vaste campagne de nettoyage des plages, la wilaya d'Alger veille à mettre fin aux dépassements en garantissant l'accès gratuit aux plages, et en améliorant les infrastructures, les prestations, la sécurité et la propreté des plages, a indiqué le même responsable.
Cette saison verra l'ouverture de cinq nouvelles piscines au niveau de la wilaya d'Alger, et quatre parcs urbains de loisirs: "5 juillet" et "Saliba" à Oued Semar, "El Afia" à Bourouba et "Kherouba" à Dely Brahim.
14 parkings d'une capacité de 9.000 véhicules ont été aménagés au niveau des plages de la wilaya d'Alger autorisées à la baignade, a affirmé le directeur général de l'Etablissement de gestion de la circulation et des transports urbains de la wilaya d'Alger, Ali Saidani.
Le directeur de l'Agence urbaine pour la promotion et la protection du littoral algérois, Youcef Saadi, a indiqué que la wilaya d'Alger, veillait au quotidien à nettoyer les plages, à contrôler "la qualité" de l'eau de mer et des piscines et à dénoncer tout dépassement, notamment en ce qui concerne le non respect de la gratuité d'accès aux plages.
Le directeur général de l'Office des parcs de sports et loisirs d'Alger (OPLA), Redha Attab, a affirmé que l'office avait été chargé par le wali d'Alger de garantir les équipements nécessaires, outre l'organisation d'activités artistiques au niveau des plages.
Pour sa part, le Directeur général de l'Entreprise de l'Immobilier d'urbain de la wilaya d'Alger (ex- Ateliers d'Alger), Nabil Heddad a indiqué que l'objectif de l'entreprise était d'assurer des postes de contrôle au profit des éléments de la protection civile et de la gendarmerie nationale pour garantir la sécurité au niveau des plages, ainsi que des vestiaires et cabines au profit des estivants.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.