LA CULTURE DU BON SENS    Les postiers poursuivent leur grève    Ministère de l'Enseignement supérieur: Alerte au piratage de données personnelles sur Facebook    La paix au Mali sabordée ?    Création d'un comité du LREM à Dakhla: Le gouvernement français «regrette», mais soutient le plan marocain    FAF - L'AG élective aujourd'hui: Charaf-Eddine Amara, oui, mais...    Ligue 1- Mise à jour: Un quatuor à la relance    FAF - Coupe de la Ligue: Un duel des extrêmes pour commencer    El-Bayadh: Flambée des prix    Education nationale: Débrayage annoncé des corps communs    Secteur urbain El Emir: Une tentative de squat d'un trottoir avortée    Faut-il recréer le monde sans nous ?    Guelma: Hommage au chahid Souidani Boudjemâa    Abu Rudeineh appelle la communauté internationale à agir    Est-ce une nouvelle crise ?    Les premiers signaux d'un emballement social    Ça persiste à béjaïa    Les suggestions des opérateurs    Pochettino fair-play avec le Bayern    Une offre sur la table pour Agüero    Pérez ne lâchera pas Hazard    176 nouveaux cas et 4 décès en 24 heures    Le Ramadhan entamé dans des conditions difficiles    Nomination des chefs de sûreté    Des partis à la recherche de candidats    Des soirées ramadhanesques presque normales!    Le nombre des demandeurs a doublé    Un dispositif sécuritaire spécial Ramadhan    6 éléments arrêtés et 15 casemates détruites    L'IPA annonce plusieurs nouveaux cas    Quand Goudjil séparait le bon grain de l'ivraie    Washington prépare à l'Otan le retrait concerté d'Afghanistan    Ahmed Rachedi, conseiller chargé de la culture et de l'audiovisuel    La leçon d'une vie    Une 93e édition avec des stars en chair et en os!    Soltana Khaya: ma lutte est celle de tous les Sahraouis    Algérie Poste : Poursuite de la grève (3e jour)    Mali/assassinat du président de la CMA: vives condamnations, une enquête sera ouverte    Les travaux auront lieu jeudi soir au Sheraton    «Nous n'allons pas applaudir tout ce que fera le système»    Their Algeria décroche le prix spécial du jury    La marche de la communauté universitaire empêchée    Les étudiants continuent de marcher    Des journalistes reviennent en... autostop !    Pas de diffusion télé pour le feuilleton "Babor Ellouh"    Sétif: Un atelier clandestin de fabrication d'armes démantelé    112ème mardi de protestation: Les étudiants au rendez-vous au premier jour du Ramadhan    La vitamine DZ, seule source d'énergie locale !    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Rien ne saurait contrarier la détermination des Sahraouis à atteindre leurs objectifs nobles
Publié dans Algérie Presse Service le 12 - 10 - 2016

Le message porté à travers la célébration du 41ème anniversaire de l'Unité nationale sahraouie est que rien au monde ne saurait altérer la volonté et la détermination des Sahraouis à atteindre leur "suprêmes et nobles objectifs", a affirmé, mercredi au camp de Dakhla des réfugiés sahraouis, le secrétaire général du Front Polisario, Brahim Ghali.
"Le peuple sahraoui persévèrera sur la voie de la lutte et du militantisme et de la fidélité au serment fait aux martyrs, et ce par tous les moyens légitimes et à travers l'unité de ses rangs sous la direction du Polisario, pour arracher son droit à l'existence et à la liberté et construire son Etat indépendant sur l'ensemble du territoire sahraoui", a souligné le président sahraoui, Brahim Ghali, lors de la cérémonie donnant le coup d'envoi des festivités du 41ème anniversaire de l'Unité nationale.
M. Ghali a, à cette occasion, interpellé la communauté internationale afin "d'agir sérieusement et en urgence" pour mettre fin aux souffrances du peuple sahraoui et démanteler la dernière colonie sur le continent africain, appelant aussi le Conseil de sécurité de l'ONU à "assumer ses responsabilités" dans l'exécution de ses résolutions sur l'organisation d'un référendum d'autodétermination du peuple sahraoui.
Les sahraouis sont un peuple épris de paix, d'entente et de coexistence, a ajouté M. Ghali, en précisant que ces conditions "ne peuvent se réaliser que dans le respect de la légitimité internationale et du droit des Sahraouis à l'autodétermination et à l'indépendance, pour pouvoir vivre aux côtés des peuples de la région, à leur tête le peuple marocain, dans le respect mutuel, la coopération et le bon voisinage".
Tout en signalant la coïncidence de l'anniversaire de l'unité nationale avec diverses autres manifestations telles que la Journée nationale de la Kheima, le Festival de la culture et des arts populaires et le Festival culturel international du cinéma du Sahara, le président sahraoui a indiqué que la kheima a abrité l'épopée de Gdeim Izik et lancé au monde une "image éternelle" du caractère pacifique et civilisé de la résistance sahraouie.
A travers les Festivals de la culture et des arts populaires et du cinéma international sur le cinéma sahraoui (FISAHARA) et l'élan de solidarité international qu'il véhicule envers la cause sahraouie, le Polisario vise la préservation
de la culture sahraouie et sa protection, face aux "visées de dilution et dénaturation" de cette culture, et au-delà de l'identité nationale sahraouie authentique, de la part de l'occupant marocain, a soutenu le président Brahim Ghali.
Le peuple sahraoui poursuivra sa lutte par tous les moyens légitimes pour recouvrer son droit à l'autodétermination
Le président sahraoui et Secrétaire général du Front Polisario, Ibrahim Ghali, a affirmé mercredi que le peuple sahraoui poursuivrait, dans l'unité et la cohésion, sa lutte légitime pour recouvrer son droit à l'indépendance et à l'établissement d'un Etat indépendant.
Dans son allocution à l'ouverture des festivités commémorant le 41e anniversaire de l'Unité nationale sahraouie, le président Ibrahim Ghali, a souligné que "rien n'entamera la ferme volonté d'atteindre les objectifs nobles du peuple sahraoui qui poursuivra sa lutte et demeura fidèle au message des martyrs par tous les moyens légitimes sous la direction du Front Polisario pour recouvrer son droit à la liberté et à l'établissement de l'Etat indépendant de la république sahraouie".
Le président sahraoui a estimé que la commémoration de l'anniversaire de l'Unité nationale constituait un évènement phare dans la lutte du peuple sahraoui.
"L'un des premiers moyens de résistance et de changement a été l'établissement d'une Unité nationale enracinée qui englobe tous les Sahraouis où ils se trouvent, sur la base des objectifs et des principes du Polisario dont la liberté, la dignité et l'indépendance", a-t-il dit.
Les festivités se sont déroulées en présence des membres du Secrétariat général du Front Polisario et du gouvernement sahraoui, outre un nombre important de citoyens sahraouis.
Ont pris part également à cette rencontre des dizaines de délégations étrangères soutenant la lutte du peuple sahraoui pour la liberté et l'indépendance venues de différents pays et participant à la 13eme édition du Festival international du Cinéma au Sahara Occidental.
Les Sahraouis ont tracé, le 12 octobre 1975, une nouvelle stratégie de lutte pour la liberté et l'indépendance, à travers la Déclaration de l'Unité sahraouie qui a rassemblé tous les Sahraouis, en vue de faire échec aux plans visant à diviser ce pays et à faire avorter son projet national.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.