Les réserves de change à 100 milliards de dollars à fin novembre    Le président de la Fédération de l'agroalimentaire: «Les importations ont massacré l'industrie algérienne»    Al Qods: Poursuite des manifestations dans le monde    Equipe nationale des locaux - 21 joueurs convoqués: Le match amical face aux Emirats arabes unis annulé    FAF - Symposium sur le renouveau du football algérien: Deux jours de débats pour une application incertaine    Tissemsilt: Cinq membres d'une même famille meurent asphyxiés    Appel à un débat national sur les droits de l'Homme    "Le cinquième mandat est une atteinte à la Constitution"    Conférence de haut niveau sur le terrorisme à Oran    «Un rapport sera présenté au Chef de l'Etat avant le 6 janvier»    Le projet de la nouvelle loi sanitaire favorise le développement de la greffe    "J'ai toujours aimé composer pour les films"    Une application pour gérer les barrages    "Nous fabriquons 50% de nos médicaments"    Où est l'enfer promis pour 2017?    Paradis fiscal en Tunisie : "Derrière cet acharnement, la France et l'Italie"    Des pouvoirs fictifs    Installation officielle du nouveau P/APW    "Une violation grave de la légalité internationale"    Le président Macron invite Netanyahu à faire des "gestes courageux"    Le pape renouvelle son appel à la "sagesse"    Un accord de divorce, mais avec des questions en suspens    Selon l'annonce de Boeing : Le Canada renonce à acheter des Super Hornet    Journée internationale du vivre-ensemble en paix : L'ONU adopte l'initiative algérienne    "Le FLN vous surprendra le 19 mars prochain"    Le FFS à la tête de l'APW de Tizi Ouzou    Belle opération pour le NAHD et l'USB    Le Chabab sombre dans la crise    Feghouli buteur, Galatasaray en tête    Bouzidi nouveau coach de la JSM Skikda    La direction dément le départ de Madoui    La 3e édition du Rallye "Challenge Sahari international" : Domination algérienne pour la 2e étape    "Laissez les Algériens marcher pour la Palestine"    Un comité interministériel pour le développement des surfaces agricoles    Risque de salmonellose dans le lait Lactalis    A Boumerdès, trois concours pour le Top village, la Top city et la Top école    Gare à l'usage excessif du téléphone portable!    Randonnée à Tizi N'Tsenant : Sur les traces des héros de la bataille du 7 décembre 1957    Commerce: Les prix de la volaille toujours en hausse    L'appel des villageois de Ghemaizia    Obstacles liés à l'accès aux marchés africains Impératif d'un plan national afin d'y remédier    Hachemi Assad balaie les doutes    11 décembre 1960 : Une réponse au plan de De Gaulle visant à étouffer la Guerre de libération    une empreinte indélébile    Spectacle majestueux offert au public    Manifestations des Algériens dans tout le pays    Les Témouchentois confirment leur suprématie    Carte Postale décroche la Grappe d'Or    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Les députés de la majorité parlementaire réitèrent leur soutien "absolu" aux mesures contenues dans le plan d'action du gouvernement
Publié dans Algérie Presse Service le 19 - 09 - 2017

Les députés du Rassemblement national démocratique (RND), du Front de libération nationale (FLN), de tajamou Amal al-Jazair (TAJ) et du Mouvement populaire algérien (MPA), ont été unanimes à affirmer que le Plan d'action du gouvernement "comprend les solutions idoines pour surmonter la crise financière" appelant dans ce sens le peuple à "soutenir le gouvernement pour sortir de cette crise".
La députée Imane Aradha du RND, a estimé dans ce sillage que la décision du gouvernement de "s'adresser" honnêtement au citoyen représentait "une démarche audacieuse qui permettra certainement d'aller de l'avant".
Yahia Kebir du même parti, a évoqué l'importance d'informer les citoyens concernant la conjoncture qui prévaut en Algérie se disant convaincu que le pays "qui a su résister durant trois ans à la chute des cours du pétrole, saura se maintenir grâce aux options préventives initiées par le président de la République, Abdelaziz Bouteflika, en tête desquelles le non recours à l'endettement extérieur".
De son côté, la députée Saida Bounab du FLN a salué le contenu dudit plan qui s'inscrit en droite ligne du programme du président de la République.
Elle a, toutefois, émis certaines remarques dont la nécessité de revoir le système des aides sociales.
"La situation est inquiétante", a précisé le député Abderrahman Driss (FLN), ajoutant que celà nécessitait "l'adoption d'une approche multidimensionnelle, permettant de maintenir la paix au pays et de consolider la démocratie, l'Etat de Droit et le dialogue avec toutes les formations politiques et les acteurs de la société civile".
La députée Meriem Messaoudani de l'Alliance MSP-FC, estime que le plan d'action du gouvernement est "une reconnaissance de la crise en l'absence d'une vision claire pour s'en sortir, sachant que le gouvernement précédent avait refusé de reconnaitre l'existence d'une crise il y a trois mois".
Abondant dans le même sens, le député Torchi Fathi du Parti des travailleurs (PT) a indiqué que "ce Plan qui qualifie la conjoncture de critique, a été précédé il y a peu de temps d'un autre plan plutot rassurant en la matière", s'interrogeant sur le sérieux des autorités à élaborer une "politique réaliste".
La majorité des interventions des députés ont été axées sur les préoccupations locales des wilayas qu'ils représentent au lieu de débattre du contenu du Plan.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.