Eliminatoires de la CAN 2021: L'Algérie connait ses adversaires    Bahloul échoue aux élections du conseil exécutif de la CAF    Amar Ghoul placé en détention provisoire à la prison d'El Harrach    L'état de santé de Lakhdar Bouregâa inquiète ses avocats    Sonelgaz recourt à l'emprunt international    «Les pays émergents doivent leur essor au secteur privé producteur de richesses»    Trump accusé de racisme par le Congrès    13 personnalités proposées pour le dialogue    Sit-in devant la cour d'Alger pour la libération des détenus : La solidarité s'élargit    A la conquête de la seconde étoile !    Vendredi particulier en Algérie et au Caire    Baccalauréat 2019 : Les résultats connus aujourd'hui    Relogement de 71 familles    Arrestation de plusieurs malfaiteurs dans différentes localités    Arrestation de trois étudiants en flagrant délit de chantage    Révolution populaire : mémoire, identité et avatars constitutionnels    ACTUCULT    La mise en œuvre de l'Accord d'Alger sur le Mali toujours «en cours»    «La SPA Soprovi est le seul opérateur agréé dans le montage des véhicules en Algérie»    La France se dote d'un commandement de l'espace    La protection de l'enfance, «une responsabilité collective»    Brèves de Boumerdès    Oran : Un vaste réseau de trafiquants de véhicules démantelé    La campagne lancée à la veille du match de la finale de la CAN    Des personnalités conduiront le processus    Concours Cheikh Abdelhamid Benbadis    Bouira retrouve son ambiance nocturne    Village Sahel (Bouzeguène) : Ouverture, demain, du Festival Raconte-arts    LE JUSTE MILIEU    ASMO - Malgré les instructions du wali: Le bricolage se poursuit    Des habitants tirent la sonnette d'alarme: Oran impuissante face aux chiens errants !    Doit-on s'inquiéter du mode de gouvernance de Sonatrach ?    A quand le «provisoire» de ce «gouvernement» ?    Transition, débat politique et euphorie footballistique : mobilisations collectives et fluidité politique    Des points de vente pour l'approvisionnement des boulangers: 33 minoteries fermées à Oran    Chlef: Du nouveau pour les chemins communaux    La footballisation des esprits ou la défaite de la pensée    Algérie : «Pour enchaîner les peuples, on commence par les endormir»*    L'épuration ou le crime d'« indignité nationale »    Pour accompagner la dynamique nationale de développement : Nécessité de renforcer la production de l'énergie électrique    Récompense : Des tablettes des avancées technologiques du jeu remises aux quarts-de-finaliste    Niqab en Tunisie: "Montrez-moi patte blanche ou je n'ouvrirai point"    Saisie en 2012 : L'OMC donne raison à la Chine contre les USA    Syrie : Les combats s'intensifient à Idleb aggravant la situation humanitaire    Banques : Wells Fargo accroît son bénéfice, la marge d'intérêts sous pression    Le calvaire des usagers    Les 13 personnalités du Forum civil    Les élues démocrates répondent à Trump    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Sahara occidental: Köhler entame une visite dans les camps de réfugiés sahraouis
Publié dans Algérie Presse Service le 18 - 10 - 2017

BOUDJEDOUR (Camps de réfugiés sahraouis) - L'Envoyé personnel du Secrétaire général des Nations Unies pour le Sahara occidental, Horst Köhler entame mercredi une visite de deux jours aux camps de réfugiés sahraouis dans le cadre de sa première visite dans la région en vue de relancer les négociations entre le Front Polisario et le Maroc pour le règlement du conflit qui dure depuis plus de 40 ans.
A son arrivée vers 10 h, l'envoyé personnel du SG de l'ONU fera une première halte à Aousserd, pour visiter les camps de réfugiés sahraouis, où il va bénéficier d'un accueil populaire, a appris l'APS auprès des responsables sahraouis.
L'après-midi sera réservée à des rencontres officielles à Chahid El-Hafedh. L'émissaire onusien va aborder avec les dirigeants sahraouis notamment les derniers développements diplomatiques de la question sahraouie au niveau africain, a-t-ajouté de même source.
La tournée de M. Köhler, qui le conduira également en Algérie et la Mauritanie, est la première dans la région, depuis sa nomination le 8 septembre par le secrétaire général Antonio Guterres comme son envoyé personnel au Sahara occidental, en remplacement de Christopher Ross.
L'objectif de la mission de M. Köhler et de relancer les négociations entre le Front Polisario et le Maroc afin de régler le conflit qui dure depuis plus de 40 ans. Ensuite un compte-rendu sera présenté, les prochains jours, probablement le 24 du mois courant, devant le Conseil de sécurité de l'ONU.
Selon le représentant du Front Polisario auprès de l'ONU, Ahemd Boukhari, un rapport plus détaillé sera soumis aux 15 membres de l'instance onusienne d'ici le mois de février prochain.
Aussitôt les fonctions prises au mois de septembre dernier, Köhler avait pris contact avec les parties au conflit du Sahara occidental. Il avait également fait part de son "impatience" de se rendre dans la région et de s'engager avec les parties dans un esprit de confiance afin de relancer le processus de paix, après cinq années de gel, dû aux blocages marocains.
Le chef de l'ONU a promis en avril dernier de relancer les négociations, à l'arrêt depuis 2012, avec "une nouvelle dynamique".
M. Köhler, ancien président allemand, a tenu plusieurs réunions et consultations dans l'objectif de relancer les négociations entre le Front Polisario et le Maroc. Il s'était notamment entretenu avec une délégation du Front Polisario, conduite par le coordinateur sahraoui avec la Mission des Nations Unies pour l´organisation d´un référendum au Sahara occidental (MINURSO), Mhamed Khedad, des perspectives du processus onusien au Sahara occidental.
Le Front Polisario avait d'ores et déjà exprimé, lors de la prise de fonction du nouvel émissaire onusien le mois précédent à New York, sa volonté de coopérer avec M. Köhler pour le succès de sa mission, appelant les Nations Unies à accélérer la solution juste et définitive de la question du Sahara occidental à travers le respect du droit inaliénable des Sahraouis à l'autodétermination et à l'indépendance et la mise en œuvre de la dernière résolution (2351) du Conseil de sécurité de l'ONU.
C'était le 15 août que la nomination de l'ancien président allemand au poste d'envoyé personnel a été confirmée par l'ONU, marquant la fin du mandat de Christopher Ross. Pendant les dernières années, l'américain Ross n'était pas parvenu à réunir les parties au conflit. Il y a cinq mois, le prédécesseur de Köhler, Christopher Ross avait démissionné.
Inscrit depuis 1966 sur la liste des territoires non-autonomes, donc éligible à l'application de la résolution 1514 de l'Assemblée générale de l'ONU portant déclaration sur octroi de l'indépendance aux pays et peuple coloniaux, le Sahara occidental, dernière colonie en Afrique, est occupé par le Maroc depuis 1975, soutenu par la France.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.