Azzedine Mihoubi nouveau SG du RND    Merci, El Khadra !    Montage automobile, les vrais coupables !    Chantiers à l'arrêt, crédits bloqués, patrons en prison: L'économie nationale en panne    Un pétrolier algérien contraint de se diriger vers les eaux territoriales iraniennes    Un accueil triomphal aux champions d'Afrique    Savoir goûter à la vie    Equipe nationale: Une progression remarquable    Un mort et deux blessés sur le 4ème périphérique    Bouira: 49,99% le taux de réussite au baccalauréat    Une locomotive calcinée et près de 7 hectares de chaumes ravagés par les flammes    Le festival de la chanson oranaise revient    Iran : Téhéran rappelle aux Etats-Unis leur situation géographique    Initiative du Forum de la Société civile : Un panel pour piloter un dialogue national    Coïncidant avec la finale de la CAN : Les marches populaires dans une ambiance de stade    Chine : Huawei lève le voile sur son propre système d'exploitation    CAN-2019: En fête, l'Algérie championne d'Afrique 29 ans après    Distinction : L'Algérien Bennacer élu meilleur joueur du tournoi    Ambiance : Alger en "feu" fête la deuxième étoile continentale des "Verts"    Bourses : Les actions européennes reculent dans un climat tendu    Solaire : Saint-Etienne (France) passe au vert    Invité à la Radio : Karim Younes contre ceux qui rejettent toutes les initiatives et ceux qui veulent d'un dialogue sans les mesures d'apaisement    Alger: 90 établissements hôteliers réceptionnés au cours des 3 prochaines années    Maroc : Son implication dans le trafic de drogues, un danger direct pour la paix et la sécurité    Et le peuple algérien créa le «Hirak» !    Côte d'Ivoire : Polémique sur l'usage des réseaux sociaux par les stars du coupé décalé    Hadj Ghermoul libéré    Quatre narcotrafiquants arrétés    Prés de 30 millions de dollars en 5 mois    L'Asus Rog Phone 2 aura droit à un Snapdragon 855 Plus    Apple va probablement abandonner ses claviers papillon    COMMERCE : Plus de 2800 infractions enregistrées depuis début juin    CADETS DE LA NATION : 99.46% de taux de réussite au Bac    En France, la fête jusqu'au bout de la nuit…    Un soldat tué et deux blessés    Peine de mort contre trois hommes    L'onction qui trahit la manœuvre ?    Pas de représentant algérien à la CAF    Arrestation des voleurs de portables en série    Abdelkader Zoukh placé sous contrôle judiciaire    Téhéran évoque des "accusations délirantes"    Ankara lance une riposte contre le PKK après l'attaque à Erbil    sortir ...sortir ...sortir ...    Hommage au grand maître Benaïssa    Bouira retrouve son ambiance nocturne    Un navet en salade    Le ministre du Commerce à Oran: Un plan directeur de la grande distribution à l'étude    Mila : une tombe romaine découverte à Aïn El-Hamra dans la commune de Ferdjioua    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Musique symphonique: la valse viennoise s'invite à Alger
Publié dans Algérie Presse Service le 11 - 12 - 2017

L'Orchestre de l'Opéra d'Alger sous la direction du maestro Amine Kouider a animé dimanche à Alger un concert de musique symphonique dédié à la douceur de la valse viennoise et au génie créatif du grand compositeur autrichien Johann Strauss, devant un public relativement nombreux.
Accueilli à l'Opéra d'Alger Boualem-Bessaïh, le spectacle, intitulé "Les valses de Vienne", a permis à l'assistance d'apprécier, 75 mn durant, les extraits d'une dizaine de pièces célèbres du grand compositeur Johann Strauss (1804- 1849), savamment choisies par Amine Kouider, qui, en sa qualité de directeur artistique de l'Orchestre symphonique, œuvre à la "promotion et à la vulgarisation" du répertoire de la musique classique universelle en Algérie.
Dans la grâce des cadences à trois temps, le public a pris part à un voyage onirique, subtilement conduit par le maestro et son orchestre d'une cinquantaine d'instrumentistes, qui ont d'abord accompagné Noureddine Saoudi, qui a "redoré son blason d'artiste singulier", dira de lui une spectatrice, le temps d'interpréter "Harramtou bik nouaâssi" et "Harq ed'dana mouhdjati", deux valses entrainantes du terroir andalou de la musique algérienne.
Avec une voix présente et étoffée, le ténor algérien, bien que servi par une distribution musicale "minimaliste", de l'avis d'un spectateur connaisseur, a brillamment réussi son tour de chant, avouant au public qu'il était monté sur scène pour "rappeler" la richesse de cette musique savante qui s'ouvre sur "l'harmonisation" et la "polyphonie", avant d'ajouter, avec émotion, que "la scène lui manquait".
Les instrumentistes des différents pupitres ont rendu, dans la densité et la pureté de l'orchestration, les pièces, "Le beau Danube bleu", "Rêve de printemps", "La valse de l'empereur", "Les patineurs", "La chauve souris", "Le Baron tzigane", "Polka, pizzicato" (interprétation sans archet, en pinçant uniquement les cordes) et la majestueuse "Marche de Radetzky", à laquelle le public, sollicité par Amine Kouider, a pris part, dans la délectation, avec des claquements de mains cadencés.
L'assistance a apprécié le spectacle dans un silence religieux imposé par la solennité du moment, applaudissant longuement les musiciens, à l'issue de chaque pièce interprétée, qui ont livré une prestation de haute facture, dans des atmosphères relevées.
"C'est magnifique, grâce à Amine Kouider, les valses de Vienne se sont invitées chez nous !", dira une spectatrice et d'ajouter, "Noureddine Saoudi devrait penser à nous enchanter dans un spectacle à lui, avec une orchestration polyphonique !".
Emanant de l'Orchestre symphonique national, créé en 1992 et lancé en 1997 sous la direction du regretté maestro Abdelwahab Salim (1931-1999), l'Orchestre de l'Opéra d'Alger œuvre entre autre, à la promotion de la musique symphonique en multipliant les tournées régionales et concerts éducatifs dédiés aux enfants.
Organisé par l'Opéra d'Alger, sous l'égide du ministère de la Culture, le concert de musique symphonique "Les valses de Vienne" est reconduit lundi au même endroit et aux mêmes horaires.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.