Alger-Centre : Coupures d'eau dans plusieurs quartiers    Milan : Pioli est désolé, mais...    Nice : Boudaoui titulaire face à Rennes. Atal encore absent    Real : Un accord de principe trouvé avec Sergio Ramos ?    [Vidéo] Des milliers de manifestants dans Les rues d'Alger    Encore un corps repêché à El Tarf    Institut Cervantès à Alger : Communication « Alger dans la fiction théâtrale Lopesque »    Un Algérien nommé Aït Ali Brahim    Mohamed Bazoum, élu président du Niger    Le Maroc veut construire un deuxième mur de défense    La Tunisie retient son souffle    Panique en Israël    Le CICR appelé à protéger les Sahraouis dans les territoires occupés    Libération sous caution de Nabil Karoui    Á 90 ans, Goudjil confirmé à la tête du Sénat    «La pensée libre» à la barre    L'avocat de Blida libéré hier    Le Mouloudia encore loin du compte    Trois chocs à l'affiche    Un clasico sans âme    Benchaïra forfait face au MCA    La double confrontation face à la Côte d'Ivoire officialisée    Place aux jeunes ! Quand ils seront vieux !    Hirak, quels débouchés politiques ?    L'Algérie ou le déclin par les mathématiques    Un important lot de vaccin reçu hier    Le ministère du Travail dément l'introduction de modifications    Ould Kaddour dans le collimateur    Les cinémas autorisés à rouvrir à New York    Le rêve brisé d'un amoureux du cinéma    Plus de 50 œuvres littéraires abordant la valeur de la cohésion nationale publiées    Sardine, vin, prière et pêcheurs !    Sur les traces du passé glorieux de l'ancienne "Zucchabar"    Djamaâ El Djazaïr : Le périmètre de protection et les règles de sécurité fixés    Lutte contre la criminalité : Saisie de 650 comprimés psychotropes    Journée nationale de la Casbah : 80% du patrimoine bâti de La Casbah classés «rouge»    Sans diagnostic point de remède !    Annexe régionale d'Oran de l'Office national des statistiques: Les travailleurs en grève illimitée    Tlemcen: Un jeune tué d'un coup de couteau à Aïn Youcef    L'UGTA pour un retour à la retraite proportionnelle    Pré-emploi et terrain sinistré    Tiaret: Sur les traces de l'homme préhistorique de Columnata    Le nouveau découpage assurera la "fixité des populations"    Le pouvoir d'achat en cote d'alerte    Assassinat de Ali Tounsi: Le procès reporté au 4 mars    Au lendemain du deuxième anniversaire du Hirak: La marche des étudiants empêchée    Sahara occidental: Washington continue de soutenir le processus onusien    Les nouveaux dirigeants libyens bientôt en Algérie    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Une instance religieuse pour accompagner les établissements bancaires dans la finance islamique
Publié dans Algérie Presse Service le 15 - 01 - 2018

Le président du Haut Conseil islamique (HCI), Bouabdallah Ghlamallah a annoncé, lundi à Alger, la création prochaine d'une instance religieuse pour accompagner les établissements bancaires dans la pratique de la finance islamique, composée de spécialistes en jurisprudence dans le domaine de la transaction financière et experts économiques.
Lors du Forum de la Radio nationale, M. Ghlamallah a précisé que cette instance qui relève du HCI "accompagnera les établissements bancaires dans la pratique de la finance islamique et appuiera la règlementation arrêtée par la Banque centrale pour garantir le plein respect des opérations commerciales islamiques", ajoutant que cette instance sera composée de "spécialistes en jurisprudence dans le domaine de la transaction financière et d'experts économiques".
M. Ghlamallah a exprimé la disposition de son instance à organiser des campagnes de sensibilisation pour "se rapprocher des différents opérateurs et leur expliquer les modalités d'accès aux opérations non usuraires, et ce à travers les médias", appelant les établissements bancaires à "ouvrir leurs portes aux citoyens pour clarifier cette démarche".
Le HCI "a formulé des propositions aux autorités concernées en vue d'adapter les textes réglementaires des opérations bancaires à la finance islamique",a-t-il ajouté.
Répondant à une question sur la place de l'éducation islamique dans les programmes scolaires, M. Ghlamallah a fait savoir que son instance "a émis, il y a deux jours, des observations sur le nouveau programme scolaire d'enseignement de l'éducation islamique dans les différents cycles, et ce à l'invitation du ministère de l'Education nationale".
Le HCI organisera en avril prochain une conférence internationale sur la place de l'éducation islamique dans les programmes scolaires à laquelle prendront part des chercheurs spécialistes chargés de l'enseignement des sciences islamiques aux nouvelles générations", dans le but de s'enquérir des expériences des différents pays musulmans, évaluer la situation de l'école algérienne et proposer les changements à introduire aux programmes scolaires et aux critères requises chez les enseignants en collaboration avec le ministère".
Evoquant le prêche, M. Ghlamallah a annoncé que la nouvelle composante du HCI "élaborera un programme, en vue d'encadrer les fatwas décrétées à partir des tribunes des mosquées et à travers les différents medias, en coordination avec le ministère des affaires religieuses et des wakfs et l'Autorité de régulation de l'audiovisuel (ARAV)", en vue de permettre aux muftis agrées par le ministère des affaires étrangères d'exprimer leurs avis religieux".
"Cette coopération avec le ministère dans le cadre des lois de la République n'est aucunement un chevauchement des prérogatives", a-t-il précisé, affirmant que le projet d'élargissement des prérogatives du HCI, en cours d'élaboration, concerne l'aspect consultatif et non exécutif".
Le président du HCI a évoqué l'extrémisme religieux, annonçant plusieurs projets élaborés par son institution pour faire face à ce phénomène, à travers "l'organisation de conférences dans différentes wilayas et une vaste opération de distribution de dépliants, afin de clarifier l'avis religieux sur les différents sujets liés à l'extrémisme".
Saluant les efforts de la Ligue des ulémas et prédicateurs des pays du Sahel, M. Ghlamallah a exprimé la disposition de son institution à coopérer avec celle-ci".


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.