Le Parti de la liberté et de la justice tient son 2e congrès    Naples : Une piste en Italie pour Adam Ounas    M. Lamamra présente à Malabo un exposé sur le rapport du président de la République sur la lutte contre le terrorisme et l'extrémisme violent en Afrique    Liverpool-Real Madrid : Les compositions d'équipes    Le partenariat avec des entreprises mondiales, principal axe de la politique énergétique nationale    Les Palestiniens célèbrent le 58e anniversaire de la création de l'OLP    Football / Ligue 1 algérienne : la JSK consolide sa place de dauphin    Ouverture prochaine d'un hôpital des urgences médico-chirugicales à Annaba    Variole du singe: le ministère de la Santé prêt à assurer la protection des citoyens    Des chercheurs et des moudjahidine reviennent sur le parcours révolutionnaire du défunt moudjahid Salah Boubnider    Tenue de la 3e session des concertations politiques algéro-vietnamiennes    Amnesty International appelle l'occupant marocain à arrêter de "harceler" les militantes sahraouies    Les jeunes appelés à demeurer fidèles au serment des chouhada et poursuivre les efforts pour le développement du pays    Tebboune en Italie: «Convergence totale» des points de vue    Equipe nationale: Sept nouveaux joueurs retenus par Belmadi    Boxe - Imène Khelif : Une footballeuse devenue championne de boxe    Le ministre du Travail: Une nomenclature des métiers en cours de finalisation    La liberté de tuer    Hadj: Début des procédures administratives    Une opération de contrôle des centres de remise en forme: Des produits chimiques périmés saisis    Gdyel: Deux blessés dans l'explosion d'un chauffe-bain    Rupture des médicaments: Le Syndicat national des pharmaciens rassure    APN: Déchéance de Mohamed Bekhadra de son mandat de député    Tiaret: Le percussionniste d'Ali Maâchi n'est plus    75ème édition du festival de Cannes - Entre l'Algérie et le Maroc, la guerre des Chiffons    Le Caftan bleu, le film mal cousu de Maryam Touzani en clôture d'Un certain Regard    Une sprinteuse algérienne aux portes de l'UTEP    Moscou accuse l'Occident de bloquer les exportations d'Ukraine    L'armée du Niger élimine une quarantaine de terroristes    Un «berceau de l'espoir» malgré de nouveaux défis    Mouvement dans les services externes    Me Bitam dame le pion à Salah Hadjam    L'accès sera-t-il réellement gratuit?    Le grand apport de l'arbre    Un réseau de dealers démantelé à Draâ Ben Khedda    La diplomatie parlementaire à l'honneur    La chèvre kabyle en voie de disparition    Les assurances de Zeghdar    La belle!    Brèves Omnisports    Bouslimani brandit «l'arme» médiatique    Tebboune visite la prison du roi numide Jugurtha    «Les cultures entretiennent un dialogue musical»    Le Président Tebboune regagne Alger au terme d'une visite d'Etat en Italie    Lancement de la chaîne parlementaire: ancrage de l'exercice démocratique    Agrément à la nomination du nouvel ambassadeur d'Algérie au Népal    L'ONU à l'épreuve des enjeux géopolitiques et stratégiques du 21ème siècle    Affaire GB Pharma: Ouyahia et Sellal condamnés à 3 ans de prison    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.



L'Etat déploie d'intenses efforts pour développer et promouvoir la langue arabe
Publié dans Algérie Presse Service le 12 - 03 - 2018

ABBES - Le président du Haut conseil de la langue arabe (HCLA), Salah Belaid, a affirmé, lundi à Sidi Bel-Abbès, que l'Etat algérien accorde un intérêt particulier à la langue arabe et déploie d'intenses efforts pour la 0développer et la promouvoir en impliquant tous les acteurs dans divers secteurs.
En marge de la clôture du premier colloque national sur les oeuvres linguistiques de Abderrahmane Hadj Salah, abrité par l'université "Djillali Liabès" de Sidi Bel-Abbès, M. Belaid a souligné que le Président de la République, Abdelaziz Bouteflika, "accorde un grand intérêt à la promotion et au développement de la langue arabe pour la généralisation de son utilisation dans les sciences et les technologies."
Salah Belaid a indiqué que le Haut conseil à la langue arabe œuvre, en partenariat avec plusieurs ministères et instances nationales, pour développer et promouvoir la langue arabe et la généralisation de son utilisation dans divers domaines, signalant que huit commissions conjointes ont été installées à cet effet.
Après avoir rappelé les contributions du Haut conseil de la langue arabe dans les colloques nationaux et internationaux et sa coopération avec les universités et instances pour promouvoir et développer la langue arabe, Salah Belaid a fait savoir qu'une série de mesures a été mise en place en collaboration avec des experts, linguistes et conseillers pour relancer la langue arabe.
Les commissions installées, a-t-il ajouté, à ce propos, "exercent efficacement en contribuant à la réalisation des travaux portant sur le développement et la promotion de la langue arabe", précisant que plusieurs activités ont eu lieu ces deux dernières années, dont l'organisation de rencontres nationales et internationales et de journées d'étude, l'édition de publications et la numérisation de 226 œuvres.
Le président de HCLA a rappelé les rencontres avec différents ministères et instances concernées pour la relance de la langue, notamment le Haut conseil islamique (HCI), le Haut commissariat à l'amazighité (HCA), les ministères de l'Intérieur et des Collectivités locales, de l'Aménagement du territoire, de l'Environnement et des Energies renouvelables, de l'Agriculture, du Développement rural et de la Pêche et de la Communication avec lequel un partenariat scientifique a été conclu pour une meilleure utilisation de la langue arabe dans les médias, ajoutant que "les efforts se poursuivent et que beaucoup reste a faire pour la promotion de cette langue."
Dans cette optique, Salah Belaid a annoncé qu'un travail distingué a été concrétisé avec le ministère de l'Enseignement supérieur et de la Recherche scientifique et avec le ministère de l'Education nationale pour former des enseignants et des instructeurs et parfaire leur rendement pour faire apprendre aux générations les règles de la langue arabe saine et améliorer leur langage.
Initiée par le département de la Langue arabe et des Lettres de l'université de Sidi Bel-Abbès, en collaboration avec le Laboratoire de renouvellement de la didactique de langue arabe et la contribution du Haut conseil de la langue arabe, cette rencontre a enregistré la participation d'universitaires chercheurs et de linguistes dans le cadre de la commémoration du premier centenaire de la mort de l'érudit algérien, Dr Abderrahmane Hadj Salah et la Journée arabe de la langue arabe célébrée le 3 mars.
Les participants ont, lors de cette rencontre, rappelé les œuvres de cet érudit et chercheur en linguistique, tout en valorisant le projet internet et Google arabe.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.